Des hackers défigurent les sites web de cours du MIT
En hommage à Aaron Swartz

Le , par Michael Guilloux

0PARTAGES

9  0 
11 janvier 2013 - 11 janvier 2015, bientôt 2 ans qu'Aaron Swartz, véritable surdoué de l'informatique et grand militant de l'internet, s'est suicidé. Egalement hacker, la grande famille des hackers n'a pas encore digéré le suicide de leur confrère qu'ils imputent au bureau du procureur de Massachussetts et au MIT. « La mort d’Aaron n’est pas simplement une tragédie personnelle. C’est le produit d’un système de justice qui a recours à l’intimidation et aux poursuites excessives. Les décisions qui ont été prises par le bureau du procureur du Massachusetts et le MIT ont contribué à sa mort », ont déclaré des proches de Swartz dans un communiqué en 2013.

Grand génie de l'informatique, Aaron Swartz participe à l'âge de 14 ans à l’élaboration du format RSS 1.0, un format encore très utilisé aujourd’hui pour s’abonner à des publications en ligne. Il est aussi co-fondateur de Reddit, un des réseaux sociaux les plus populaires aux États-Unis, et s'affiche comme un militant inlassable de la liberté d'expression sur le net.

A cet effet, il a lutté contre les projets de lois US de protection de la propriété intellectuelle tels que le SOPA et le PIPA. Ces lois prévoyaient la censure de certains sites web, ce qui était contre les principes d'Aaron.

Son engagement pour la liberté d'expression sur internet va lui causer des ennuis avec la justice. En 2011, Swartz avait été inculpé de fraude électronique par les tribunaux américains après avoir piraté le portail JSTOR du MIT. Il a ensuite mis à la disposition du public près de 5 millions d’articles scientifiques du MIT accessibles uniquement par abonnement. Il n'admettait pas que les résultats de ces recherches financées par les fonds publics ne soient pas disponibles au public.

Il a donc fait face à des poursuites du MIT et du bureau du procureur de Massachussetts pour son action et encourait une amende d'un million de dollars et une peine de 35 ans de prison. Cette menace, selon ses proches et la communauté du net, est la raison qui a poussé Aaron au suicide.


2 ans après sa mort, un groupe de hackers a piraté des sites du MIT pour rendre hommage au cofondateur de Reddit. Les pirates ont attaqué la faculté Media Lab du MIT, qui accueille un certain nombre de sites Web de cours dans son domaine. Ils ont eu accès au panneau d'administration WordPress, qui contrôle tous les sites pour mener leur action. Le groupe a affiché une capture d'écran dans un tweet pour prouver qu'ils y avaient accès.

Lorsque les pirates ont eu accès à l'interface d'administration, ils ont édité la page d’accueil de chacun des 15 sites Web de cours en la remplaçant par un texte qui indique que les sites ont été piratés et faisant mention d'Aaron Swartz.

Sources : Ulzr1z via Twitter, Suicide d’Aaron Swartz

Et vous ?

Qu'en pensez-vous?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 16:14
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Tu parles d'un hommage... je ne pense pas qu'il aurait approuvé.
C'est vraiment puéril de faire ça.
Oui enfin, le titre de la news, comme souvent ici en ce moment, est plus fait pour nous attirer nous qu'il ne reflète vraiment le fond de l'article, car bon, remplacer la page d'accueil par un texte évoquant cette personne, j'appelle pas ça "défigurer" les sites web du MIT, cela reste gentillet...

Ils auraient vraiment voulu être méchant, et voulu continuer le combat du jeune homme en question, ils auraient pu récupérer les cours de ces sites, et les diffuser partout sur le net gratuitement, histoire que le MIT ne se fasse pas d'argent via les abonnements.
3  0 
Avatar de Deuzz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 14:25
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 07/01/2015 à 11:22
Citation Envoyé par 250rgv Voir le message
De quels cours s'agit-il ? ceux-ci sont déjà gratuits (du moins pour les ressources ques les profs et autres enseignants acceptent de mettre à dispo.)...JStor ne concerne pas des cours mais des publications.
Merci de jouer sur les mots, c'est vrai que du coup, cela ne change rien au sens de mon propos !

