Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook aurait apporté 227 milliards de dollars à l'économie mondiale
Et aidé à la création de 4,54 millions d'emplois dans le monde en 2014

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

0  0 
Une étude commandée par Facebook au cabinet de conseil et d’audit Deloitte a mis en exergue l’impact de Facebook sur les activités économiques au niveau mondial. Les chiffres estiment à 227 milliards de dollars l’apport de Facebook dans l’économie mondiale en plus d'avoir aidé à la création de 4,54 millions d’emplois dans le monde rien que sur l’année 2014. « L’impact économique estimé inclus les dépenses des employés et l’activité économique générée par les chaînes de distribution des entreprises directement liées à Facebook et exclu les coûts immédiats. Une proportion de l’activité économique supportée par Facebook existait déjà avant l’émergence de Facebook ». Afin d’attribuer une valeur raisonnable à Facebook, l’impact économique et les statistiques d’emplois présentés dans l’étude excluent les activités qui ont été considérées comme étant déplacées.

Dans le détail, Deloitte estime à 67 milliards l’impact économique de Facebook qui affecte la zone EMEA (dont 7 milliards en France) ainsi que 1,47 millions d’emplois (dont 78 000 en France), 104 milliards sur l’Amérique du Nord ainsi que 1,16 millions d’emplois, 21 milliards sur l’Amérique du Sud ainsi que 570 000 emplois et 35 milliards sur l’Asie Pacifique ainsi que 1,34 millions d’emplois comme le montre la figure ci-dessous.


Les trois pays à en avoir le plus bénéficié sont les USA (impact de 100 milliards dans l’économie et 1,076 millions d’emplois), la Grande-Bretagne (impact de 11 milliards dans l’économie et 154 000 emplois) et le Brésil (impact de 10 milliards dans l’économie et 231 000 emplois).

Pour tirer ses conclusions, Deloitte s’est basé sur les façons dont les tiers bénéficient de Facebook via des activités de marketing, des créations d'applications tierces ou en se livrant à des entreprises Web qui dépendent en grande partie du numéro un des réseaux sociaux. Selon l’étude, Facebook aide les entreprises à atteindre des clients, réduit les obstacles à la commercialisation en plus de soutenir l'entrepreneuriat.

Il faut dire qu’il arrive souvent que les entreprises parrainent des études pour montrer leur impact économique même s’il s’avère que les calculs utilisés pour l’établissement des statistiques puissent constituer l’objet d’un débat. Par exemple, rappelons qu’Apple a essayé une approche similaire pour montrer son impact économique en 2012 : dans une étude commandée à Analysis Group qui a été présentée au public sur sa page, la société a affirmé avoir «créé ou soutenu » 1,027 millions d’emplois aux États-Unis, allant de l'ingénierie aux transports. Pour parvenir à ces chiffres, Analysis Group s’est basée sur des multiplicateurs d'emploi (qui sert à mesurer les inductions : il est le rapport de l’accroissement total de l’emploi – i.e. emploi inducteur + emploi induit – à l’accroissement initial de l’emploi inducteur. Si par exemple la création de 100 emplois dans les entreprises à vocation nationale d’une ville entraîne la création de 100 emplois induits, le multiplicateur d’emploi est 2) du bureau américain de l’analyse économique afin de mesurer l’impact d’Apple sur l'économie du pays.


Deloitte pour sa part affirme que son étude a mesuré trois éléments: l’impact direct, l'impact de la chaîne d'approvisionnement et l'impact sur les dépenses des employés. La société a également estimé les «effets marketing » pour déterminer l'impact économique généré par Facebook pour les entreprises depuis ses pages d'entreprise, publicité et références, ainsi que l'impact économique de sa plateforme (pour mesurer les effets économiques d’applications et services tiers développés sur la plateforme Facebook), ou encore les effets de connectivité (qui ont boosté l’achat des technologies – téléphones, tablettes - mais également l’utilisation d’internet pour pouvoir aller sur Facebook) entre autres mesures.

Les impacts directs (effets directs) ont servi à mesurer les revenus bruts des entreprises qui « utilisent Facebook ou dont les produits et les services sont utilisés pour y accéder ». L’impact de la chaîne de d’approvisionnement (effets indirects) décrit une augmentation de la demande « découlant des activités des entreprises qui utilisent ou exploitent Facebook ».

Source : étude Deloitte (au format PDF), Apple, étude sur la mesure du multiplicateur d'emploi

Et vous ?

