Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IBM dévoile son nouveau mainframe z13
Pensé pour l'économie mobile et capable de traiter jusqu'à 2,5 milliards de transactions par jour

Le , par Amine Horseman

60PARTAGES

5  0 
IBM annonce le lancement de son tout dernier mainframe z13 après 5 ans de dur labeur et un investissement de 1 milliard de dollars. Décrit par ses créateurs comme « l'un des systèmes informatiques les plus sophistiqués jamais construits », il est destiné aux traitements de grands volumes de données du Cloud, mais aussi aux traitements mobiles.

Doté d’un processeur à huit cœurs avec 141 unités de traitement, c’est le premier serveur capable de traiter 2,5 milliards de transactions par jour, mais aussi le premier système à rendre possible le chiffrement en temps réel à n’importe quelle échelle, et d’analyser 100% de ces transactions pour une détection des fraudes « à la volée », selon IBM. Avec sa mémoire RAM de 10 To (soit 3 fois plus que le modèle précédent), il est 2 fois plus rapide que les processeurs des serveurs actuels et supporte désormais l’hyper-threading simultané et la technologie SIMD, ce qui permet d’accélérer encore plus les calculs et les transactions.


« Le z13 est conçu pour gérer des milliards de transactions pour l'économie mobile. Seul le mainframe IBM peut mettre la puissance des centres de données les plus sûrs du monde dans la paume de votre main », a déclaré Tom Rosamilia, vice-président d’IBM Systems, « l'implication pour les entreprises est la création d'une infrastructure de haute performance sécurisée avec des analyses sophistiquées ».

Le système comprend un nouveau support pour Hadoop, et est « idéal pour une architecture Cloud privée ou hybride ». Selon l’annonce d’IBM, « il est capable de faire fonctionner jusqu'à 8000 serveurs virtuels, en aidant à réduire les logiciels, l'énergie et les coûts des installations ».

L’équipe de Big Blue avait aussi tenu à noter que le système exploite l'innovation de plus de 500 nouveaux brevets avec la collaboration de plus de 60 clients.

Source : IBM

Et vous ?

Pensez-vous que IBM va anéantir la concurrence avec ce nouveau mainframe ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de KEKE93
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 17:22
IBM a déjà anéanti la concurrence dans les années 60 et 70.
Ses concurrents s'appelaient Burrough , UNIVAC, NCR, Honeywell, Sperry et même General Electric.
Puis dans les années 90, ils ont mis K.O les grands systèmes Hitachi. Je ne sais plus si Fujitsu conçoit encore des grands systèmes.

Reste la concurrence indirecte des serveurs Unix mais leur taux de fiabilité même s'il s'élève à plus de 99,99% reste en deça des grands systèmes.
1  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 23:11
Et dire que la bête va faire tourner du Cobol
1  0 
Avatar de DarkHylian
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 17:33
Whoa !! IBM produit des frigos américains ! Je savais pas !

Bref, pour moi, IBM dans le domaine serveur reste le plus pointilleux, et le plus fiable. Il est à la limite du monopole, mais là c'est par excellence.
Il y a pas grand chose à écraser quand on maîtrise un domaine au niveau où IBM le maîtrise.
Je suis même persuadé qu'il serait difficile pour des nouveaux venus de s'installer dans ce domaine, à moins de proposer quelque chose de révolutionnaire. Et encore, même là, IBM fait preuve de beaucoup de génie : il y a toujours du renouveau chez eux.
Dans mon entreprise (petite boîte) on a une armoire serveur avec des rack IBM et des racks HP... à âge égale et config similaire, les racks IBM n'ont pas planté une seule fois, les racks HP ont déjà été renouvelées plusieurs fois...
(Je ne suis pas responsable de l'armoire, juste je papote souvent avec mon admin sys, et on a pas mal de conversation sur l'aspect matériel de l'informatique)
0  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/01/2015 à 6:29
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Sauf que l'avenir est à l'autoroute deux fois 1 000 voies. Donc l'infrastructure devra bien suivre. Imaginez la panne géante du Nasdaq lors de l'introduction de Facebook, il ne s'agissait que de quelques millions d'ordres qui doivent être traités à la seconde. Donc développer une application massivement parallèle va devenir bêtement indispensable. Pour tout. Et rien. Les exemples des serveurs de jeux inaccessibles en période de fêtes en est la preuve.

Edit : ortho
Je pense qu'avec cette news, mon avis sur le parallèlisme et Linus est plus compréhensible ...
0  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 14:28
Citation Envoyé par Amine Horseman Voir le message
...« Le z13 est conçu pour gérer des milliards de transactions pour l'économie mobile. Seul le mainframe IBM peut mettre la puissance des centres de données les plus sûrs du monde dans la paume de votre main »...
Le goulot d'étranglement du WEB est-t-il lié à la puissance des mainframes qui sont branchés dessus ? Accélérer les traitements sans accélérer d'abord le réseau, est-ce bien raisonnable ?
0  0 
Avatar de othelarian
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/01/2015 à 22:53
Vu la taille des switchs, la taille des câbles qui arrive à ces switchs, et leur nombre, je pense que l'accélération du réseau est d'ores et déjà en cours. Quand je vois que deux opérateurs français arrivent à installer pour un bout de bâtiment cinq lignes distinctes dont deux SDSL très haut débit, et quand je vois la taille de certains câbles (de la fibre optique aussi grosse qu'un doigt !), je pense qu'une telle bêbête doit pouvoir se connecter en fibre sur au moins une dizaine de cartes, donc au niveau réseau, ça brasse déjà pas mal. Et puis il précise bien mobile, donc un traffic avec un très grand nombre de connexions mais pas de synchrone, et pas de gros volume par connexion, juste beaucoup de petites. C'est juste une énorme calculette, toujours plus rapide.

Et dire que la bête va faire tourner du Cobol
+1, merci pour le fou rire
0  0