Marché des smartphones : Apple « a manqué de peu » de dépasser Samsung
Selon les statistiques de l'IDC

Le , par Michael Guilloux

41PARTAGES

0  0 
Le cabinet d'analyse IDC a publié ses statistiques sur les ventes de smartphones réalisées au dernier trimestre de 2014 et au cours de l'année.

Selon le communiqué de presse du cabinet d'analyse, « Samsung est resté le leader du marché des smartphones dans le monde entier pour le trimestre et pour l'année, il a néanmoins connu des réalités concurrentielles continuelles. » Son principal concurrent, Apple « a manqué de peu » de le dépasser pour occuper la première place sur le marché mondial des smartphones.

On note aussi l'émergence de Lenovo et des fabricants chinois tels que Xiaomi et Huawei qui grignotent de plus en plus de parts de marché.

Comparaison des ventes annuelles de 2013 et 2014

En 2014, les meilleures ventes ont été réalisées par Samsung avec 318,2 millions de smartphones, soit un quart des parts du marché. Cependant le fabricant de téléphones n'a connu qu'une légère hausse de ses ventes évaluée à 0,6% par rapport à 2013. Quant à sa part de marché, elle a baissé de 6,5 points de pourcentage par rapport à l'année précédente.

Comme Samsung, Apple a connu une baisse de sa part de marché par rapport à 2013, à la différence que la chute de sa part de marché est beaucoup plus faible, soit de 0,3 points de pourcentage. Toutefois, les ventes d'Apple ont augmenté de plus de 25%, permettant ainsi à Apple de se rapprocher de Samsung en termes de part de marché.

Le rapport montre aussi que Lenovo et Huawei ont connu les plus fortes croissances annuelles de ventes de smartphones en 2014, avec respectivement 54,1% et 50,4%.



Analyse des ventes réalisées au 4è trimestre de 2014

Pour le dernier trimestre de l'année 2014, Samsung et Apple ont largement dominé les ventes de smartphones avec près de 40% des ventes globales. Ce pourcentage est presqu' équitablement réparti entre les 2 géants avec 20,01% pour Samsung et 19,85% pour Apple.

Par rapport au T3 2014, Samsung a perdu 11% de ses ventes, tandis que son grand rival Apple a enregistré une augmentation de 46% de ses ventes.

Les tendances observées au dernier trimestre de l'année écoulée laissent penser qu’Apple pourrait davantage rattraper son retard sur l'actuel dominateur du marché des smartphones. Mais pour les analystes d'IDC, il « pourrait s'avérer difficile » pour Apple de maintenir sa croissance actuelle.

Le fabricant Xiaomi s'est particulièrement distingué au 4è trimestre 2014 par la plus forte croissance des ventes avec une augmentation de 178,6% par rapport aux ventes réalisées au même trimestre l'année précédente.



Source : IDC

Et vous ?

Apple pourrait-il maintenir sa croissance ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web