La presse espagnole souhaite garder Google News

Le , par Michael Guilloux

21PARTAGES

1  0 
Moins d'une semaine après que la société de Mountain View ait annoncé la fermeture de Google News en Espagne, l'association des éditeurs de quotidiens espagnols (AEDE) se mobilise dans l'espoir de voir le géant de la recherche revenir sur sa décision.

Voyant la date fixée pour la fermeture de Google News en Espagne approcher à grands pas, l'AEDE invite le gouvernement espagnol et les autorités de la concurrence de l'UE à faire le nécessaire pour empêcher la fermeture de Google News.

Le groupe, qui était à l'origine de la nouvelle loi sur la propriété intellectuelle qui a amené Google à annoncer la fermeture de son service, a finalement réalisé les conséquences de son action. Au-delà de la fermeture du service de Google en Espagne, il considère que cette décision de Google aura « sans aucun doute un impact négatif sur les citoyens et entreprises espagnoles », qui pourrait s'étendre à la recherche et à l'Internet en général.

« Compte tenu de la position dominante de Google (qui, en Espagne, contrôle la quasi-totalité des recherches sur le marché et est une passerelle authentique vers Internet), l'AEDE demande l'intervention des autorités espagnoles et communautaires, et des autorités de la concurrence, afin de protéger efficacement les droits des citoyens et des entreprises », a déclaré Irene Lanzaco, une porte-parole de l'AEDE.
L'association n'est pas vraiment inquiète au sujet de la fermeture de Google News, mais craint que le géant de la recherche n'utilise sa position dominante dans l'indexation générale des journaux espagnols.

« Nous ne demandons pas à Google de faire un pas en arrière, nous avons toujours été ouverts à des négociations avec Google », mais, ajouta Lanzaco : « Google n'a pas pris une position neutre ». En ce qui concerne la fermeture de Google News en Espagne, « bien sûr, ils sont libres de fermer leur entreprise, mais une chose est la fermeture de Google News et une autre est le positionnement dans l’indexation générale. »

En effet, la décision de fermer Google News était conjointe à celle du retrait des éditeurs espagnols de Google News. Cette mesure va donc sans doute causer la chute du trafic web vers les sites des éditeurs espagnols. Ces derniers étant les véritables perdants, ils auraient sans doute exprimé leurs inquiétudes auprès de leur association à l'origine de la « taxe Google ».

A la question de savoir si l'association des éditeurs de journaux avait reçu des plaintes de ses membres depuis l'annonce de mercredi par Google, Mme Lanzaco n'a pas répondu, mais a déclaré que « les éditeurs espagnols parlent constamment à l'AEDE ».

Source : The Spain Report

Et vous ?

Que serait la suite ? L’annulation de la taxe Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/12/2014 à 17:50
« …mais une chose est la fermeture de Google News et tout autre est le positionnement dans l’index général. »

Y rêvent tout haut non ?
Si je tape « le monde » dans Google, je dois trouver toutes les pages du journal le monde en priorité ??
C’est ça ?

Avec Google News, les membres de l'AEDE avaient une couverture privilégiée sur Google, mais ils ont préféré jouer les vierges effarouchées, et pousser les politiques à voter une mauvaise Loi.

C’est plutôt à eux de faire un pas en arrière, mais bien sur cela commence à ressembler de plus en plus à une pantalonnade
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/12/2014 à 18:28
Quand on a un peu de dignité, on ne demande pas à Google d'aller se faire voir puis de venir pleurnicher parce qu'en fait Google, c'est pas si mal.
Ils ont voulu jouer à qui avait la plus grosse et ils ont perdu, les voir ramper pour ne pas perdre leur indexation, ça me fait bien marrer.
Avatar de free07
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 6:19
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message

et j'ai l'impression, que eux (ou d'autres), s'il le pouvaient, il paieraient pour y être, dans Google News...
Encore faut il être sûr que Google News soit un service gratuit...
Avatar de Simara1170
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 10:09
Y'a pas si longtemps que ça, je disais que si on faisait trop chier Google avec des taxes et autres, il fermerait petit à petit ses produits en Europe...
On m'a répondu un truc du genre:
"T'es complètement idiot, ils feront jamais ça, c'est trop rentable pour eux, même avec une amende/taxe..."

Bah on y est, et c'est pas Google qui pleure hein...
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 10:42
ils sont décevant... Ils ont pourtant pas mal de solutions à leur disposition :
- créer une plateforme d’agrégation automatique co financée (l'hébergement + la maintenance ca doit pas être hors de prix)
- réapprendre à s'en passer... ce qui ne ferait pas de mal sur le contenu avec peut etre des titres plus stables...

La, ils baissent leur froc devant une boite qui est en position ultra dominante, pas cool.
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 11:05
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
- créer une plateforme d’agrégation automatique co financée (l'hébergement + la maintenance ca doit pas être hors de prix)
Tu rigoles, ils se feraient taxer par l'Etat

Ça me fait bien marrer ce manque flagrant de dignité quand même... Le beurre, l'argent du beurre et le c** de la crémière.
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 11:37
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Tu rigoles, ils se feraient taxer par l'Etat

Ça me fait bien marrer ce manque flagrant de dignité quand même... Le beurre, l'argent du beurre et le c** de la crémière.
Et le sourire du crémier !! Les mecs ne doutent de rien
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 12:34
Citation Envoyé par Simara1170 Voir le message
Y'a pas si longtemps que ça, je disais que si on faisait trop chier Google avec des taxes et autres, il fermerait petit à petit ses produits en Europe...
On m'a répondu un truc du genre:
"T'es complètement idiot, ils feront jamais ça, c'est trop rentable pour eux, même avec une amende/taxe..."

Bah on y est, et c'est pas Google qui pleure hein...
C'est moi aui te disait ça, entre autres, et je continue de le dire, à un detail près : il aurait suffit que les journaux s'unissent pour que les ressources de la presse espagnole soient accessible dans un aggrégateur, et ça aurait été bon.

Google n'a pas le monopole des services, il existe pleins d'alternatives à beaucoup de leurs services, il manque le plus souvent un moyen de se faire connaître du grand public . dans ce cas précis, les journaux avaient une double opportunité : un moyen de communication (puisque tout le monde parle de la disparition de ce service) en plus de la communication qu'ils peuvent faire sur leurs site / version papier, et le fait que le concurrent disparaisse à une date prévue...

Mais non, ils préfèrent que rien ne change, et continuer de se plaindre du service que Google propose tout en demandant sa fermeture.
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 14:11
Gouverner c'est prévoir *

* Émile de Girardin(1806-1881), journaliste et homme politique français, a été l’inventeur de la presse moderne.
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/12/2014 à 15:02
Peu de monde gouverne de par le fait ...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web