Microsoft aurait investi dans Cyanogen
Qui souhaite s'éloigner de la mainmise de Google sur Android

Le , par Hinault Romaric

21PARTAGES

0  0 
À défaut d’un rachat de Cyanogen Inc, la société responsable de la maintenance de la populaire ROM Android CyanogenMod, Microsoft aurait opté pour une participation financière dans l’entreprise.

En septembre dernier, des rumeurs faisaient état d’un rapprochement du PDG de Microsoft Satya Nadella avec les dirigeants de Cyanogen Inc, afin de négocier un rachat de la société. Le rapprochement aurait abouti à un financement de la part de la firme de Redmond.

C’est en tout cas ce que fait savoir aujourd’hui le quotidien Wall Street Journal (WSJ). Le magazine, des sources proches du dossier, affirme que Microsoft serait un investisseur minoritaire dans Cyanogen Inc, avec un apport d’une valeur de 70 millions de dollars.

CyanogenMod est une ROM non officielle d’Android née juste quelques mois après la sortie des premiers smartphones sous l’OS. Apprécié par les utilisateurs d’Android qui souhaitent garder le contrôle sur leur smartphone et pouvoir personnaliser celui-ci comme ils le souhaitent, l’OS a rapidement gagné en popularité et est désormais supporté par quelques constructeurs, dont Micromax et OnePlus. En effet, la ROM permet de s’affranchir des services Google qui sont imposés aux constructeurs.




Et sur ce point, Cyanogen a pour ambition de s’éloigner de la mainmise de Google sur Android. Lors d’une conférence de presse, le PDG de la firme Kirt McMaster a annoncé que son équipe allait mettre su pied une version d’Android totalement indépendante de Google.

« Aujourd’hui, Cyanogenmod est un peu dépendant de Google. Demain, cela ne sera plus le cas. Nous n’utiliserons plus un dérivé d’Android d’ici trois à cinq ans », avait déclaré celui-ci.

Cet OS offrira plus de possibilités aux constructeurs, qui n’auront plus besoin de subir la tyrannie de Google. Pour y parvenir, Cyanogen travaille déjà sur sa propre galerie d’applications, qui devrait être disponible dans à peu près 18 mois.

Un projet ambitieux, qui demandera un important financement. La participation de Microsoft serait donc la bienvenue. En retour, Microsoft aura à sa portée un OS qu’elle pourra exploiter pour diversifier ses offres de smartphones ou procéder à une intégration poussée de ses services dans Cyanogenmod.

Il faut noter que d’autres entreprises comme Amazon, Samsung et Yahoo seraient également intéressées par CyanogenMod. Des rumeurs avaient aussi annoncé que Google avait fait une offre de rachat à Cyanogen qui l’aurait rejeté. Google voulait par cette acquisition enrayer la menace CyanogenMod et récupérer certaines de ses pièces pour faire évoluer Android.

Source : WSJ

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 9:40
La tyranie de Google.

C'est peut être légèrement exagéré.
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 9:55
Hééééé opla !! Un nouvel os sur le marché.
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 10:04
Avec nouveau store rien qu'à eu pour imposer leur tyrannie ?

Et si ce n'est plus basé sur Android, la compatibilité des applications sera toujours effective ?
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 10:23
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
Avec nouveau store rien qu'à eu pour imposer leur tyrannie ?

Et si ce n'est plus basé sur Android, la compatibilité des applications sera toujours effective ?


Pour le moment je pense qu'on aura pas plus d'informations que ça... Ca reste un projet au stade embryonnaire je pense... Je dis ça par rapport à la deadline de 18 mois....
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 10:29
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
Et si ce n'est plus basé sur Android, la compatibilité des applications sera toujours effective ?
Blackberrie arrivait à faire tourner des applis android sans problème sans avoir de code commun de base avec android (contrairement à CyanogenMod), alors je pense que c'est possible.Et sans doute avec moins de problèmes de fluidité que sous BB10. Comme d'habitude Wait & See.
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 10:33
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
ou procéder à une intégration poussée de ses services dans Cyanogenmod.
Si c'est pour se débarrasser des services de Google pour ensuite se retrouver avec ceux de Microsoft...
Au final ça change quoi ce Cyanogenmod ? Cyanogen Inc n'est pas une entreprise à but non-lucratif non ?
Avatar de wshakenew
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 10:39
Hi mr Hinault Romaric,

Malgré l'influence et la capacité d'imposer quelque chose de Google et que certaines personnes reprochent certaines choses à cette entreprise,
utiliser le terme tyrannie reste abusé.
C'est une société qui apporte beaucoup dans l'informatique en général, donc n'allez pas jusque là.

Amicalement, un jeune padawan.
Avatar de Gecko
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 11:02
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Si c'est pour se débarrasser des services de Google pour ensuite se retrouver avec ceux de Microsoft...
Au final ça change quoi ce Cyanogenmod ? Cyanogen Inc n'est pas une entreprise à but non-lucratif non ?
Non, mais Cyanogen à toujours respecté le choix des utilisateurs, ils mettent de nombreux outils à disposition de la communauté pour améliorer leur ROM. Là où Google fait complètement ce qu'il veut sans vraiment se soucier des avis des utilisateurs

Citation Envoyé par wshakenew Voir le message
Hi mr Hinault Romaric,

Malgré l'influence et la capacité d'imposer quelque chose de Google et que certaines personnes reprochent certaines choses à cette entreprise,
utiliser le terme tyrannie reste abusé.
C'est une société qui apporte beaucoup dans l'informatique en général, donc n'allez pas jusque là.

