Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Facebook at Work » : le réseau social se déplace en entreprise
Comme un outil de collaboration et de messagerie interne pour Android et iOS

Le , par Michael Guilloux

42PARTAGES

2  0 
Si les administrateurs système ont passé beaucoup de temps à essayer de bloquer les sites comme Facebook qui ont tendance à distraire les travailleurs pendant les heures de travail, ils n'auront plus à le faire, du moins, pour le réseau social bleu.

Facebook atterrit désormais en entreprise sous l'appellation « Facebook at Work », comme une application smartphone adaptée à la collaboration au sein d'une entreprise.

Facebook at Work est un outil de communication et de collaboration. Contrairement à l'application standard, l'accent n'est pas mis sur la croissance d'une liste d'amis ou le partage de vidéos de chats. La préoccupation de la nouvelle application est d'aider les travailleurs à rester en contact les uns avec les autres au sein de l'entreprise. Elle offre à des collègues une application mobile qui va servir non seulement d'outil de messagerie, mais aussi permettre de remplacer les applications de collaboration et outils de gestion de projet.

Un élément clé de l'application est les groupes, que l'entreprise estime, pourraient remplacer les listes de courriels. Facebook at Work ressemble au service familier de réseau social de Facebook, avec quelques différences clés, comme par exemple, l'absence de publicité.

Facebook pourrait, cependant, faire face à des problèmes de confiance des directeurs de l'information qui craignent de permettre à une entreprise qui se spécialise dans la collecte de données personnelles de recueillir les conversations sensibles de l'entreprise.

Pour répondre à cette inquiétude logique, la société a déclaré qu'elle ne recueillera pas de données sur les utilisateurs d'entreprise et les actions des utilisateurs de Facebook at Work ne changeront pas leurs profils Facebook personnels. Autrement dit, la société ne trace pas les utilisateurs encore moins, ne détiendra leurs données.


En lançant sa nouvelle application mobile de collaboration et de messagerie pour entreprise, Facebook s'engage sur un territoire déjà occupé par des géants tels que Microsoft, IBM et Google.

La spécialité de la société est de plus en plus les produits de divertissement et de vendre des annonces contre les audiences massives. Les chiffres de croissance potentielle pour le nouveau produit sont susceptibles d'être beaucoup plus petits, surtout que Facebook va probablement exiger des frais d'abonnement pour son utilisation, plutôt que de vendre de la publicité.

Optimiste quant au succès de l’application, Lars Rasmussen, le directeur de l'ingénierie chez Facebook qui a travaillé sur le nouveau logiciel, a déclaré dans un courriel: « Nous avons utilisé Facebook pour le travail depuis de nombreuses années en interne, et nous avons gagné beaucoup de perspicacité dans la façon dont les gens peuvent collaborer plus efficacement ».

La popularité du réseau social pourrait contribuer au succès de la nouvelle application, mais en plus du fait que la société se lance sur un territoire inconnu, il va falloir convaincre les entreprises qui pensent que Facebook est un élément de distraction pour les travailleurs.

L'application sera seulement disponible pour une poignée de sociétés de test qui sera en mesure de la télécharger. Elle a été développée et expérimentée à Londres depuis au moins Novembre. Aucune date n'a été précisée pour sa disponibilité au grand public, mais elle sera disponible sur l'App Store et sur Android Store.

Source : Wall Street Journal

Et vous ?

:fleche: Que pensez-vous de Facebook at Work ?

:fleche: Quelles sont ses chances de succès ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 17:10
Comme ils parlent d'abonnement plutôt que de publicité pour le financement on peut espérer une installation en intranet, et donc les données resteront dans l'entreprise.
Mais quand on connaît le modèle économique de leur application grand public je comprends les DSI sceptiques...
Enfin bon... Il y en a bien qui utilisent Gmail comme serveur de mail professionnel pour tous les employés donc bon... :ptdr:
2  0 
Avatar de JackJnr
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 16:29
Comment fera facebook pour ne pas détenir les informations de l'entreprise ?
0  0 
Avatar de DarkHylian
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/01/2015 à 17:43
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Enfin bon... Il y en a bien qui utilisent Gmail comme serveur de mail professionnel pour tous les employés donc bon... :ptdr:
Et j'en vois de plus en plus depuis mon travail. C'est déprimant. C'est vrai qu'avec leur authentification à 2 facteurs, ça peut rendre plus complexe certains piratage (et encore, je reste sceptique).
Mais derrière, vu que google gère les mails, ils se font plaisir avec les données...

Et quand on met en avant la vie privée, eux mettent en avant des techniques de traitement automatisées soit disant pour améliorer leur service.
La Poste (on a bien quelque chose à y perdre ), quand ils utilisent des techniques de traitement automatisées pour améliorer leur service, ils ouvrent pas le courrier pour ça. (ou alors s'ils le font, ils referment vachement bien l'enveloppe d'origine... ou alors ils lisent au travers ? :pastaper: )
0  0 
Avatar de kEep OnE
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 16/01/2015 à 9:48
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Comme ils parlent d'abonnement plutôt que de publicité pour le financement on peut espérer une installation en intranet, et donc les données resteront dans l'entreprise.
Mais quand on connaît le modèle économique de leur application grand public je comprends les DSI sceptiques...
Enfin bon... Il y en a bien qui utilisent Gmail comme serveur de mail professionnel pour tous les employés donc bon... :ptdr:
Pour Gmail, c'est souvent le cas dans les TPE ou petites entreprises. Elles n'ont pas vraiment les moyens de faire un serveur mail interne ou de s'en payer un je suppose (je suis pas DSI donc je ne suis pas spécialiste non plus).
J'ai même vu d'assez grosses entreprises (+de 30 salariées) se servir de Skype pour les communications au boulot lol.
Chez moi ils utilisent ChatWork, qui est pas mal du tout (assignation de tâches, citer, bouton répondre à quelqu'un qui sera prévenu etc.) + redmine.
0  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/01/2015 à 10:14
Citation Envoyé par JackJnr Voir le message
Comment fera facebook pour ne pas détenir les informations de l'entreprise ?
Tout comme ils stockent les données, ils peuvent décider de ne pas les stocker. :roll:
Sur ça, faut "leur faire confiance, les croire". Mais inutile de polémiquer ou troller avant amha. Y'a toujours des sceptiques et des afficionados.. on verra les retours d'expérience/utilisateur. (s'il y en a :roll: ) Ils disent l'utiliser en interne, ça me surprend pas et je pense qu'ils ont dû assez l'éprouver pour que ce soit viable.

J'ai même vu d'assez grosses entreprises (+de 30 salariées) se servir de Skype pour les communications au boulot lol.
Nous sommes une centaine, nous utilisons Skype.
C'est gratuit, facile à installer, utiliser, ça permet de créer des groupes à la volée, de s'envoyer des fichiers, de faire de la vidéoconf, ... bref ça marche. :calim2:
Maintenant on a aussi HipChat, et la conclusion est mitigée : pratique pour remplacer les mailing list, discuter tous, mais rien que l'impossibilité de créer un groupe/chan de discussion avec qui l'on veut quand bon nous semble est très limitant en fait.

Personnellement, je pense que les entreprises déjà en place ont ce qu'il leur faut. Mais pour une nouvelle entreprise, ça peut être intéressant, selon le prix.
0  0