Cours ou publication, c'est pareil, ce que je veux dire, c'est qu'ils n'ont pas complètement défiguré / détruit les sites en question, et qu'ils auraient pu diffuser gratuitement ces "publications" accessibles seulement via abonnement, s'ils avaient vraiment voulu causer du tord.
1  0 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 13:53
Son engagement pour la liberté d'expression sur internet va lui causer des ennuis avec la justice. En 2011, Swartz avait été inculpé de fraude électronique par les tribunaux américains après avoir piraté le portail JSTOR du MIT. Il a ensuite mis à la disposition du public près de 5 millions d’articles scientifiques du MIT accessibles uniquement par abonnement. Il n'admettait pas que les résultats de ces recherches financées par les fonds publics ne soient pas disponibles au public.
Un sacré bon-homme. Mes hommages...
0  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 14:14
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Des hackers défigurent les sites web de cours du MIT
en hommage à Aaron Swartz
Tu parles d'un hommage... je ne pense pas qu'il aurait approuvé.
C'est vraiment puéril de faire ça.
0  2 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 14:54
Même si ce n'est pas forcément ce qu'il aurait aimé, l'action aura au moins marqué les esprits...
0  0 
Avatar de HardBlues
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 15:05
+1
0  0 
Avatar de 250rgv
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/01/2015 à 10:05
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Oui enfin, le titre de la news, comme souvent ici en ce moment, est plus fait pour nous attirer nous qu'il ne reflète vraiment le fond de l'article, car bon, remplacer la page d'accueil par un texte évoquant cette personne, j'appelle pas ça "défigurer" les sites web du MIT, cela reste gentillet...

Ils auraient vraiment voulu être méchant, et voulu continuer le combat du jeune homme en question, ils auraient pu récupérer les cours de ces sites, et les diffuser partout sur le net gratuitement, histoire que le MIT ne se fasse pas d'argent via les abonnements.
De quels cours s'agit-il ? ceux-ci sont déjà gratuits (du moins pour les ressources ques les profs et autres enseignants acceptent de mettre à dispo.)...JStor ne concerne pas des cours mais des publications.
0  0 
Avatar de 250rgv
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/01/2015 à 14:16
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Merci de jouer sur les mots, c'est vrai que du coup, cela ne change rien au sens de mon propos !

Cours ou publication, c'est pareil, ce que je veux dire, c'est qu'ils n'ont pas complètement défiguré / détruit les sites en question, et qu'ils auraient pu diffuser gratuitement ces "publications" accessibles seulement via abonnement, s'ils avaient vraiment voulu causer du tord.
Je suis d'accord, ils n'ont pas détruit les sites. Je ne suis même pas sûr qu'ils aient été défacés : je n'ai pas d'exemples du "résultat" - pour l'instant, la seule 'preuve' c'est une image dans twitter et un pastebin...et ce matin, les 2/3 "sites" que j'ai visités semblaient en ordre.

Pour le reste, je ne joue pas sur les mots et désolé mais pour moi cela change pas mal de choses mais c'est toi qui dit qu'ils auraient du diffuser les publications sur abonnements alors que l'article parles des cours (le JStor n'y est cité que pour expliquer pourquoi A.S. s'est suicidé) qui sont gratuits et sans inscription !

Ce n'est pas parce qu'ils ont eu accès à l'administration de quelques sites d'un sous domaine du MIT qu'ils avaient aussi accès à celle du JStor. Sans compter qu'il y a hacker et hacker....Devines dans qu'elle catégorie je range ceux-ci...

Mais bon, on va pas se battre pour des idiots - et je suis gentil - aussi bien du côté du JStor que de ces "hackers" (et là, je pense aux défaceurs, pas des mecs comme AS).
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web