Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Piratage de Sony : les États-Unis sanctionnent la Corée du Nord
Le gouvernement de Pyongyang s'insurge

Le , par Hinault Romaric

60PARTAGES

1  0 
Nouvel épisode dans le feuilleton du piratage du studio Sony. La maison blanche est montée ce weekend au créneau, en adoptant de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord en représailles à l’attaque informatique qui avait ciblé le studio d’Hollywood.

Le président américain Barack Obama a signé une ordonnance autorisant le Département américain du trésor à désigner des personnes et entités contrôlées par la Corée du Nord afin de leur imposer des sanctions économiques.

Ainsi des sanctions ont été adoptées contre trois organisations publiques et 10 représentants politiques nord-coréens. Selon l’institution, ces sanctions répondent aux « nombreuses provocations [de Pyongyang], et particulièrement à la récente cyberattaque contre Sony Pictures et aux menaces visant les salles de cinéma et les spectateurs ».

Parmi ces trois organisations, on retrouve l'agence de renseignement nord-coréenne, la Korean Tangun Trading Corporation, entreprise chargée des achats de biens et de technologies à l'appui des programmes de recherche-développement du pays en matière de défense, et la Korea Mining Development Trading Corporation qui serait le principal marchand d'armes du pays.

Pour rappel, l’attaque contre Sony Pictures Entertainment, avait entrainé la destruction des données et le vol d’informations privées sur le personnel de l’entreprise. Le but de la manœuvre était de bloquer la sortie du film « The Interview » (l’interview qui tue), mettant en scène deux journalistes recrutés par la CIA pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Sony avait dans un premier temps opté pour une annulation de la diffusion du film, avant de décider plus tard de le distribuer via des services de streaming en ligne.

Ayant déjà manifesté son mécontentement sur ce film, qui représentait pour lui un « parrain non dissimulé du terrorisme, ainsi qu'un acte de guerre », Pyongyang figurait comme premier suspect ayant commandité cette attaque informatique.

Après enquête, le FBI avait accusé la Corée du Nord, et le président américain avait affirmé quelques jours plus tard, que Pyongyang pouvait à nouveau se retrouver sur la liste des pays soutenant le terrorisme pour cet acte de cybervandalisme « très coûteux ».

Selon Barack Obama, ces sanctions « n'ont pas pour objectif de cibler des personnes de la Corée du Nord, mais plutôt le gouvernement de la Corée du Nord et ses activités qui menacent les États-Unis et d'autres pays ». Il ne s’agit que d’un premier volet de la réponse de la Maison-Blanche.

De son côté, la Corée du Nord, qui continue à nier toute implication dans cette affaire, estime que « les actions persistantes et unilatérales de la Maison-Blanche et l'adoption de sanctions (....) prouvent manifestement qu'elle ne s'est pas départie de sa répugnance et de son hostilité invétérées » envers la Corée du Nord.

Et vous ?

Que pensez-vous de cette réaction des États-Unis ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de VBrice
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/01/2015 à 2:00
Donc si je comprend bien,
certaine personnes condamne un pays pour le piratage de Sony alors qu'ils ont eux-même utiliser un malware pour infiltrer illégalement ,quelque années auparavant, ce même pays?

Il y a que moi que ca choque?

On veut des représailles pour quelqu'un qui s'attaque à une entreprise et on ne fait rien à ceux qui espionne des chancelières?
Une entreprise d'un pays est-elle donc plus importante qu'un membre du gouvernement de ce même pays?

Le monde marche à l'envers ou c'est moi?

@LSMetag l'info n'est pas pire que Stuxnet...
11  0 
Avatar de Zamentur
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2015 à 16:05
Avec ces récentes découvertes, le rideau se lève peu à peu sur cette affaire.
Je n'ai pas du tout l'impression qu'on en sache plus. C'est toujours la NSA qui déclare que c'est la Corée du nord, et il faudrait les croire.

A moins d'espionner (le réseau ou ses agences) activement je ne vois pas comment on peut connaitre la vérité. En tout cas ce que je constate c'est qu’officiellement Sony c'est fait piraté et que la Corée du nord a été coupé du web pendant plusieurs heures ensuite (juste après la déclaration d'Obama).
Dans les faits il y a aussi que nos médias affirment qu'Angela Merkel était sous écoute. Mais surtout que l'Europe n'a pas protesté contre ça, ni contre les lois qui autorisent la NSA à faire des écoutes pour des raisons d'intérêts (y compris économiques) des USA.

Même les déclarations de Snowden pourraient être fausses (ou avoir fuité de façon délibéré). Pourquoi publier au compte goutte des infos, qu'est ce qui nous garantie que les nouvelles infos sont vraies? N'est ce pas une aubaine pour mettre ça a découvert et voir comment les peuples l'acceptent?

