Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Obama promet un internet « libre et ouvert » dans son discours sur l'état de l'Union
Il invite le Congrès à soutenir sa réforme de la cybersécurité

Le , par Michael Guilloux

20PARTAGES

0  0 
Lors de son discours sur l'état de l'Union, le mardi soir, le président Barack Obama a renouvelé son engagement pour la neutralité du net et a présenté officiellement les propositions de loi en matière de cybersécurité, qu'il a évoquées la semaine dernière.

À propos de la neutralité du net, le président américain a affirmé son « intention de protéger un internet libre et ouvert, étendre sa portée à chaque salle de classe, et chaque communauté et aider les gens à construire des réseaux plus rapides. »

Obama ne veut pas non plus parler de liberté d'internet sans mentionner la question de cybersécurité qui préoccupe de plus en plus les Américains. Il pense que la sécurité en ligne des Américains passe par sa réforme de cybersécurité et invite les républicains à considérer son programme pour les US, plutôt que de jouer à la politique.

«Aucune nation étrangère, aucun hacker, ne devrait être en mesure d'arrêter nos réseaux, voler nos secrets commerciaux, ou envahir la vie privée des familles américaines, particulièrement nos enfants. Nous faisons en sorte que notre gouvernement intègre les renseignements pour lutter contre les cybermenaces, tout comme nous l'avons fait pour combattre le terrorisme. Et ce soir, j'exhorte le Congrès à enfin adopter la législation dont nous avons besoin pour mieux répondre à l'évolution de la menace des cyberattaques, pour combattre le vol d'identité, et protéger les informations de nos enfants. Si nous n'agissons pas, nous allons laisser notre nation et notre économie vulnérables. Si nous agissons, nous pouvons continuer à protéger les technologies qui ont déclenché d'innombrables possibilités pour les gens partout dans le monde ».

Le projet de loi sur la cybersécurité demande le partage d'informations entre les entreprises privées et le gouvernement, et l'augmentation des sanctions pour violation de la loi sur l'abus et la fraude informatique.

Bien que les propositions d'Obama arrivent dans un contexte où les Américains ont, plus que jamais, besoin de protection en ligne, certains experts craignent que ce soit trop peu, trop tard ou peu susceptible d'avoir un impact majeur sur la vie des Américains.

« Tout le monde est pour la vie privée, mais je pense que la loi de violation de données doit être étoffée un peu mieux », a déclaré Betsy Sigman, expert en sécurité de données à Georgetown University.

Si pour Sigman, le projet de loi a besoin d'être mieux élaboré pour convaincre, l'inquiétude exprimée par les défenseurs de la vie privée est toute autre. Ces derniers pensent que les lois pourraient encourager l'utilisation abusive des données du client, tout simplement en les rendant plus faciles à partager.

Mis à part le scepticisme de certains experts et la crainte des défenseurs de la vie privée, le projet d'Obama devrait surtout obtenir le soutien des républicains qui sont majoritaires dans les deux chambres et qui semblent décidés à prouver l'incapacité de l'administration Obama à diriger un gouvernement.

Source : Discours sur l’état de l'Union

Et vous ?

La réforme d’Obama va-t-elle voir le jour ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tiresias54
Membre actif https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 8:59
war is peace
freedom is slavery
ignorance is strength

On en est pas loin.
3  0 
Avatar de Citrax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 21:32
Apres l'histoire de la NSA et tout les budgets qui leurs sont encore alloués, sa parole n'a plus de sens ni d'interet.
Le verre est brisé Barack.....des elections n'y changeront rien .
2  0 
Avatar de kain_tn
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/01/2015 à 20:45
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message

La réforme d’Obama va-t-elle voir le jour ?
Ben voyons, pour avoir un Internet libre et ouvert, rien de tel que de nouvelles lois sécuritaires! (ironie)

Ça me rappelle un vieil épisode des Simpsons dans lequel Lisa était présidente des USA:


Lisa:
If I'm going to bail the country out, I'll have to raise taxes, but in my speech I'd like to avoid calling it a, "painful emergency tax."

Milhouse:
What about, "colossal salary-grab."

Lisa:
See, that has the same problem. We need to soften the blow.

Milhouse:
Well, if you just want to out-and-out lie ... Okay, we could call it a, "temporary refund adjustment."

