Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Et si vous pouviez boire de l'alcool afin de résoudre des problèmes ?
Une brasserie présente sa bière qui permettrait de booster la créativité

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

1  4 
La brasserie danoise Rocket Brewing s’est associée à l’agence CP + B (Crispin Porter + Bogusky), basée à Copenhague qui fournit des services intégrés de publicité, pour concevoir « The Problem Solver », une bière de 7,1% d’alcool qui a pour ambition de booster votre créativité. Ils se sont basés sur les résultats d’une enquête de l’université de l’Illinois dirigée par le professeur Jennifer Wiley qui a déterminé que le « pic de créativité » d’un individu est atteint dès lors qu’il a un degré d’alcool de 0,075 dans le sang. Aussi, afin de garder les consommateurs le plus près possible de ce degré, la bouteille est également munie d’une échelle qui leur indiquera la quantité à boire en fonction de leur poids et de leur sexe.



« Nous avons souvent constaté que les idées les plus créatives que nous avons mises au point, n’ont pas nécessairement germé dans l’enceinte de l'agence, mais souvent après les heures de travail pendant nos rencontres sociales dans notre pub favori », a expliqué au quotidien Fast Co.Create (une branche du magazine Fast qui s’intéresse à la créativité, la culture et le commerce) Mathias Birkvad, le gérant de CP + B à Copenhague. « En tant qu’agence de publicité, nous croyons que la pensée créative peut contribuer à résoudre n’importe quel problème. Alors, pourquoi ne pas aller plus loin dans cette idée et utiliser la bière pour faire quelque chose de bon ? »

Outre les recherches du professeur Wiley, d'autres études ont déjà montré comment l'alcool induit la créativité. Nous pouvons citer par exemple celle de « Newt/Judge Experiment » pour laquelle 18 créateurs publicitaires ont été divisés en deux groupes. Un des groupes a été autorisé à boire tout l'alcool qu'il désirait tandis que l'autre groupe devait se contenter de boire uniquement de l’eau. Chaque groupe a travaillé sur une campagne publicitaire relative aux beuveries pendant trois heures après lesquelles leurs idées devaient être présentées à des directeurs de création réputés qui faisaient office de juges. Le groupe des personnes autorisées à boire tout leur saoul a été sacré champion avec quatre sur cinq des idées qui ont été jugées meilleures que celles de l’autre groupe. Il faut également dire qu’ils avaient une panoplie d’idées plus importante que celle de l’autre groupe.

Alors, tentez par l’expérience The Problem Solver ? N’oubliez pas qu’il est recommandé de boire avec modération.

Source : Problem Solver, fast co.create, science direct

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Avez vous déjà observé une augmentation de votre créativité après quelques verres d'alcool ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/12/2014 à 2:27
Je ne ferais que citer ce grand penseur qu'est Homer Simpson:
À l'alcool, la cause et la solution à tous nos problèmes dans la vie !
7  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/12/2014 à 22:42
Vue la forte potentialité d'une personne lambda à sombrer dans l’alcoolisme, je pense que ce genre d'étude ne sert à rien.

En gros faudrait se maintenir en état de créativité pendant 8 heure, ce qui créera forcément de l'exés et favorisera une dépendance.

L'alcool désinhibe, mais il rends con ! Avez vous déjà eu un chef de projet qui aimait trop la bibine ? C'était mon cas il y à quelque temps , résultat je me coltinait tout son boulot tellement il était lent !
6  0 
Avatar de Sunchaser
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/12/2014 à 19:10
C'est vrai, ca craint ca... En même temps, moi qui boit pas mal*, j'avoue que je suis assez (voire très) créatif.
Mais de la a en tirer une conclusion sur une relation de cause a effet, il y a tout de même un gouffre que je ne franchirais pas.
Non, moi, j'ai mieux.
Pour résoudre les problèmes, il suffit de regarder autour de nous.
Il y en a qui ont des solutions séduisantes.
Tiens ! Regardez nos cousins les Bonobos ! Un problème ? Sexe.
Une tension dans le groupe ? Sexe.
Un moment d'ennui ? Sexe.
Etc...
Et ca marche.

Alors la prochaine fois qu'il y a un coup de mou au bureau ... vous savez quoi faire
(je fais pas de dessin, ok?)