Que pensez-vous de cette méthodologie ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 13:20
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Que pensez-vous de cette méthodologie ?
j'en pense que moi tout seul:
- en achetant de quoi manger tous les jours dans divers magasins
- en payant mes factures
- en faisant le plein d'essence
- en payant mes impôts
- en travaillant
- en payant mon crédit
- etc...
... je dois bien au final apporter quelques milliers d'euros par an à l'économie mondiale et créer ou soutenir quelques dizaines (voire centaines?) d'emploi.

maintenant si on considère que tous ces employés (grace à moi toujours) vivent et participent eux aussi à l'économie mondiale et créent eux aussi des emplois (et que tout ça se répète à l'infini), je pense qu'on peut en déduire que je suis ce qui est arrivé de mieux à l'humanité depuis qu'elle a vu le jour... et peut être même que le monde s'écroulera le jour de mon décès (ou de ma retraite selon l'évènement qui arrivera en premier).

plus sérieusement, je pense que cette étude ne vaut rien. mais alors vraiment rien...
18  0 
Avatar de Haseo86
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 14:10
Moi je l'aime bien cette étude, elle montre à la fois le narcissisme exceptionnel de Facebook, la partialité totale des études statistiques, et la superficialité de la communication humaine.

Par contre ça n'a aucun sens au niveau économique hein, mais ça tout le monde l'avait compris.
14  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 13:51
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Une étude commandée par Facebook au cabinet de conseil et d’audit Deloitte
Déjà là, ça commence mal.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Deloitte pour sa part affirme que son étude a mesuré trois éléments: l’impact direct, l'impact de la chaîne d'approvisionnement et l'impact sur les dépenses des employés. La société a également estimé les «effets marketing » pour déterminer l'impact économique généré par Facebook pour les entreprises depuis ses pages d'entreprise, publicité et références, ainsi que l'impact économique de sa plateforme (pour mesurer les effets économiques d’applications et services tiers développés sur la plateforme Facebook), ou encore les effets de connectivité (qui ont boosté l’achat des technologies – téléphones, tablettes - mais également l’utilisation d’internet pour pouvoir aller sur Facebook) entre autres mesures.
Si je comprends bien, selon cette étude commandée par Facebook, les ventes de PC, smartphone, tablette ainsi que les abonnements tel et web ont été boostés par Facebook
Et ça représente combien par rapport à Angry Birds ?
Ou encore par Candy Crush ?
Faut arrêter de se foutre de la gueule du monde
12  0 
Avatar de ticNFA
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 14:31
Facebook aurait apporté 227 milliards de dollars à l'économie mondiale
Et combien aux actionnaires directs et indirects ?
Pour ajouter au propos de Tryph, proportionnellement, je dois plus contribuer vu la situation de mon compte à la fin du mois. La proportion est sans doute bien plus importante. Non mais sans blague, merci Deloitte.

On va bientôt présenter Facebook et cie comme des associations philanthropiques.

De plus, à voir que la plus grosse proportion est au marketing, cela juge la nature de cet "apport". Le marketing étant, comme chacun sait, une fonction très utile socialement.
6  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 26/01/2015 à 0:42
Voici une bonne raison donc pour que Facebook pratique "l'optimisation fiscale"... Zuckerberg nous prend pour des jambons
3  0 
Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/01/2015 à 21:16
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
ce n'est pas difficile à comprendre : mettons que tu fabriques des produits artisanaux en Provence ou en Bretagne tu vas utiliser Facebook pour faire la promotion de tes produits et ainsi démultiplier tes ventes !
il faut faire une recherche sur Internet combien de startup françaises ne vivent que par l'intermédiaire de Facebook ou autres ?
Si Facebook n'existait pas , un paquet de startup françaises n'existeraient pas non plus
Moi non plus, je ne comprends pas. De toutes les façons, je ne dépense jamais plus d'argent que celui dont je dispose. A moins d'emprunter pour en dépenser plus, mais il va falloir ensuite que je rembourse avec les intérêts.

Donc si effectivement j'achète des produits artisanaux (ou pas) sur internet, c'est autant que je ne dépense pas dans les commerces en bas de chez moi. Internet en général et Facebook en particulier ne créent pas de richesses, ils délocalisent les points d'achat. Surtout vers les Etats-Unis, me semble-t-il, en ce qui concerne Facebook ou Google. Ce qui explique en partie pourquoi les US ont une vague reprise en ce moment et pas nous.

