Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'adoption de l'open source en entreprise varie selon ses domaines d'applications
La messagerie et les applications commerciales privilégiées

Le , par Arsene Newman

40PARTAGES

0  0 
À l’ère du Cloud et du Big Data, l’open source demeure largement présent au sein du monde IT, mais qu’en est-il de son adoption au sein des entreprises ?

De récentes études américaines se sont penchées sur la question en interrogeant le même public cible, toutefois leurs conclusions ont été sensiblement différentes, là où la première étude a révélé une plus grande réticence et lenteur dans son adoption, la seconde a démontré l’existence d’un certain enthousiasme au tour de lui, ces études ont été sponsorisées par Zimbra et réalisées respectivement par l’institut Ponemon et CMSWire.

Ainsi, ces contradictions révèlent que l’image renvoyée par l’open source diffère d’une organisation à une autre, mais surtout d’un champ d’application à un autre, alors il est tantôt facile tantôt difficile et les études se révèlent toutes les deux correctes.

À titre d’exemple, l’étude du Ponemon révèle que seulement 30% des applications utilisées en entreprise aux États-Unis sont open source, une statistique qui est revue à la baisse lorsqu’il s’agit de l’Europe (25%).

D'un autre côté, les solutions de messagerie, de travail collaboratif et les applications open source à vocation commerciale connaissent un succès nettement plus important, avec 74% des sondés aux USA qui estiment que le logiciel offre plus de contrôle et de durabilité, 66% qui l’associent à moins de bugs et 63% qui pensent qu’il est synonyme de meilleure qualité en comparaison avec un logiciel propriétaire.

Si historiquement parlant, le facteur primordial dans l’adoption de ses outils était le faible coût, il est important de noter que ce facteur n’est plus le critère de choix, pour 65% des sondées l’argument principal est la simplicité d’utilisation.

Mais alors, l’open source se résume-t-il dans sa globalité à faciliter l’utilisation ? Non, en effet il est aussi synonyme de flexibilité, de performance et de solution à faible coût, des critères très importants dans le Big data, les plateformes et les technologies du web où il est omniprésent.

Néanmoins, en dépit de tous ces critères, il est important de rappeler que les Linux, Hadoop, Drupal, Nginx, MongoDB ne sont utilisés que par une frange des employés, à savoir les techniciens, les ingénieurs et les développeurs, ce qui est loin d’être représentatif de l’ensemble de l’entreprise et explique le cantonnement actuel de l’open source à certains champs d’applications, même si son adoption est de plus en plus importante.

Source : Étude de l’institut Ponemon , Etude de CMSWire

Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous de ce constat ? Pourquoi l’open source n’est-il pas largement adopté en entreprise ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de vanquish
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/12/2014 à 18:07
Quand j'ai débuté l'informatique, circulait un déjà très vieil adage : "Personne n'a jamais été viré pour avoir choisi IBM".

Cela ne voulait pas dire qu'IBM était les meilleurs, mais que personne ne pourrait jamais te reprocher d'avoir choisi le numéro 1 mondial, la référence (de l'époque).

Je pense qu'il en va de même aujourd'hui : si tu as a choisir une base de données, en cas de problèmes critiques, on ne reprochera pas le choix d'un Oracle ou d'un Microsoft SQL Server alors qu'on risque de reprocher le choix d'un PostgreSQL, même si ce dernier n'a au final rien à voir avec le problème.

Le responsable informatique qui décide une bascule de MS Office à Libre Office prendra toujours un risque par rapport à celui qui restera au chaud dans le giron de LA référence mondiale en la matière.

Bref, un décideur a toujours intérêt à prendre une référence mondiale bien connu de son patron (ce n'est pas pour rien si IBM fait de la pub à la télé, alors qu'il ne s'adresse pas du tout au grand public) plutôt que de tenter de le convaincre du bien fondé d'une solution open-source moins connue.
6  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/12/2014 à 17:16
Citation Envoyé par Arsene Newman Voir le message
Que pensez-vous de ce constat ? Pourquoi l’open source n’est pas largement adopté en entreprise ?
Rien de surprenant
Pour commencer, le combo Windows / Office répond à l'essentiel des besoins pour un grand nombre d'utilisateur
Ensuite, sur une bonne partie des soft open source, les IU sont peu évoluées et peu estétiques (je n'ai pas dit tous, mais faut reconnaître que ce n'est pas la préoccupation majeure sur pas mal de soft)
Cela n'est absolument pas un frein quand on est dans l'IT mais dès qu'on passe à Madame Michu, ça coince

Rien que ces 2 points suffisent à expliquer en grande partie ces chiffres
3  0