Google dévoile des résultats décevants pour les marchés
Malgré une croissance annuelle de près de 20%

Le , par Michael Guilloux

0PARTAGES

0  0 
La firme de Montain View a publié, hier, les résultats de son exercice au quatrième trimestre de l'année écoulée.

Les chiffres du dernier trimestre de 2014 donnent une augmentation des revenus de 15,3% par rapport au même trimestre en 2013. Ce qui correspond à un chiffre d'affaires de 18,1 milliards $ au T4 2014. Le bénéfice net de Google au T4 était 4,76 milliards $, une hausse de 40,9% par rapport à la même période il y a un an.

Pour toute l'année 2014, Google a annoncé un chiffre d'affaires de 66 milliards de dollars. Ce qui permet à l'entreprise de connaître une croissance annuelle de ventes de 18,9% et un bénéfice annuel de 14,44 milliards $, soit 21,27 $ par action. Le bénéfice, quant à lui, correspond à une augmentation de 11,8%.

La partie des revenus publicitaires que la firme partage avec ses partenaires (TAC) a augmenté de 9,4% par rapport au T4 de 2013, passant à 3,62 milliards $. Mais sa proportion dans le chiffre d'affaires de Google au T4 2014 était de 22%, contre 24% au T4 2013.

Comme on peut le deviner, Google tire majoritairement ses revenus de la publicité. Les annonces représentaient 89,2% du chiffre d'affaires de l'entreprise au quatrième trimestre et 89,5% de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2014.

Pendant ce temps, les autres services de Google ont rapporté 1,95 milliards $ au T4 2014, ce qui représente une hausse de 18,6% par rapport au même trimestre l'année précédente.

Pour l'ensemble des revenus du 4è trimestre, 69% provenaient des annonces publiées sur les propres sites de Google, ce qui correspond à une hausse de 18% par rapport au même trimestre en 2013. En ce qui concerne le chiffre d'affaires des sites du réseau d'annonces de Google, il a connu une faible augmentation de 6%.


Bien que les ventes trimestrielles de Google semblaient encourageantes, elles étaient en deçà des attentes des analystes financiers, qui espéraient voir des revenus trimestriels de 18,46 milliards $.

Google a attribué une partie de ce manque à gagner au renforcement du cours du dollar US. La société a déclaré que si les taux de change internationaux étaient demeurés stables à partir du troisième trimestre, son chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre aurait été de 616 millions $ en plus. La firme a également connu une hausse de ses charges.

source: Rapport de Google

Et vous?

Que pensez-vous des résultats de Google?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 15:46
Je vois partout "résultats décevants" mais avoir un bénéfice qui augmente c'est décevant ?
Les analystes sont nul archi nul, ils font croire des choses avec leurs mauvaises analyse et surtout avec leur langage connoté.
Une entreprise qui gagne de l'argent c'est normal, si elle en gagne plus qu'avant c'est mieux et pas décevant. Ces analystes pensaient qu'il y en aurait plus, ces même analystes qui ne prévoit pas les crashs. Les analystes ont du bol (ca arrive) ils deviennent des références, ils se trompent c'est les entreprise qui impressionnent ou déçoivent voir pire ils se dédouanent en prétextant que c'était non prévisible (leur taf en gros...).
Y'a un gros problème dans la manière de diffuser les informations des analystes, ils se trompent et il faut partir du fait qu'ils se trompent tout le temps.
7  0 
Avatar de SylvainPV
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 16:08
+41% de bénéfice net résultats décevants

7  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 16:06
Contrairement à ce que pensent les actionnaires, les arbres ne poussent pas jusqu'au ciel.
3  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2015 à 7:49
les investisseurs voient d'un mauvais oeil toute baisse de l'augmentation...un peu comme si nous on ne se contentait pas d'une augmentation de revenus mais qu'on voulait que chaque année notre augmentation soit plus grande que celle de l'année précédente : comment ? tu m'as augmenté de 100€ l'année dernière, tu ne vas tout de même pas m'augmenter de seulement 70€ cette année !

tout cela va forcément un jour s'effondrer.
3  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2015 à 21:12
Je ne pense pas que le problème soit directement "la baisse de l'augmentation" du résultat.

Je pense que le résultat influe sur le prix de l'action.
Si l'augmentation du résultat baisse, il est possible que l'augmentation du prix de l'action baisse aussi (?).
Dès lors spéculer sur l'action devient un peu moins intéressant. Donc potentiellement moins d'acheteurs et plus de vendeurs donc le prix de l'action baisse (?).
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2015 à 21:51
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Je ne pense pas que le problème soit directement "la baisse de l'augmentation" du résultat.

Je pense que le résultat influe sur le prix de l'action.
Si l'augmentation du résultat baisse, il est possible que l'augmentation du prix de l'action baisse aussi (?).
Dès lors spéculer sur l'action devient un peu moins intéressant. Donc potentiellement moins d'acheteurs et plus de vendeurs donc le prix de l'action baisse (?).
oui probablement, le but ici n'est pas de payer des salariés ou d'embaucher du monde, pour cela il suffit de croître...le but est d'assurer une source de revenu toujours plus grande aux 1% qui se partagent 50% (pour l'instant) de la richesse mondiale, quitte à licencier pour assurer l'augmentation de la croissance.
1  0 
Avatar de Algo D.DN
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 11:34
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
La firme a également connu une hausse de ses charges.
Hausse des charges, cela sous-entendent qu'ils payent maintenant des impôts dans les pays ou ils font de l'activité génératrice de bénéfice... Qu'ils colmatent rétro-activement tous les exercices qui ont échappé au fisc Français et européen...
1  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 13:26
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
oui probablement, le but ici n'est pas de payer des salariés ou d'embaucher du monde, pour cela il suffit de croître...le but est d'assurer une source de revenu toujours plus grande aux 1% qui se partagent 50% (pour l'instant) de la richesse mondiale, quitte à licencier pour assurer l'augmentation de la croissance.
il est convenu de tempérer cet argument : attention pour ce qui est de la capitalisation boursière de Facebook cela ne signifie pas que toute cet argent va dans les poches des 1% des gens les plus riches de la planète...
aux USA il y aussi le systéme de retraites par capitalisation à financer ( contrairement aux systèmes européens par répartitions )
En termes simples des fonds de pensions US achétent des titres Facebook ou autres et c'est surtout pour gagner de l'argent et pour payer les retraites aux anciens salariés...
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web