HTML5, premier pas vers une plateforme web ouverte,
Le W3C présente l'avenir du web

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Après la recommandation HTML5 du W3C en octobre 2014, le PDG du World Wide Web Consortium (W3C), Jeffrey Jaffe, a présenté un aperçu du futur de HTML5 et sa vision de mettre en place ce qu’il appelle « le premier système d’exploitation pour le web ».

La normalisation de HTML5 est un premier pas vers une plateforme web ouverte (OWP) qui est axée sur les priorités des développeurs. Celle-ci devra permettre aux développeurs de créer plus facilement de puissantes applications, quelles que soient les caractéristiques des appareils par lesquelles les utilisateurs vont y accéder.

Pour cela, la nouvelle plateforme web sera composée de huit modules appelés « fondations d’applications ». Selon Jaffe, ces modules « nous donnent une façon de penser à la plateforme Web ouverte qui permettra plus facilement à la communauté du W3C de converger vers les priorités des développeurs »

Les 8 composantes de l’OWP, sur la base des discussions au sein du W3C et à des conférences, sont les suivantes : Sécurité et confidentialité, Design & Développement web, Interaction d’appareils, Cycle de vie d’application, Media & Communications en temps réel, Performance & Réglages, facilité d’utilisation et accessibilité, et les services communs.


La fondation « Sécurité et Confidentialité » a été conçue en tenant compte du fait que tous les développeurs ne sont pas des experts en matière de sécurité. Elle permettra aux développeurs web de mettre en place, plus facilement, un niveau de sécurité élevé au sein de leurs applications.

Avec la fondation « Design & Développement web », le W3C compte permettre aux développeurs d’obtenir, pour leurs applications, des styles d’édition et de mise en page adaptés aux nouveaux appareils web tels que les tablettes et les téléphones mobiles.

La fondation « Interaction d’appareils », quant à elle, décrit la façon dont les dispositifs sont utilisés pour contrôler ou fournir des données aux applications. Avec les téléphones mobiles, par exemple, certaines API existent et d’autres sont en développement pour permettre aux applications d’avoir accès aux fonctionnalités telles que la caméra, le microphone et le GPS.

Selon Jaffe, lorsque vous concevez une page web, « elle doit fonctionner sur toute une variété de dispositifs qui ont des capacités physiques différentes, différents processeurs, différentes tailles d'écran, et ainsi de suite ». Comme ces 3 fondations, les autres ont été conçues en vue d’offrir aux développeurs « une plate-forme pour construire des applications distribuées avec multimédia fonctionnant sur une large variété d'appareils ».

Toutefois, s’adressant aux développeurs HTML5, le PDG de le W3C précise que cette convergence de HTML5 vers un « système d’exploitation pour le web » ne signifie pas que le développement HTML va être immédiatement stoppé. HTML 5.1 est en bonne voie et devrait faire l’objet d’une recommandation W3C en 2016, en plus HTML 5.2 est attendu l'an prochain.

Source : W3C

Et vous ?

Que pensez-vous du futur système d’exploitation pour le web ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Sodium Sodium - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 02/12/2014 à 9:18
Que pensez-vous du futur système d’exploitation pour le web ?

Connaissant la rapidité du W3C, j'en pense que chaque navigateur aura implémenté 3 versions propriétaires différentes d'un système équivalent avant que la norme officielle se rapproche d'une version alpha.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/12/2014 à 9:39
Citation Envoyé par Sodium  Voir le message
Connaissant la rapidité du W3C, j'en pense que chaque navigateur aura implémenté 3 versions propriétaires différentes d'un système équivalent avant que la norme officielle se rapproche d'une version alpha.

Tout a fait d'accord
A vrai dire, cela semble avoir déjà commencé quand on regarde FirefoxOS et ChromeOS
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/12/2014 à 11:14
Citation Envoyé par Sodium  Voir le message
Connaissant la rapidité du W3C, j'en pense que chaque navigateur aura implémenté 3 versions propriétaires différentes d'un système équivalent avant que la norme officielle se rapproche d'une version alpha.

Sauf que vous n'avez pas compris le fonctionnement du W3C. Il ne s'agit pas d'un système de spécification a priori dont les fabricants de navigateur doivent attendre la version finale pour l'implémenter. C'est même l'inverse.
Le principe est que quelqu'un soumet une technologie, avec généralement une implémentation expérimentale, le W3C en discute le fait évoluer et les navigateur s'adaptent. La validation n'a lieu une fois qu'un nombre suffisant d'acteur à implémenté la technologie et que l'usage a prouvé qu'elle était bonne.

Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Tout a fait d'accord
A vrai dire, cela semble avoir déjà commencé quand on regarde FirefoxOS et ChromeOS

Toutes les API que Mozilla a développé pour FirefoxOS ont été proposées au W3C pour standardisation. Pour ChromeOS, a ma connaissance il n'y a rien de tel à part (p)NaCl, mais c'est aussi intégré dans le Chrome classique.
Avatar de Jarodd Jarodd - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 02/12/2014 à 12:58
Attendons plutôt des nouvelles du WhatWG, qui est sur une version HTML en continue, parce que :

HTML 5.1 est en bonne voie et devrait faire l’objet d’une recommandation W3C en 2016, en plus HTML 5.2 est attendu l'an prochain.

Si je comprends bien, HTML 5.2 sortira avant 5.1, c'est génial
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/12/2014 à 3:39
Moi j'aimais bien le XHTML. C'était très rigoureux. Ah bon ? Je suis trop sérieux ? En tout cas ce que j'ai apprécié dans HTML 5 c'est la gestion des polices tierces. Parce qu'un site uniquement écrit avec le minimum syndical policier (Non ! Ce n'est pas "Alliance" ! ) c'était moche comme tout. Ou bien il fallait, avec Photoshop ou assimilé, faire un petit bandeau graphique avec la police que l'on souhaitait utiliser. Et j'ai aussi apprécié l'extension des CSS, bien sûr.
Avatar de Sodium Sodium - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 03/12/2014 à 8:54
Sauf que vous n'avez pas compris le fonctionnement du W3C. Il ne s'agit pas d'un système de spécification a priori dont les fabricants de navigateur doivent attendre la version finale pour l'implémenter. C'est même l'inverse.
Le principe est que quelqu'un soumet une technologie, avec généralement une implémentation expérimentale, le W3C en discute le fait évoluer et les navigateur s'adaptent. La validation n'a lieu une fois qu'un nombre suffisant d'acteur à implémenté la technologie et que l'usage a prouvé qu'elle était bonne.

Je ne dis pas le contraire, sauf que les faits sont là, les éditeurs de navigateurs préfèrent voler de leurs propres ailes et implémenter des fonctionnalités (webkit principalement) sans se soucier de garder une compatibilité globale.
Avatar de thelvin thelvin - Modérateur https://www.developpez.com
le 06/12/2014 à 0:34
Euh, ouais ok, mais du coup c'est pas une question de rapidité du W3C.
À la rigueur c'est une question de ce que c'est le W3C.
Offres d'emploi IT
Développeur Web Front H/F
People Centric - Ile de France - Paris (75000)
Webmarketer junior
Piste On Jobs - Ile de France - Paris (75000)
Responsable de travaux de développement gyroscopes vibrants H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil