Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ruby 2.2 et Rails 4.2 disponibles en versions stables
Avec des améliorations de performances et de la gestion de la mémoire

Le , par Amine Horseman

23PARTAGES

3  0 
Après une Preview sortie il y a un mois, et une RC publiée quelques jours après, la version stable 2.2.0 du langage de programmation est disponible en version stable.

Présenté par beaucoup de personnes comme un langage simple, rapide à prendre en main et surtout très intuitif, ce langage de programmation open source rassemble aujourd’hui une communauté de plus en plus grande, surtout depuis l’apparition du framework Rails en 2003. Ce dernier, dont la version actuelle est la 4.2. sortie le 19 décembre 2014, est destiné à la programmation web avec Ruby, selon l’architecture MVC. La prochaine version du framework, qui est la version 5.0 prévue pour l’automne 2015, sera uniquement basée sur Ruby 2.2.x pour profiter au maximum des nouveautés du langage.

L’amélioration majeure qu’apporte Ruby 2.2.0 est sans doute l’optimisation du ramasse-miettes (Garbage Collector), qui est à présent capable de ramasser les objets de type « Symbol », ce qui n’était pas possible jusqu’ici. Une réduction considérable du temps d’attente avec l’introduction du ramasse-miettes incrémental (Incremental Garbage Collector) est également au rendez-vous.

Toujours concernant la gestion de la mémoire, une nouvelle option dans le configure.in permet d’utiliser jemalloc au lieu du malloc standard, ce qui permet, selon les tests préliminaire de réduire le temps moyen des requêtes de 10%. Toutefois, cette fonctionnalité reste expérimentale et est désactivée par défaut jusqu’à ce que le gain réel en performances soit confirmé. Une autre fonctionnalité expérimentale et qui pourrait améliorer considérablement les performances lorsqu’un processus exécute plusieurs fois des commandes systèmes est l’utilisation de vfork() avec system() et spawn(). Les résultats des tests réalisés par Akira Tanaka ont montré que vfork() peut être jusqu’à 100 fois plus rapide que le fork() traditionnel. Cependant, son utilisation est jugée dangereuse et la fonctionnalité reste encore au stade expérimental.

D’autres changements supplémentaires concernent le support de Unicode 7.0 et l’introduction de nouvelles fonctions :
  • String#unicode_normalize
  • Enumerable#slice_after et Enumerable#slice_when
  • Float#next_float et Float#prev_float
  • File.birthtime et File#birthtime
  • Dir#fileno
  • Kernel#itself
  • Binding#local_variables et Binding#receiver.

Concernant les bibliothèques, mathn est marquée comme obsolète, tandis que les librairies suivantes ont été mises à jour :
  • Psych 2.0.8
  • Rake 10.4.2
  • RDoc 4.2.0
  • RubyGems 2.4.5
  • test-unit 3.0.8
  • minitest 5.4.3

Télécharger la version stable de Ruby 2.2.0

Source : Ruby Langage Blog, Git Hub, RubyOnRails

Et vous ?

Utilisez-vous Ruby ? Que pensez-vous des améliorations de cette version ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !