1 800 hackers nord-coréens prêts pour une cyberguerre
Ils seraient aussi compétents que les meilleurs programmeurs de Google ou de la CIA

Le , par Amine Horseman

0PARTAGES

5  5 
Jang Se-yul, un ex-hacker engagé dans l’unité spéciale de cyberespionnage de la Corée du Nord, aurait communiqué à Reuters il y a quelques jours des informations détaillées sur cette agence gouvernementale aussi connue sous le nom de Bureau 121. Selon lui elle contiendrait plus de 1 800 hackers et serait à l’origine des attaques contre Sony.

Diplômés de Mirim University, l’une des plus prestigieuses et les plus sélectives universités en Corée du Nord avec un taux de sélection de l’ordre de 2%, les étudiants acceptés sont entrainés à différentes techniques de programmation et de piratage à raison de 9 heures par jour. Selon lui « les hackers nord-coréens sont aussi bons que les meilleurs programmeurs de Google ou de la CIA, si ce n’est mieux ».

Une fois engagés dans le bureau 121, ils sont divisés en plusieurs groupes, selon le pays cible (USA, Japon, Corée du Sud, etc.). Ils entrent ensuite dans un programme de reconnaissance de deux ans où ils doivent apprendre la langue et la culture du pays concerné à travers plusieurs voyages. Ils comptent aussi parmi les personnes les mieux payées en Corée du Nord et reçoivent un logement gratuit dans l’un des quartiers les plus privilégiés du pays. « Avec un accès illimité à internet, ces hackers sont conscients de ce qui se passe à l’extérieur de leur pays, mais n’accepteront jamais de le quitter », avait écrit un journaliste de Business Insider, selon les propos de Jang.

La Corée du Nord aurait donc misé sur la guerre cybernétique (qu’ils appellent « guerre secrète »), au lieu de la guerre militaire directe, sachant pertinemment qu’elle n’aurait aucune chance lors d’un combat en face à face dans un champ de bataille. Toutefois, selon Jang, les hackers du Bureau 121 peuvent facilement pirater le gouvernement sud-coréen, voler des informations sensibles et semer le chaos. Même les USA seraient en danger puisque « la Corée du Nord prépare cela depuis les années 80 ».

Source: Business Insider

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kmedghaith
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/12/2014 à 11:07
On va peut être arrêter de répandre la propagande anglo-saxonne et vérifier un peu les sources.
Les experts en sécurité doutent de l'implication de la Corée du nord dans l'affaire sony http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20141224.OBS8617/et-si-ce-n-etait-pas-la-coree-du-nord-qui-avait-pirate-sony.html et maintenant on nous sort de je n'en sais ou une sorte de alqaida bridés. Le retour de l'axe du mal pour encore une fois mettre au second plan les pratiques 'démocratiques' (cf nsa, rapport récent sur la torture ... ) du 'monde libre'.
15  2 
Avatar de Beanux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/12/2014 à 23:40
La question qui me turlupine, c'est pourquoi ce soudain regain de propagande contre la Corée du nord ?
Entre ça, plus l'affaire Sony, où on sait qu'elle n'en pas les moyen.

On prépare le terrain pour une guerre contre la Corée du nord parce qu'il y a des hachers de destruction massifs ?
7  0 
Avatar de miky55
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/12/2014 à 15:05
Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
On va peut être arrêter de répandre la propagande anglo-saxonne et vérifier un peu les sources.
Les experts en sécurité doutent de l'implication de la Corée du nord dans l'affaire sony http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20141224.OBS8617/et-si-ce-n-etait-pas-la-coree-du-nord-qui-avait-pirate-sony.html et maintenant on nous sort de je n'en sais ou une sorte de alqaida bridés. Le retour de l'axe du mal pour encore une fois mettre au second plan les pratiques 'démocratiques' (cf nsa, rapport récent sur la torture ... ) du 'monde libre'.
On est tous plus ou moins vecteurs d'information ou de désinformation. Toi par exemple quand tu dis "Les experts en sécurité" tu aurais du dire "des" c'est une petite nuance mais ça t’enlève toute objectivité.