Je serais prêt à parier que, si on prend en compte tous les paramètres, l'apport de Facebook à l'économie mondiale est proche de zéro. Ceci dit, je ne nie pas le coté convivial et social : retrouver un copain d'enfance, ça n'a pas de prix. Mais prétendre que ça apporte des milliards à l'économie, c'est carrément nous prendre pour des idiots.
3  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/01/2015 à 9:04
je comprends pas cette histoire d’économie mondiale... pour moi l’économie mondiale garde son niveau. c'est juste un équilibre des différentes monnaies et des différents pays. a moins que les pays n'ai généré de l’argent en plus je voit pas bien ce que facebook vient faire la dedans. je dirais plutôt qu'il ont transferé 227 millaird d'un coté de la balance, les riches d'un coté les pauvres de l’autre. et parlons des impôts français au passage.
1  0 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/01/2015 à 11:24
Ce n'est pas nouveau que la dynamique crée de l'emploi. Autant c'est out de même difficile a croire, mais vu l'utilisation du service par ses utilisateurs addictif, je veux bien le croire !

Quoi qu'il en soit, j'ai depuis 1 ans des action FB et elles se portent merveilleusement bien
1  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/01/2015 à 19:28
Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message
Moi non plus, je ne comprends pas. De toutes les façons, je ne dépense jamais plus d'argent que celui dont je dispose. A moins d'emprunter pour en dépenser plus, mais il va falloir ensuite que je rembourse avec les intérêts.
oui mais ça c'est un autre sujet...
ça c'est le problème de la Société de consommation, s'endetter pour consommer plus

Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message

Donc si effectivement j'achète des produits artisanaux (ou pas) sur internet, c'est autant que je ne dépense pas dans les commerces en bas de chez moi.
oui d'accord mais qu'on le veuille ou non le commerce électronique est en forte croissance cela devient incontournable....
je déteste commander sur internet je préfère voir les produits par moi-même de visu et si je les achète je les possède immédiatement
Mais faut reconnaître que cela devient incontournable..
Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message

Internet en général et Facebook en particulier ne créent pas de richesses, ils délocalisent les points d'achat. Surtout vers les Etats-Unis, me semble-t-il, en ce qui concerne Facebook ou Google. Ce qui explique en partie pourquoi les US ont une vague reprise en ce moment et pas nous.
par exemple si tu crées un moteur de recherche utilisé par des milliards d'utilisateurs , tu mets des bandeaux de pubs dessus, tu vas gagner des milliards évidemment...
j'avais fait tout un fil de discussion sur cette logique pour la vente de jeux vidéos en amateur ,je remercie en passant ceux qui ont apprécié ce fil de discussion..
et puis il y a des startups dont le modèle économique est exclusivement basé sur les réseaux sociaux

Pour tirer ses conclusions, Deloitte s’est basé sur les façons dont les tiers bénéficient de Facebook via des activités de marketing, des créations d'applications tierces ou en se livrant à des entreprises Web qui dépendent en grande partie du numéro un des réseaux sociaux. Selon l’étude, Facebook aide les entreprises à atteindre des clients, réduit les obstacles à la commercialisation en plus de soutenir l'entrepreneuriat.
Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message

Je serais prêt à parier que, si on prend en compte tous les paramètres, l'apport de Facebook à l'économie mondiale est proche de zéro. Ceci dit, je ne nie pas le coté convivial et social : retrouver un copain d'enfance, ça n'a pas de prix. Mais prétendre que ça apporte des milliards à l'économie, c'est carrément nous prendre pour des idiots.
ehhh cela n'a pas de sens ce que tu écris , Facebook fait du chiffre d'affaire....
le chiffre d'affaire de Google c'est plus de 59milliards de dollars...

seulement la différence entre Google et nos SSII c'est que Google n'a pas besoin de 200 000 collaborateurs comme Cap Gemini ou Atos pour faire tourner une entreprise et faire du chiffre d'affaire donc moralité Google fait de gros profîts..

si une entreprise ne fait pas de CA elle coule purement et simplement c'est le BA à BA de l'économie

Ensuite pour ce qui est d'apporter des milliards à l'économie sur la page Wikipedia sur les USA la section de l'économie , le numérique US c'est plus de 500 milliards , en France on est petit joueur à côté c'est même pas 50 milliards
Donc de toute façon on s'est fait largement largué par les USA et ça fait du chômage chez les informaticiens en France..

Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message

Mais prétendre que ça apporte des milliards à l'économie, c'est carrément nous prendre pour des idiots.
? mettons que tu crées une entreprise, tu est chef d'entreprise tu montes une usine ou je ne sais squoi , un cabinet de consulting tu vas utiliser Google pour te faire référencer un minimum ceci dans une logique de communicatiion d'entreprise et de marketing.