La seule chose dont on peut être sur c'est que technologiquement parlant il y a bien trop de façon de récolter des informations. Ça se vérifie facilement avec Wireshark, les lois qui sont mises en place, les sujets de recherches, la façon dont recrute la défense dans les écoles d'infos...

En tant qu'informaticiens, il est de notre devoir d'informer sur ce que la technologie peut faire, de construire et proposer des alternatives.
7  0 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/01/2015 à 9:19
Citation Envoyé par VBrice Voir le message
Donc si je comprend bien,
certaine personnes condamne un pays pour le piratage de Sony alors qu'ils ont eux-même utiliser un malware pour infiltrer illégalement ,quelque années auparavant, ce même pays?

Il y a que moi que ca choque?

On veut des représailles pour quelqu'un qui s'attaque à une entreprise et on ne fait rien à ceux qui espionne des chancelières?
Une entreprise d'un pays est-elle donc plus importante qu'un membre du gouvernement de ce même pays?

Le monde marche à l'envers ou c'est moi?

@LSMetag l'info n'est pas pire que Stuxnet...
C'est plus facile de taper sur les nord-coréen que sur les Etats-Unis ^^
5  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/01/2015 à 13:34
"They don't have the facts that I have, don't see what I see," he said.

Comey said he was hesitant to reveal more about how U.S. officials learned that North Korea was the source "because it will happen again, and we have to preserve our methods and sources."
Moi, je sais. Fait moi confiance.

Me rappel des hauts responsables militaire américain affirmant la même chose en justifiant des méthodes douteuse qui avaient empêcher de "nombreux attentats".

Je ne dis pas qui il ne dit pas la vérité, mais cela reste dur de prendre cela pour une vérité absolu.

Cordialement,
Patrick Kolodziejczyk.
4  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/01/2015 à 11:20
Citation Envoyé par VBrice Voir le message
Donc si je comprend bien,
certaine personnes condamne un pays pour le piratage de Sony alors qu'ils ont eux-même utiliser un malware pour infiltrer illégalement ,quelque années auparavant, ce même pays?

Il y a que moi que ca choque?

On veut des représailles pour quelqu'un qui s'attaque à une entreprise et on ne fait rien à ceux qui espionne des chancelières?
Une entreprise d'un pays est-elle donc plus importante qu'un membre du gouvernement de ce même pays?

Le monde marche à l'envers ou c'est moi?

@LSMetag l'info n'est pas pire que Stuxnet...
Comme l'explique parfaitement Chomsky dans plusieurs de ses livres, considérer que les Etats-Unis sont les gentils est un présupposé qui n'est jamais discuté. Et donc, ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Même les pires saloperies, genre torturer ou assassiner à coup de drones.
3  0 
Avatar de fanick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/01/2015 à 17:13
Deja que ce n'est pas 100% sur que le gouvernement Nord Coreen y soit pour quelque chose....
3  1 
Avatar de VBrice
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/01/2015 à 22:25
Et après ce sera au tour de l'Iran.
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 06/01/2015 à 11:12
Les USA nous refont le même coup que pour l'Irak et les "armes de destruction massive"
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/01/2015 à 10:49
Citation Envoyé par Beanux Voir le message
Sauf qu'il n'y a pas de petrole (ou de ressource stratégique) en Corée du nord, sinon tu peut etre sur qu'on aurai un jolie république bananiere (ou rizicole, au choix).
Il est vrai que les motifs d'agissement des USA vis à vis de la Corée du Nord ne sont pas clair (autant ça l'était pour l'Irak ou l’Afghanistan mais là...)
Par contre, la stratégie de diabolisation est la même : on émet une accusation grave avec des preuves bancales et on harcèle la diplomatie mondiale avec ces accusations en balayant de la main toutes les preuves qui viennent les contredire.
Et si jamais ça ne passe pas, on passe outre les protocoles internationaux et on y va quand même.

Les USA fonctionnent par la peur
La peur fait consommer et permet de justifier les budgets d'armement et des lois liberticides (tout ce qui s'est passé à la suite du 11/09 l'illustre parfaitement).
La gronde monte à propos de la NSA, il n'est pas impossible que la stratégie choisie soit de se trouver un cyber ennemi dont l'avatar tout indiqué serait la Corée du Nord...
Après tout, les USA sont partis faire la guerre au Vietnam avec des arguments encore bien plus mince.
2  0 
Avatar de DarkHylian
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/01/2015 à 14:09
Le problème avec sa déclaration, c'est que si c'est vrai, il ne peut effectivement pas divulguer la méthode de travail des enquêteurs, au risque de mettre en péril la poursuite des enquêtes de ce genre.
Et si c'est faux, ça fait un magnifique mensonge à la sauce "ils ont des armes de destruction massive".

Bref, encore un remake des U.S. fait par les U.S.
Sony devrait en profiter et faire un film d'action ou un thriller sur la cyberattaque qu'ils ont subie : ça serait un moyen de couvrir les "dommages".
2  0