Par ailleurs, ici si l'information est relayée par des médias anglo-saxons, la source est coréenne. Et pour finir tout n'est peut être pas tout noir ou tout blanc, et si on peut remettre en cause le coté 'démocratique' du 'monde libre', je pense qu'on sera tous d'accord pour dire que le régime nord coréen est bien plus noir que tous les régimes anglo-saxons réunis (cf grandes famines, exécutions sommaires...)
6  3 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/12/2014 à 11:29
Et puis bon, un bon hacker est un hacker libre de penser latéralement. Je ne suis pas convaincu que le régime Nord-Coréen encourage ce genre de profils. Ils ont certainement plein de hackers(c'est tout à fait leur style), mais les meilleurs? Non, les meilleurs ne sont à la botte de personne(et sont les plus dangereux).
5  1 
Avatar de grim7reaper
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/12/2014 à 13:39
Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
On va peut être arrêter de répandre la propagande anglo-saxonne et vérifier un peu les sources.
Les experts en sécurité doutent de l'implication de la Corée du nord dans l'affaire sony http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20141224.OBS8617/et-si-ce-n-etait-pas-la-coree-du-nord-qui-avait-pirate-sony.html et maintenant on nous sort de je n'en sais ou une sorte de alqaida bridés. Le retour de l'axe du mal pour encore une fois mettre au second plan les pratiques 'démocratiques' (cf nsa, rapport récent sur la torture ... ) du 'monde libre'.
Yep, tout à fait d’accord avec toi.
La Corée du Nord à quand même une super infra’ pour faire ce genre de chose, c’est bien connu
Cet article aussi montre qu’accuser la Corée du Nord c’est un peu gros quand même
5  0 
Avatar de qvignaud
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/12/2014 à 11:42
Une fois engagés dans le bureau 121, ils sont divisés en plusieurs groupes, selon le pays cible (USA, Japon, Corée du Sud, etc.). Ils entrent ensuite dans un programme de reconnaissance de deux ans où ils doivent apprendre la langue et la culture du pays concerné à travers plusieurs voyages.
Au vu du nombre nord-coréens habilités à sortir de leur pays, je pense que ces « diplômés en hacking » (qui ne sont ni des officiels ni des hautes personnalités nord-coréennes par conséquent), une fois dans des pays tels que ceux-ci (surtout ceux-ci), doivent être bien observées par les autorités locales.
4  0 
Avatar de Vivien46
Membre averti https://www.developpez.com
Le 31/12/2014 à 10:29
1800 hackers sur-entrainés, meilleurs que les meilleurs de la CIA et de Google ? J'ai l'impression qu'on parle d'un film de science fiction .. Ils sont sensés avoir tous accès à internet en illimité ? Rappelons tout de même que d'après un article de Le Monde (et d'autres journaux internationaux) le nombre d'adresses IP sur le réseau mondial allouées à la Corée du Nord est approximativement entre 1000 et 1100 (pour arrondir). Donc le chiffre des 1800 hackers faudra m'expliquer d'où il sort.

Effectivement ils ont des "équipes officielles de hackers", mais comme tous les Pays du monde, pas de quoi donc affoler le monde entier. Rappelons également que leur réseau est tellement vétuste (réseau fourni par les chinois) que leur accès national a été complément stoppé durant 9 heures (pour des types sensés être les plus compétents au monde d'après l'article de propagande ci-dessus, c'est bête).

Enfin bref, tout ceci n'est encore une fois qu'un article pour faire le buzz, dommage que vous ne prenaient pas le temps d'analyser un peu plus ce qui est dit, au lieu de faire un simple c/c pour tenter de ramener des gens avec un titre accrocheur ..
4  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/01/2015 à 0:54
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
On ne fait jamais la guerre sans raison
Qu'est-ce qu'il y a en Corée du Nord qui peut intéresser les USA ?
Dans le cas de l'Afganistan, c'était une histoire de pipeline
Dans le cas de l'Irak, c'était pour le pétrole
Dans les cas de la Syrie et de la Libye, les intérêts économiques américains y sont très faibles d'où leur réticence à intervenir (ce n'est pas pour rien qu'aucune troupe au sol n'est envoyée)
Dans le cas de l'Afghanistan, je pense plutôt aux contingences historiques: tout le monde y passe.
Il est croustillant de savoir que c'est l'administration carter qui a poussé les soviétiques à envahir le pays, qui est devenu un nid d'attraction des islamistes, pour revenir leur exploser en pleine figure. Dixit un conseiller connu en sécurité nationale (mais parfois les hommes s'attribuent des vertus qu'ils n'ont pas).
Accessoirement, pensez-vous vraiment qu'Unocal a commissionné la CIA pour plancher sur un détournement d'avions sur le WTC, comme prétexte pour envahir ce pays ? Qu'ils ont engagé une centaine de spécialistes pour miner les tours ? Juste pour qu'elle s'effondrent au bon moment devant les télés ? Qu'ils ont soudoyé la moitié des enquêteurs du pays ?
Ca me parait très risqué et très cher par rapport au gain.

