Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Terrorisme : David Cameron voudrait interdire les applications de messagerie utilisant le chiffrement
Afin d'assurer la sécurité des citoyens

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

3  0 
Suite à l’attentat meurtrier contre la rédaction de Charlie Hebdo qui a fait douze morts la semaine dernière, les réactions se multiplient afin de trouver des moyens pour freiner les activités des terroristes.

Internet semble être l’élément clé des prochaines actions des gouvernements afin de lutter contre le terrorisme.

À la suite de la marche qui a réuni près de 50 chefs d’État à Paris, les ministres européens se sont réunis afin de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme. Afin de sauvegarder la liberté d’expression, les ministres européens ont appelé à une surveillance d’interner afin « d’empêcher et détecter la radicalisation à un stade précoce. »

Lundi dernier, le Premier ministre britannique David Cameron a emboité le pas à ceux-ci, au cours d’un discours pendant lequel celui-ci a dévoilé son ambition de mettre fin « aux espaces sûrs » sur internet.

« Les attentats à Paris ont démontré une fois de plus la nécessité de disposer des pouvoirs robustes grâce à nos agences de renseignement et de sécurité, pour garder nos citoyens en sécurité. », a affirmé celui-ci. « Si je suis réélu Premier ministre, je ferais en sorte que nous n’autorisions plus des espaces sûrs que les terroristes peuvent utiliser pour communiquer entre eux. »


David Cameron, Premier ministre britannique

En pleine période électorale, Cameron a affirmé qu’en cas de réélection, il allait relancer la législation sur la surveillance, pour interdire les applications qui utilisent le chiffrement de bout en bout, afin d’assurer la sécurité des utilisateurs.

« Doit-on laisser un espace sûr pour que les terroristes puissent communiquer ? », a interrogé le Premier ministre, avant de répondre : « Je dis non, et nous devons légiférer en ce sens. C'est tout à fait légitime pour une démocratie, le devoir du gouvernement est de protéger son peuple. »

L’application d’une telle législation reviendrait à interdire à tous les citoyens d’utiliser des applications de messagerie comme WhatsApp, Skype, Snapchat ou encore Hangout.

Les déclarations de David Cameron ont été vertement critiquées par des experts en sécurité. « C’est fou. Cameron vit dans les nuages de cuckoo land, s’il pense que c’est une idée judicieuse, non. C’est impossible de mettre cela en œuvre correctement », a affirmé au Guardian Graham Cluley, un expert en sécurité. Certains de ses pairs approchés par le quotidien ont décrit cette approche comme une « belle idiotie » qui lève le voile sur des plans « mal conçus et effrayants. »

Par ailleurs, une autre forme d’application de cette loi pourrait être l’intégration des backdoors dans ces applications, qui pourront être exploitées par les services de renseignements. Sur ce point, Graham Cluley estime que ces portes dérobées donnent la possibilité aux pirates de percer la sécurité de ces applications et dérober les données des utilisateurs.

Il faut noter que l’adoption du chiffrement par les géants de l’IT est vue d’un très mauvais œil pour les agences de renseignements. Le directeur du FBI s’était déjà insurgé pour l’adoption du chiffrement dans iOS et Android. Il avait plaidé pour l’intégration dans les smartphones d’une porte dérobée.

Source : CNN Money, The Guardian

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Une telle loi a-t-elle un sens ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 9:46
c'est une très bonne idée ! on devrait aussi interdire l'usage de la kalach, comme ça ils seraient super embêtés les terroriste, et toc ! non mais oh, on a pas se laisser faire tout de même !
14  0 
Avatar de imperio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 9:48
Donc si je comprends bien, les politiques veulent enlever notre liberté pour lutter contre ceux qui veulent enlever notre liberté. Logique...
13  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/01/2015 à 23:02
Qu’en pensez-vous ?
Cela me scandalise tout entant que les dire ne notre premier ministre.
Une telle loi a-t-elle un sens ?
La perte de nos libertés, la radicalisation, une fuite en avant dans le conflit.

J'ajouterai une dernière choses, cela n'a rien avoir avec internet, mais bien la liberté d'expression que celui-ci permet. Quand notre ministre ce dit en guerre, il se dit en guerre contre internet, notre liberté d'expression.

Simplement scandalisé.
11  1 
Avatar de malkav1978
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/01/2015 à 23:19
C'est ce qu'on appel un belle victoire des terroristes, ils ont voulu faire peur à la population et finalement ce sont les politiques qui ont les miquettes. Une fois de plus ils n'ont rien compris : le responsable de cette tuerie n'est ni internet, ni chiffrement des communications. Résultat des courses on préfère prendre des mesures rapides et totalement inefficaces.
10  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 9:58
C'est la stratégie du choc, telle qu'expliquée par Naomi Klein : on utilise une crise pour faire passer des mesures impopulaires, même si elles n'ont aucun rapport avec le sujet. Y a-t-il le moindre indice permettant de penser que les frères Kouachi ou Koulibali utilisaient des communications cryptées sur internet ? Ca ne serait toujours pas une justification, mais là, ça veut dire que ce que propose Cameron n'a même pas de rapport avec ce qui s'est passé ! Ces mesures n'auraient même pas permis d'empêcher les drames de la semaine dernière !

N'oublions jamais qu'une mesure "indispensable" prise par le gouvernement étasunien après l'ouragan Katrina en 2004 a été... la privatisation du système scolaire de la Nouvelle-Orléans.
10  0 
Avatar de CinePhil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 9:14
Citation Envoyé par Benjamin Franklin
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.
8  0 
Avatar de tiresias54
Membre actif https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 9:27
bienvenue dans le fascisme 2.0

@maklav: les politiques ont très bien compris au contraire comment ils pouvaient tirer profit de la situation.
8  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 10:38
Citation Envoyé par santana2006 Voir le message
Quant au chiffrement (RSA et compagnie), personnellement je pense que la NSA et compagnie ont de quoi surveiller une partie de se qui se passe si besoin est. soit par un moyen de casser ces algos (je ne serai pas surpris si j’apprends qu'ils ont le moyen de le faire), soit par la surveillance à la source (Pour moi rien n’empêche Gmail, FB, Twitter, ou même les opérateurs télécoms) de donner des informations à la demande sur certains individus (SMS, Voice calls, emails ..).
L'idée ce n'est pas de les affaiblir techniquement, comme c'est le cas avec la loi de programmation militaire qui interdit les clé de plus de 256 bits, mais bien d'interdire leur utilisations. En gros, c'est le droit à une communication privée qu'on te refuse.
Ce n'est vraiment pas anodin comme déclaration.
8  0 
Avatar de lvr
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 14:04
Et c'est partit !!! On n'a pas dû attendre longtemps.
Au lieu de s'attaquer aux causes du problèmes (inégalités, conflit israëlo-palestiniens, démocratie en chute libre même chez nous-les-donneurs-de-leçons (ex TTIP), ...). C'est clair que leur solution est plus facile et va bien dans le sens de toujours-plus-de-pouvoir-aux-puissants.
7  0 
Avatar de _Carole
Membre actif https://www.developpez.com
Le 14/01/2015 à 13:24
De toute façon, apparemment, ils (les gouvernements) sont emmerdés avec Internet. Là, manque plus qu'un prétexte pour faire passer une loi de ce genre mais je m'en fait pas, si ça passe pas avec ça, ils trouveront autre chose.
Droits d'auteurs, terrorisme, ...
6  0