Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Snowden refuse d'utiliser un iPhone pour des raisons de sécurité
Le smartphone d'Apple est-il un téléphone-espion ?

Le , par Michael Guilloux

62PARTAGES

5  1 
C'est la dernière révélation concernant les secrets détenus par Edward Snowden, l'ex-employé de la NSA. Selon Anatoly Kucherena, l'avocat du dénonciateur de l'agence d'espionnage, Snowden n'utilise jamais d'iPhone en raison de problèmes de sécurité. L'iPhone serait doté d'un logiciel spécial qui peut s'activer tout seul sans l'action du propriétaire et recueillir des informations sur lui.

« Edward n'utilise jamais d'iPhone, il a un téléphone simple », a déclaré Kucherena au média russe RIA Novosti. « L'iPhone dispose d'un logiciel spécial qui peut s'activer sans que le propriétaire ait à appuyer sur un bouton et recueillir des informations sur lui, c'est pourquoi, pour des raisons de sécurité, il a refusé d'avoir ce téléphone », a-t-il ajouté.


Kucherena n'a pas précisé exactement ce qu'est ce logiciel de suivi, ni si les experts en sécurité sont au courant, ou encore, qui aurait la capacité de voir les informations recueillies. Il a cependant fait savoir que la décision d'utiliser ou non un iPhone est une question de choix personnel, mais Snowden aborde cette question d'un point de vue professionnel. Il craint que ces informations soient utilisées pour compromettre sa vie privée.

Ce n'est pas la première révélation de Snowden sur le smartphone d'Apple. Des fichiers de la NSA récemment divulgués par Snowden révèlent que l'agence d'espionnage britannique GCHQ a précédemment utilisé l'identifiant unique (UDID) de l'iPhone comme un moyen pour suivre les propriétaires. Ce n'est cependant plus un souci vu qu'Apple s'est éloigné du système UDID.

Aujourd'hui, l'iPhone, comme la plupart des smartphones, est doté d'une fonction de suivi des emplacements et utilise ces informations pour diverses raisons non néfastes.
Est-ce à cette fonction que se réfère Kucherena ? Ou Apple a-t-il un autre programme spécial de suivi des utilisateurs ? Pour l'heure, il est difficile de le dire avec certitude.

Source : Sputnik News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de noirbizarre
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 21:35
Remarque à 2 balles:
Tout le monde se focalise sur la localisation qui est effectivement une information intéressante, mais l'iPhone est aussi un excellent moyen de faire du fichage biométrique à grande échelle "grâce aux dernières révolutions"!
Le lecteur d'empreintes digitales pour déverrouiller son tel, quelle idée de génie !
Après, pour ceux qui ont déjà abandonné toute leur vie privée à Apple grâce à iCloud, ça n'est qu'un détail !!

Certains parlent de domotique pour demain, prêts à laisser Apple contrôler votre maison ?
10  0 
Avatar de Daïmanu
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 19:31
Aucun smartphone n'est sûr, dans la mesure où ce sont de simples terminaux qui fonctionnent de pair avec d'autres infrastructure (antennes, délocalisation des ressources de calcul, etc…)

Il suffit que les services secrets connaissent le numéro du téléphone et adieu la vie privé (écoutes téléphoniques, lecture des messages, localisation GPS, voire consultation de l'historique de navigation).

Donc oui, il a tout à fait raison de se méfier.
5  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 16:13
Je pense qu'on peut retrouver la même chose sur tout smarphone (par exemple récemment des téléphones chinois dont les ROMs contenaient une backdoor). Et de toute façon la plupart des smartphones et des applications synchronisent les informations des utilisateurs dans le "cloud" de façon plus ou moins forcée et cachée (bien souvent les synchronisations sont activé par défaut). Il est tout autant probable que certains des serveurs ou sont stockée les infos soit visités. Bref, ressortez les nokia 3310
4  0 
Avatar de ticNFA
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 18:47
Euh.. on parle d'un type qui a risqué, et risque encore peut-être, sa vie. Sans risquer la mienne, je n'ai déjà pas envie d'avoir un iPhone (ou autres traceurs).
Il y a aussi CyanogenMod et Replicant comme OS mobile.
Enfin, je ne vois pas en quoi les dernières révélations sont moins intéressantes. Lassitude ?
4  0 
Avatar de noirbizarre
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 24/01/2015 à 12:11
Citation Envoyé par Alex-L Voir le message
Le lecteur d'empreintes existe déjà depuis belle lurette, j'en ai vu un il n'y a pas très longtemps sur un vieux coucou d'ordinateur portable Lenovo et puis Samsung s'y est mis aussi avec ses smartphones. Apple n'invente rien et puis personnellement qu'est-ce qu'ils vont faire de ton empreinte...
Je sais bien que ça existe depuis longtemps, mais comme les téléphones, comme le GPS... ce ne sont que des outils.
Ce qui est en question n'est pas l'outil mais l'usage qui en est fait.