Amicalement, un jeune padawan.
Perso je trouve que le terme de tyran leur va très bien. Google abuse clairement de sa position dominante, si un constructeur veut proposer un smartphone avec le play store il a l'obligation d'installer les autres gapps et en plus il doit payer des royalties pour ça

Faut quand même rappeler que beaucoup de client effectuent des achats sur la plateforme de Google, pour moi c'est juste du racket. Le consommateur final paie son smartphone plus cher pour pas grand chose.
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 31/01/2015 à 10:32
Vous reprochez à Google de proposer aux constructeurs un choix de service payants ?
Pour rappel, un constructeur peut soit télécharger, installer et customiser gratuitement Android, même si il devra payer des "royalties" à Microsoft

Mais là vous reprochez qu'ils doivent payer à Google une somme si ils utilisent les services Google...

Vous trouvez normal de payer à Microsoft, mais anormal de payer à Google ??
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 11:20
Cyanogen récolte 80 millions de dollars d'une troisième série de levée de fonds
à laquelle Twitter, Qualcomm et Telefónica ont participé

Cyanogen, l’éditeur logiciel derrière le système d’exploitation CyanogenMod basé sur Android, a dévoilé le montant de la levée de fonds qu’il a obtenu de divers investisseurs stratégiques. Parmi les entreprises qui ont participé à cette troisième série de financement dirigée par Premji Invest figurent de nouveaux noms comme Twitter Ventures, Qualcomm Incorporated, Telefónica Ventures, Smartfren Telecom, Index Ventures, Access Industries, Rupert Murdoch, Vivi Nevo et d’autres partenaires qui seront annoncés par la suite. Les investisseurs existants comme Benchmark, Andreessen Horowitz, Redpoint Ventures et Tencent Holdings Ltd. ont également participé à la collecte de ces 80 millions de dollars qui serviront à « embaucher de nouveaux talents et accélérer le développement de sa plateforme OS ouverte ».

Cyanogen a intéressé les investisseurs parce qu’il a proposé une version d'Android dépouillée des services fournis par Google, profitant de ce que les constructeurs de smartphones recherchent une alternative à la version Android de Google.

Si techniquement Android est un système d’exploitation mobile open source, ce qui implique que la communauté a accès à ses codes, Google conserve cependant la mainmise sur les constructeurs de téléphones. Par exemple, tout constructeur qui souhaiterait également intégrer d'autres services de Google à l’instar de YouTube, Gmail, ou même son navigateur Chrome, doit convenir de les utiliser tous, en plus du fait qu’il sera tenu de placer les applications en évidence sur l'écran d'accueil du téléphone. Google exige également l’ajout d’une surcouche à certains constructeurs comme Samsung, HTC et d’autres, afin qu’il soit différent de ce que propose la concurrence qui exécute pourtant la même version d’Android.

A contrario, Cyanogen fournit tout le code source aux constructeurs et développeurs, leur permettant de créer des expériences Android entièrement personnalisés. L’entreprise propose pour sa part deux versions. La première, qui est antérieure à la création de la société, est un système d'exploitation open-source basé sur Android et baptisé CyanogenMod. La société propose également une version commerciale pour les fabricants de téléphones qui intègre divers services de partenaires. Parmi ceux qui utilisent cette dernière nous pouvons citer le constructeur indien de matériel Micromax, qui propose un smartphone avec cette version commerciale du système d'exploitation de Cyanogen.

« Nous nous sommes engagés à créer une plate-forme informatique ouverte qui alimente fondamentalement tout l'écosystème mobile, depuis les développeurs jusqu’aux fabricants de matériel, et surtout, les consommateurs partout dans le monde », a déclaré Kirt McMaster, le PDG de Cyanogen Inc. « Nous sommes ravis d'avoir le soutien d'un groupe incroyablement diversifié d'investisseurs stratégiques qui nous appuient dans la construction d'un Android véritablement ouvert » a-t-il continué.

« Nous avons investi dans Cyanogen parce que nous sommes de grands partisans de ce qu'ils font en ouvrant Android et en appuyant les acteurs locaux et mondiaux de l’écosystème », a déclaré, Sandesh Patnam, Directeur du secteur technologique chez Premji Invest. « Cyanogen est bien placé pour devenir le troisième leader des systèmes d’exploitation mobile, et nous sommes ravis de les soutenir dans la croissance de leur entreprise à l'échelle mondiale ».

Au total, la société a pu récolter 110 millions de dollars en levée de fonds. Le nouveau financement aidera l'entreprise à augmenter ses capacités techniques et de marketing, mais il s’agira également d’atteindre deux objectifs vitaux : une implication plus forte des fabricants de matériel ainsi qu’un éventail de partenaires qui puissent vraiment offrir des alternatives à la suite de services Google. Il faut dire que la société ne représente pas vraiment une menace pour Google principalement à cause du nombre relativement restreint de constructeurs qui supportent cette plateforme.

Source : Market Wired

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web