Lisa:
I love it.

[Later, Lisa is on TV]

Lisa:
My fellow Americans and voting illegal aliens, I will not mince words. Your country needs you. That's why today I'm proposing a temporary refund adjustment.

Moe:
Refund adjustment? Hey, sounds good to me.

Lenny:
Sure beats a tax.

Carl:
We love you, President Simpson.
En gros, ça donne à peu près ça:

Lisa:
Si je dois renflouer le pays, il va falloir que j'augmente les taxes, mais j'aimerais éviter d'appeler ça une "douloureuse taxe d'urgence" dans mon discours.

Milhouse:
Que dites-vous de "saisie de salaire colossale"?

Lisa:
C'est pareil. Nous devons faire passer la pilule.

Milhouse:
Eh bien, si vous êtes prête à mentir... Ok, nous pourrions l'appeler un "ajustement temporaire des remboursements"

Lisa:
J'aime ça.

[Plus tard, Lisa est à la TV]

Lisa:
Mes chers compatriotes et immigrés clandestins avec le droit de vote, je ne vais pas mâcher mes mots. Votre pays a besoin de vous. C'est pourquoi aujourd'hui je propose un ajustement temporaire des remboursements.

Moe:
Ajustement des remboursements? Eh, ça m'a l'air bien.

Lenny:
C'est sûr que c'est mieux que les taxes.

Carl:
On t'aime, présidente Simpson.
Vous l'aurez compris, je pense que si la réforme d'Obama voit le jour, ce sera à l'opposé de ce qu'il vient d'annoncer... Les temps sont à la restriction des libertés individuelles et de la liberté d'expression et non l'inverse
1  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 5:27
« Tout le monde est pour la vie privée
Vu la méticulosité avec laquelle la NSA l'a détruite, non. A l'évidence la NSA est absolument contre la vie privée, pour qui que ce soit et dans tous les cas. Et à l'évidence le constat s'étend à ceux qui ont voté ces programmes, lois et financements.
2  1 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 16:26
Ce qui est amusant, c'est Obama faisant des promesses après 6 ans au pouvoir, alors qu'il y a des élections dans moins de 2 ans. En fait, c'est plutôt triste, vu l'immobilisme que ça démontre dès qu'il s'agit de faire autre chose que des lois pour les gens très riches.
1  0 
Avatar de ticNFA
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 9:51
Un internet "libre et ouvert"... pour les Five Eyes.
On est effectivement pas loin de la novlangue. Il a fait le même coup avec la protection sociale.
Idem : "La guerre c'est la paix", en début de mandat, diminution des effectifs de l'armée en Irak... pour les augmenter en Afghanistan (ou l'inverse, je ne me souviens plus).
0  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 10:04
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
La réforme d’Obama va-t-elle voir le jour ?
Aucune chance.
Pour une simple et unique raison : Obama n'a plus de majorité au parlement.

Il peut promettre tout ce qu'il veut, proposer tous les projets de lois qu'il veut, rien ne passera.
Il est totalement bloqué.
Du coup, il soigne son image et celle des démocrates.
L'idée est de soigner au maximum l'image du parti aux USA et à l'internationale pour partir avec une longueur d'avance aux prochaines élections (auxquels il ne pourra pas se présenter car il a déjà 2 mandats).
Bref, c'est juste de la com'.
0  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/01/2015 à 10:50
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
Vu la méticulosité avec laquelle la NSA l'a détruite, non. A l'évidence la NSA est absolument contre la vie privée, pour qui que ce soit et dans tous les cas. Et à l'évidence le constat s'étend à ceux qui ont voté ces programmes, lois et financements.
Faut pas tout mélanger

Je ne pense pas que la NSA soit CONTRE la protection (terme souvent oublié) de la vie privée, mais elle doit avoir accès à tout un tas d'informations pour mener à bien leurs missions.
La nuance se trouvant dans les enjeux. Le but étant de détecter les menaces et non savoir ce que vous allez manger au diner.

Je pense que, dans le cadre gouvernementale, cela peut se justifier. Mais la question n'est pas là.

Etre contre la protection de la vie privée se résume, à mon sens, à rendre public et accessible à tous les informations de chacun.
0  2