Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft revend 22 brevets sur Linux à RedHat IBM et Sony
Ses motivations restent floues

Le , par Gordon Fowler

42PARTAGES

1  0 
L'Allied Security Trust (AST) est un groupement qui vise à prémunir les entreprises qui la composent conter les risques, de plus en plus présents, liés aux viols de brevets.

Elle agit déposant des technologies mais également en rachetant les dits-brevets.

Rien que du classique.
Mais l'intéressant avec l'AST, c'est que contractuellement, le groupement doit reverser au bout d'un an ces acquisitions sur le marché libre.

C'est exactement ce qui est en train de se passer avec 22 brevets que le Trust a racheté à Microsoft et qu'il est en train de revendre à l'Open Invention Network (OIN).

Pour mémoire l'OIN, composé d'IBM, de Red Hat et de Sony, a également été fondé pour prémunir Linux et ses utilisateurs des risques juridiques.

A ce jour, on sait simplement des 22 brevets qu'ils sont en rapport avec Linux ("Linux-focused".

Ce qui pose, pour beaucoup, une question quant aux motivations de départ de Microsoft.

Motivations qui restent assez floues, y compris pour les acheteurs.

La firme de Redmond explique de son coté que ce portefeuille "n'était pas très important" pour son cœur de métier.

C'est certainement vrai mais pourquoi les vendre maintenant ? - se demandent certains analystes, qui soulignent par ailleurs que la société n'a vraiment pas besoin de liquidités.

La vente aurait donc un autre intérêt que financier.
Oui, mais lequel ?

Car il n'est pas non plus dans la culture de Microsoft, et on peut difficilement le lui reprocher, de faire des cadeaux à ses concurrents directs.

Microsoft ne considèrerait-il donc plus Linux comme une menace ?

Source : Wall Street Journal (abonnement)

Lire aussi :

Microsoft reconnaît Linux comme une "menace" pour Windows
Linux menacé de mort par la société SCO ?

Et vous ?

D'après vous, pourquoi Microsoft a-t-il vendu ces 22 brevets sur Linux ?
Simple dépoussiérage de son portefeuille ou manœuvre d'envergure ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de nouknouk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 12:43
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
La vente aurait donc un autre intérêt que financier.
Oui, mais lequel ?
amha, le buzz que la vente elle-même est en train de créer:

Microsoft semble vouloir donner dans le FUD depuis quelques temps (une manière comme une autre d'inciter les DSI à se tourner vers les produits Microsoft plutôt que Linux)

Avec ce genre de vente, Microsoft a désormais en main l'argument qui peut faire mouche pour convaincre:

- "Vous voyez bien qu'on a raison de dire que Linux viole nos brevets puisqu'ils acceptent de les racheter"

Et les commerciaux Microsoft ajouteront le corollaire:

- "Achetez du Microsoft au lieu d'utiliser Linux si vous ne voulez pas mettre votre entreprise demain en situation de violation de la propriété intellectuelle."

Bon, après ce n'est que mon sentiment tout personnel.
1  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 13:03
Microsoft pourrait aussi simplement vouloir casser cette sale réputation qu'ils ont, et relativement bien montrée par nouknouk.
En gros quoi que fasse microsoft, pour certaines personnes, c'est mal.
Avoir une bonne image auprès des clients potentiels est très important pour une entreprise.
1  0 
Avatar de nouknouk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 13:08
Citation Envoyé par Neko Voir le message
Microsoft pourrait aussi simplement vouloir casser cette sale réputation qu'ils ont, et relativement bien montrée par nouknouk.
Je pense qu'ils seraient dans cette logique là, ils auraient carrément donné les brevets ou bien signé un accord de "non agression" envers le libre concernant ces 22 brevets.

En gros quoi que fasse microsoft, pour certaines personnes, c'est mal.
Je ne pense pas être allé jusque là.
En tout cas ce n'était pas mon intention.
1  0 
Avatar de julien_iz
Membre actif https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 13:10
Citation Envoyé par nouknouk Voir le message

Avec ce genre de vente, Microsoft a désormais en main l'argument qui peut faire mouche pour convaincre:

- "Vous voyez bien qu'on a raison de dire que Linux viole nos brevets puisqu'ils acceptent de les racheter"

Et les commerciaux Microsoft ajouteront le corollaire:

- "Achetez du Microsoft au lieu d'utiliser Linux si vous ne voulez pas mettre votre entreprise demain en situation de violation de la propriété intellectuelle."

Bon, après ce n'est que mon sentiment tout personnel.
Explication (trop?) tordue (si vous achetez un brevet, on vous reprochera de ne pas le respecter )

D'après vous, pourquoi Microsoft a-t-il vendu ces 22 brevets sur Linux ?
Simple dépoussiérage de son portefeuille ou manœuvre d'envergure ?
Tant que l'on ne connait pas le contenu des brevets, impossible de se prononcer.
1  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 13:16
Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
Je pense qu'ils seraient dans cette logique là, ils auraient carrément donné les brevets ou bien signé un accord de "non agression" envers le libre concernant ces 22 brevets.
J'aurais tendance à penser le contraire justement. Un accord de non agression n'aurait été qu'un demi-pas. Et j'ai dans l'idée que beaucoup de personnes seraient en droit de penser :
- Microsoft signe un accord maintenant, attends que la technologie soit utilisée librement et cassera l'accord plus tard.

En vendant carrément les brevets, ça assure à tout le monde qu'il n'y aura en aucun cas d'attaque de la part de MS ( sur ces brevets tout du moins ). Ce qui est meilleur pour son image.
1  0 
Avatar de nouknouk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 13:21
Citation Envoyé par Neko Voir le message
- Microsoft signe un accord maintenant, attends que la technologie soit utilisée librement et cassera l'accord plus tard.
Tout dépend du contenu de l'accord.

Microsoft pouvait très bien décider de faire un accord stipulant qu'il était valable éternellement et que l'accord ne pouvait être cassé sans l'autorisation des deux parties. Ca verouillait parfaitement le truc.

Mais je pense que julien_iz a raison:
Tant que l'on ne connait pas le contenu des brevets, impossible de se prononcer.
1  0 
Avatar de Damz Fish
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 14:29
Ses brevet n'avait peut être aucun intérêt car la justice les aurait cassé si microsoft les avait utilisé pour attaquer quelqu'un.
Donc les vendre peut être un moyen de régler les choses a l'amiable.
1  0 
Avatar de s4mk1ng
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/09/2009 à 16:55
Microsoft ne considèrerait-il donc plus Linux comme une menace ?
Y a qu'à voir coimment ils forment leur commercialle.
1  0 
Avatar de BainE
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/09/2009 à 16:05
Ben la communauté a pas l air de voir ca comme du mécénat.
voir la position de l OIN

sont mignons chez cro$oft
1  0 
Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/09/2009 à 23:03
Autre hypothèse: ils ont des informations confidentielles sur la fin prochaîne des brevets logiciels (en tous cas le bruit court), et ils vendent ce qui ne vaudra bientôt plus rien.
1  0