Si tu crées une entreprise dans le numérique si tu ne te fais pas référencer un minimum par Google tu ne pourras pas avoir de visibilité auprès de tes clients donc tes ventes seront réduites.

A quoi ça sert le numérique et l'informatique ?

Si tu est développeur ou autre c'est dans une finalité bien précise , c'est pas pour faire un beau CV ( pour les SSII comme on nous fait croire en France)
Or l'informatique a pour but d'accroire la productivité des entreprises, la communication des entreprises ( notamment au niveau marketing ) c'est ce dont précisément ce dont parle cette étude de Deloitte
0  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/01/2015 à 13:08
Citation Envoyé par Tryph Voir le message
j'en pense que moi tout seul:
plus sérieusement, je pense que cette étude ne vaut rien. mais alors vraiment rien...
la manière de faire l'Economie n'a pas du tout été comprise...

la manière de faire l'Economie a radicalement changé et j'ai l'impression qu'en France on a des années de retard là-dessus ça se voit aussi bien au niveau indidividuel qu'au niveau de l'entreprise ( par exemple au niveau mentalité dans les SSII - je ne refais pas un débat là-dessus )

Attention je ne défends pas du tout Facebook et les autres ( Amazon,Google...) : s'il y a un krach des valeurs technologiques comme en mars 2000 , ça risque de faire mal.
Et puis j'ai pas de compte Facebook

Maintenant ce qui n'est pas du tout compris :
pour gagner de l'argent et avoir une activité économique pas besoin d'avoir des gros moyens financiers ni de faire HEC ou Polytechnique maintenant.
Pourquoi ?
Parce que l'essor des technologies a parfaitement permis le Small Bussines ( SOHO ) Small Office.

Cela a commencé avec Microsoft et sa solution Ms Office c'est à dire que les produits Microsoft au début de la révolution technologique ont permis des tas de petites entreprises à gagner de l'argent avec cet outil ( Linux et Open Office n'existaient pas encore - merci de pas faire de débat là-dessus ).

Est-ce que tu pourrais travailler et faire tourner une entreprise ne serait-ce que sans Ms Office, sans Macintosh, sans Internet ?

Non bien sûr...donc si Microsoft , Apple,Google et Facebook gagnent de l'argent, toi aussi tu peux en gagner

Maintenant c'est l'App Store/Android Market qui permet à chacun de développer une application pour smartphone et gagner de l'argent ça permet de développer des micros modéles d'entreprises..

et pendant ce temps-là on est totalement attardé en France avec les éternelles polémiques patronnat contre syndicats

Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
je comprends pas cette histoire d’économie mondiale... pour moi l’économie mondiale garde son niveau. c'est juste un équilibre des différentes monnaies et des différents pays. a moins que les pays n'ai généré de l’argent en plus je voit pas bien ce que facebook vient faire la dedans. je dirais plutôt qu'il ont transferé 227 millaird d'un coté de la balance, les riches d'un coté les pauvres de l’autre. et parlons des impôts français au passage.
ce n'est pas difficile à comprendre : mettons que tu fabriques des produits artisanaux en Provence ou en Bretagne tu vas utiliser Facebook pour faire la promotion de tes produits et ainsi démultiplier tes ventes !
il faut faire une recherche sur Internet combien de startup françaises ne vivent que par l'intermédiaire de Facebook ou autres ?
Si Facebook n'existait pas , un paquet de startup françaises n'existeraient pas non plus

Citation Envoyé par Saverok Voir le message

Si je comprends bien, selon cette étude commandée par Facebook, les ventes de PC, smartphone, tablette ainsi que les abonnements tel et web ont été boostés par Facebook
Et ça représente combien par rapport à Angry Birds ?
Ou encore par Candy Crush ?
Faut arrêter de se foutre de la gueule du monde
ben oui évidemment c'est du "foutage de gueule" mais pendant ce temps-là tous ces gens-là ils ont gagné de l'argent.....pendant ce temps-là on n'est pas foutu de faire avancer l'Economie en France...
si tu avais crée Angry Birds tu roulerais en Ferrari tu ne te casserais pas les pieds à prendre le RER ( ou autre ) tous les jours
Maintenant c'est vrai tu as raison ,avoir des entreprises comme Angry Birds ça ne fait pas une Economie dans son entièreté mais ça permet de stimuler les choses au moins..
0  2