La Russie a déclenché la 2ème guerre de Tchétchénie parce que les tchétchènes ont commis de nombreux attentats terroristes, notamment à Moscou. Ça me parait un motif suffisant.

Quand au pétrole irakien & lybien, les USA étaient les principaux acheteurs de pétrole a travers de société écran et les chinois sont les principaux exploitants.

La Corée du nord, comme le Pakistan et au contraire de la Lybie -et de l'Irak-, est intouchable parce qu'elle a mené au bout son programme nucléaire (et que la Chine la protège).
Par contre, c'est un épouvantail bien pratique, par exemple quand on veut détourner l'attention d'un crime crapuleux ou d'une vengeance. Et puis ca permet de détourner l'attention du bon peuple , et de faire semblant d'avoir un deuxième fer sur le feu.
2  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/01/2015 à 19:57
Renseignez-vous, les "faits" des divisions de Hakers Nord Coréens (appelation officielle donnée par l'armée NC) sont connu, un peu de recherche sur internet, c'est pas si compliqué...

- Juillet 2009 : attaques par déni de service (DDOS) de sites internet du gouvernement US et de ceux de sociétés Sud-Coréene.
- Mars 2011 : attaques DDOS dites « 10 jours de pluies » sur des Sites de l’armée et du Gouvernement Sud Coréens.
- Avril 2011 attaque DDOS sur la South Korea’s Nonghyup bank.
- Aout 2011 hacking d’un system de jeux online, plus de 6 millions de Won (monnaie Sud Coréenne)
- Sept 2011 hacking du mail system d’une université Sud coréenne : Korea University’s Graduate School of Information Security…
- Juin 2012 cyber attaque destructive : les bases d’un journal Sud coréen conservateur = Joong Ang Ilbo. La semaine précédente le régime N.C. avait clairement fait des menaces.
- Mars 2013 cyber attaque d’envergure, paralysant les réseaux de grandes chaines S.C. , celui des guichets bancaires, en parallèle d’une attaques sur les serveurs DNS situés en C.S.
- Juin 2013 publication des Noms, No de sécurité sociale et autres informations sur le personel des forces armées des USA stationnées en Corée du Sud (plusieurs milliers).
- Juin 2013 Ataques sur les serveurs DNS de la Corée du SUd
- Décembre 2013 - La police Sud Coréene déjue une attaque Nord Coréene ciblant directement l'ordinateur d'un important transfuge.
- Novembre 2014 Agence Sud Coréenne de contre espionnage annonce avoir découvert la présence d'un Malware Nord-Coréen ayant infecté plus de 20.000 smartphones.

http://www.pcworld.com/article/28616...cyberarmy.html

http://www.cbsnews.com/news/google-e...s-surfing-web/
2  1 
Avatar de Andnotor
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/01/2015 à 1:47
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
pensez-vous vraiment qu'Unocal a commissionné la CIA pour plancher sur un détournement d'avions sur le WTC, comme prétexte pour envahir ce pays ? Qu'ils ont engagé une centaine de spécialistes pour miner les tours ? Juste pour qu'elle s'effondrent au bon moment devant les télés ? Qu'ils ont soudoyé la moitié des enquêteurs du pays ?
Ca me parait très risqué et très cher par rapport au gain.
Toujours est-il qu'ils y avaient déjà pensé dans les années 60. Jamais entendu parlé de l'Opération Northwoods ?
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web