Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des membres d'Anonymous publient la liste de 13000 comptes web volés incluant des données bancaires
Les sites pornographiques principales victimes

Le , par Arsene Newman

0PARTAGES

1  0 
À l’heure des vacances de Noël et de fin d’année, il semblerait que la cybercriminalité ne connaisse pas de repos, c’est ainsi que certains activistes du groupe Anonymous ont taché d’offrir un beau cadeau à leurs fans et acolytes : plus de 13.000 comptes utilisateurs affiliés à différents sites web, incluant des informations bancaires et des cartes de crédit.

Les sites web concernés varient des plateformes de jeux vidéo en ligne comme Xbox Live et Sony PlayStation Network, à ceux à caractère pornographique qui représentent la grande majorité, sans oublier les ténors du e-commerce et de la grande distribution type Walmart et Amazon, pour un total de 36 sites web.

En plus de cela, les hackers ont publié les clés des jeux vidéo The Sims 3 et Dragon Age : Origins, ainsi qu’une copie du film « The interview » qui a été largement téléchargé sur le système Torrent (750.000 fois en 20 heures), pour rappel ce dernier est à l’origine de la crise diplomatique actuelle entre la Corée du Nord et les États-Unis.

Si Anonymous est connu pour entreprendre des attaques informatiques en solidarité à certaines causes politiques, sociales et autre, cet acte s’inscrit dans un registre sensiblement différent et étonne même certains de ses activistes, pour autant il est important de rappeler qu’Anonymous n’obéit à aucune structure hiérarchique, de ce fait ses membres peuvent entreprendre pareille initiative de leur propre chef, sans le consentement de l’ensemble des activistes.

Quant au procédé utilisé, il demeure incertain, même si plusieurs spécialistes à l’instar de Chris Davis expert en sécurité informatique et membre de l’Université de Toronto évoquent un possible recours à un botnet pour infecter les machines des victimes, puis collecter l’ensemble de ces données. Toutefois, il n’est pas exclu que les sites en question ne soient pas directement compromis.

Au final, les victimes sont appelées à la prudence et à la vérification continue de leur compte pour déceler toute activité suspecte ou prélèvement bancaire anodin.

Source : The Daily Dot

Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de VBrice
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/12/2014 à 17:56
La diffusion des clés, du film sur la toile, je peut comprendre.
Mais les info bancaire? quel intérêt?

Si Anonymous est connu pour entreprendre des attaques informatiques en solidarité à certaines causes politiques, sociales et autre, cet acte s’inscrit dans un registre sensiblement différent et étonne même certains de ses activistes, pour autant il est important de rappeler qu’Anonymous n’obéit à aucune structure hiérarchique, de ce fait ses membres peuvent entreprendre pareille initiative de leur propre chef, sans le consentement de l’ensemble des activistes.
C'est le point faible d'Anonymous, car l'image du groupe peut en pâtir sérieusement.
2  0 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/12/2014 à 20:53
Citation Envoyé par VBrice Voir le message
La diffusion des clés, du film sur la toile, je peut comprendre.
Mais les info bancaire? quel intérêt?

C'est le point faible d'Anonymous, car l'image du groupe peut en pâtir sérieusement.
Je répondrais d'une manière simple : A partir du moment où il n'y a pas de hiérarchie et où chacun peut justement agir de son propre chef, comment peut-on dire que c'est un acte des "Anonymous" ? De mon point de vue, pour qu'un groupe quelconque soit considérer comme étant responsable d'une acte, il faut (au moins) deux conditions indispensables : que le groupe ai un ou plusieurs représentants (personne physique ou morale), et que ces représentants ai donné l'ordre (ou directive ou autre terme approprié selon le contexte) d'accomplir le dit acte. Or dans le cas dans le cas présent on est privé de ces deux conditions...

De plus il faudrait rappeler une petite chose, Anonymous n'est pas un groupe mais un concept. N'importe qui peut se prétendre Anonymous sans avoir de rapport avec les autres. Et dans le cas présent, n'ont seulement les auteurs n'ont pas de lien avec le reste des Anonymous, mais en plus ils n'ont clairement pas la même idéologie je vois donc mal en quoi cet acte serait à associer à Anonymous (si demain un employé de Peugeot décide de passer son temps libre en fabriquant des chaises, ce n'est pas pour autant qu'on va dire que c'est l'oeuvre de l'entreprise...).
2  0 
Avatar de doublex
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/12/2014 à 16:28
J'ai formé la plus vieille geek de France. Ma marraine de 91 ans.
Parfois, elle me parle de la WW2. Et elle me dit souvent qu'il n'y avait pas de pancarte "On recrute des Résistants"...
Et il y a résistant et résistant. Il y a ceux qui sont partis se battre en Afrique, ceux qui sont morts sous la torture... et il y a ceux qui sont brusquement devenus résistants en 1945, et qui ont refroidi le propriétaire du champ d'en face...

On peut tout supposer, pour cet acte "Anonymous". Peut-être même que c'est l'ennemi qui l'a fait. Pour discréditer.
0  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/12/2014 à 9:49
Anonymous c'est un peu comme les indépendantistes corses : au début ils avaient ma sympathie, luttant contre la "baléarisation de la Corse" et faisant très attention à ce qu'il n'y ait ni mort ni blessé dans des destructions qu'ils ne voulaient que matérielles. Et puis c'est devenu tout et n'importe quoi et même des réseaux de mafieux qui se zigouillent entre eux.
0  0