*: pas d'affollement, je peux très bien parler d'eau. Si, si...
6  0 
Avatar de BugFactory
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/12/2014 à 9:48
Voilà qui explique pas mal de code que j'ai vu.
4  0 
Avatar de Namica
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/12/2014 à 2:27
Ce n'est pas nouveau.
"In vino veritas"
L’historien romain Tacite raconte comment les Germains s’enivraient lors de leurs conseils, pensant que c’est sous l’effet de l’alcool que s’exprimait la plus grande franchise.
Des proverbes similaires existent dans de nombreuses cultures. En chinois « Après le vin, la parole vraie. » On trouve dans le Talmud babylonien : « Vient le vin, sort le secret »
source: https://fr.wikipedia.org/wiki/In_vino_veritas

Les after-works devraient compter dans les heures de taf. De même que les pauses cafés|cigarettes|...
3  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/12/2014 à 5:11
Mon professeur de biologie, physiologiste et biochimiste de la nutrition, Jacques Trémolières, affirmait que l'alcool n'était pas le pire des tranquillisants. Son action euphorisante et défatigante est bien connue et a conduit bien des ouvriers qui y voyaient là un "médicament" contre leur fatigue et leur crispation à la fois physique et intellectuelle des "temps modernes" à l'alcoolisme. Toutefois les tanins du vin rouge sont réputés avoir une bonne action sur le cœur et les bons whiskys préviendraient les dépôts fatals dans les coronaires. Il y a aussi une vieille polémique sur l'effet aphrodisiaque ou non de l'alcool. La réponse est assez simple : l'alcool est, pharmacologiquement, anaphrodisiaque. Toutefois il a un effet psychotrope de lever les inhibitions. Ce qui fait que certains deviennent plus hardis et "libérés" sous l'emprise de l'alcool alors que d'autres (comme votre serviteur) vont cuver béatement dans leur coin. L'effet inhibiteur, en bien, j'ai pu l'observer en moto : avec une légère consommation, je prenais mieux les virages. Ceci pour vous dire que les programmeurs sous pression, outre qu'ils feraient bien de prendre des RTT (le chef de projet de MS SQL Server 6.5 avait mis son monde en vacances pour 15 jours, malgré leurs protestations (!), estimant qu'ils n'étaient plus productifs dans l'état de fatigue nerveuse où ils étaient) ne devraient pas négliger un petit apéro en fin de journée dans une ambiance détendue.
3  0 
Avatar de Mendar
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/12/2014 à 9:11
Oui oui, l'alcool est en effet la deuxième cause de mortalité...
Mais on oublie souvent que l'alcool est aussi cause de natalité
3  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/12/2014 à 22:52
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Et si vous pouviez boire de l’alcool afin de résoudre des problèmes ?
(...)
Alors, tentez par l’expérience The Problem Solver ? N’oubliez pas qu’il est recommandé de boire avec modération.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Avez vous déjà observé une augmentation de votre créativité après quelques verres d'alcool ?
Il est rarissime que je sois outré par une actualité sur DVP à ce point là (j'ai bien bien lu par ailleurs le financement lié au site, je ne retrouve plus le lien de suite) mais là c'est le summum.

Je me joins notamment à dfiad77pro Vue la forte potentialité d'une personne lambda à sombrer dans l’alcoolisme, je pense que ce genre d'étude ne sert à rien..

Malgré les avertissements légaux, c'est carrément pure folie :

Deuxième cause de mortalité évitable après le tabac, la consommation d’alcool est responsable de 49 000 décès par cancer, cirrhose, psychose et dépendance alcoolique. Cette mortalité touche notamment les hommes d’âge moyen. La consommation excessive d’alcool entraîne des dommages importants par la gravité des morbidités liées, mais aussi par son impact dans la sphère publique, privée et professionnelle : passages à l’acte violent, accidents domestiques, de la route - c’est la première cause d’accident de la route- et du travail, précarisation. Enfin l’alcoolisation fœtale est la première cause non génétique de handicap mental en France (1,3 pour 1 000 naissances vivantes par an). (...)
Source : http://www.inpes.sante.fr/10000/them...cool/index.asp

... le médecin cardiologue franco-américain Olivier Ameisen (RIP), auteur de Le dernier verre publié en 2008 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Ameisen

(...)
2  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/12/2014 à 19:02
Citation obligée de XKCD



(tooltip: Apple uses automated schnapps IVs.)
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/12/2014 à 11:16
On est beaucoup plus productif et créatif dans une ambiance détendue, c'est bien connu
L'un des enseignements des marshmallow challenge est qu'une pression trop forte est contre productive
De même, quand je suis bloqué, je trouve souvent la solution (ou une partie tout du moins) quand je me change les idées
Pour finir, le travail d'équipe est de bien meilleure qualité et bien plus efficace quand il y a une bonne ambiance et que les personnes se cotoient également en dehors du bureau

L'alcool peut aider à se détendre mais c'est loin d'être le seul moyen, heureusement par ailleurs
Cet article est juste un plan marketing, ça n'a rien de sérieux
Quand on voit le nombre d'artistes qui ont créé des chefs d'oeuvre sous l'emprise de la drogue, doit on s'attendre à un article qui vente les mérites de la drogue sur la créativité ?
1  0