A partir du moment ou l'acteur en question, en l'occurence Apple, est incriminé pour un usage détourné de certaines fonctions de son téléphone, n'est-il pas logique de se poser la question ?

Ce n'est pas de l'anti-Apple primaire, Apple fait du très bon matériel, mais l'article qui a initié cette discussion parle d'Apple et uniquement Apple !

Tous les constructeurs ont les même composants à peu de choses prêt dans leur smartphone, mais Apple a poussé un peu plus loin le flicage et la collaboration avec la NSA que les autres.
N'est-il pas légitime de se demander jusqu'où ils ont été ?

Avec la masse d'information qu'ils stockent, n'est-ce pas naïf de se dire qu'ils se cantonnent à la localisation ?

D'ailleurs si je me souviens bien, Apple a été sous le feu des projecteurs pour remonter ce type d'information à l'insu de l'utilisateur (ex: historique des localisation).
De plus il est dit que seul l'iPhone peut démarrer à l'insu de l'utilisateur.
Et pour finir, je ne crois pas non plus que Snowden soit en mode "anti-Apple primaire" et pourtant le titre de l'article est bien "Snowden refuse d'utiliser un iPhone pour des raisons de sécurité" et non "Snowden refuse d'utiliser un smartphone pour des raisons de sécurité".

Donc, malgré le fait que certains voient ça comme de l'anti-Apple primaire, je pense qu'il est très naïf de croire que l'on sait tout ce qu'Apple fait, dans son intérêt ou celui de la NSA et que ne pas se poser la question "jusqu'où vont-ils ?" relève du déni.

Chacun sa position et demain quand on apprendra qu'ils ne communiquaient pas que la localisation mais, par exemple, une base consolidée contenant pour chaque personne l'historique des déplacements, le profil biométrique (empreintes + photos), la liste de ses contacts et le contenu des échanges, la liste des achats, le profil médical... peut-être que vous ne le croirez pas aussi, sauf si c'est Snowden qui le dit !

PS: A quoi peuvent servir les empreintes ???! Sérieusement ?! A moins que tu ai fait faire un passeport ou que tu ai déjà été arrêté, les autorité ne possèdent pas tes empreintes. Je suis prêt à parier que les autorités américaines (ou d'autres pays d'ailleurs) rêveraient de posséder les empreintes digitales de tout le monde sans avoir à les arrêter au préalable !!
4  0 
Avatar de ticNFA
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 11:46
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
J'ai dit moins pertinent,
car je pense qu'ici tous le monde s'en doute que les smartphones était peu fiable niveau sécurité.

Dans l'article il ne dit pas que la NSA ou tous autre entité a utiliser ce dispositif a des fin scandaleuse.

Toutes les applis que tu installe font ce qu'il dit, vous savez le truc qu'il faut accepter et que personne ne lit.
Que nous le sachions, cela n'en reste pas moins vrai et à continuer de dénoncer. Surtout quand c'est un type comme Snowden qui le dit, parce qu'il est connu et parce qu'il a pris des risques, je pense que cela a plus d'impact pour un public plus large que celui de DVP. Il est aussi intéressant que quelqu'un de DVP ait fait cette news.
3  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 18:31
Snowden refuse d'utiliser un iPhone pour des raisons de sécurité
1) Moi je refuse d'utiliser un iPhone car c'est trop cher
2) Tous les OS des smartphones sont concerné, peut être pas (encore) firefox OS
3) C'est pas vraiment une news, je pense que tous le monde le sait que IOS ou android collecte des données... NON ?

C'est moi ou j'ai l'impression que chaque jour Snowden nous fais une révélation (de moins en moins pertinente), a croire que c'est sont nouveau boulot, bientôt il tournera des pubs.
6  4 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/01/2015 à 15:43
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
« Edward n'utilise jamais d'iPhone, il a un téléphone simple »
Euh... Ouais... donc on lui aurait posé la question au sujet d'un smartphone Android ou autre, il aurait répondu potentiellement la même chose. Le fait que ce soit un iPhone ici n'a d'intérêt que pour donner un effet scandale spécifique à Apple qui, si ça se trouve, n'a pas lieu d'être.

J'admire l'objectivité de l'article. {-_-}
2  0 
Avatar de davs34
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/01/2015 à 9:54
Citation Envoyé par sazearte Voir le message

Je dirais pour conclure que les smartphone niveau confidentialité c'est 0, car il n'existe aucun os n'allant dans ce sens, a part firefoxOS mais il est encore jeune attendons qu'il soit plus mature et plus utilisée pour voir ce qu'il en est réellement.
Ok pour firefox os , mais il restera de toute façon l’opérateur réseau et la marque du téléphone qui ajoutera forcement plein de chose à la rom. Puis comme la plupart des utilisateur lambda vont sur facebook et utilise google, ca fait longtemps que la vie privé on s’assoit dessus
2  0 
Avatar de Johnny P.
Membre actif https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 19:11
De toute manière tout GSM/Smartphone est potentiellement un truc espion c'est pas aujourd'hui qu'il faut se réveiller je doute qu'un simple GSM soit sécurisé.
1  0