NSA : « la Chine peut pénétrer nos systèmes informatiques »
Cinq officiers militaires chinois accusés de cyberespionnage

Le , par Amine Horseman, Expert éminent sénior
Le lundi dernier, les États-Unis ont accusé 5 officiers militaires chinois de cyberespionnage dans le but de voler des secrets commerciaux d’entreprises américaines dans le domaine du nucléaire, le solaire et le métal. Selon un article de Reuters, la Chine aurait immédiatement nié les accusations et déclaré que ce genre de dénonciations nuisait à la confiance entre les deux nations.

En effet, ce n’est pas la première fois que la chine est accusée de cyberespionnage. Une certaine Unité 61389 de l’armée populaire de Chine (qui n’existerait pas officiellement) est soupçonnée par la société de sécurité informatique Mandiant, d’être à l’origine depuis 2006 d’une vaste opération de cyberespionnage, principalement contre des entreprises et organisations anglo-saxonnes. La société américaine Fireye attribue à ce groupe plus d'un millier de cyberattaques entre 2002 et 2012.

« La chine et probablement un ou deux autres pays ont la capacité d'envahir et peut-être arrêter les systèmes informatiques des compagnies d'électricité des États-Unis, ainsi que les réseaux de l'aviation et des sociétés financières, a déclaré jeudi le directeur de la NSA Mike Rogers » peut-on lire sur l’article de Reuters. L’origine de cette déclaration provient du fait que « des hackers ont pu pénétrer ces systèmes et effectuer des missions de reconnaissance pour déterminer la façon dont les réseaux sont mis en place », selon l’Amiral Rogers.

Le gouvernement chinois a toujours démenti avoir orchestré la moindre attaque informatique contre les USA. Son ministère des affaires étrangères déclare, dans un communiqué, qu’il va suspendre les activités d'un groupe de travail sino-américain portant sur les problèmes cybernétiques. Par ailleurs, Jim Lewis, qui était représentant des États-Unis lors des négociations, clarifie que ce qui se passe est « une question de commerce et non une guerre froide avec la Chine ». Cependant, les fonctionnaires de Washington, l’armée américaine et la NSA ont toujours considéré que l'espionnage cybernétique est un problème de sécurité nationale.

Source : Article de Reuters sur l’accusation des officiers chinois, Article de Reuters concernant la déclaration de Rogers, Wikipédia.

Et vous ?

Pensez-vous qu’il existe une cyberguerre froide entre la Chine et les USA ?

Que pensez-vous de la déclaration de Rogers sur la faiblesse du réseau informatique américain ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 21/11/2014 à 16:42
  1. Trouver une ennemi : la Chine
  2. Montrer qu'ils sont vraiment méchants
  3. Vous avez vu ce qu'ils font ? Nous avons besoin des pleins pouvoirs pour lutter contre eux.


Ca fonctionne aussi avec la mafia, le trafic de drogue, ... N'importe quoi qui puisse être considéré comme mal par le grand public.

Et sinon, il est évident que les agences en trigramme (il y en a tellement que je ne sais même plus lequel fait quoi) sont toutes des saintes qui ne font que défendre le pays fièrement contre les méchants envhisseurs. D'ailleurs, les documents révélés par Snowden le montrent bien.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/11/2014 à 17:37
Citation Envoyé par Amine Horseman  Voir le message
Pensez-vous qu’il existe une cyber-guerre froide entre la Chine et les USA ?

Bien sûr
Le projet PRISM n'est pas fait uniquement pour lutter contre le terrorisme.
Les révélations de Snowden ont montré que ce projet (et ceux qui gravitent autour) sont également utilisé à des fins politiques et économiques.
Bref, les USA accusent la Chine de faire exactement ce que les USA font déjà...

Citation Envoyé par Amine Horseman  Voir le message
Que pensez-vous de la déclaration de Rogers sur la faiblesse du réseau informatique américain ?

La même chose que gangsoleil : on fait peur pour justifier des actions qui ne seraient pas justifiables sans cela (genre plus de budget et plus de liberté dans l'espionnage)
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/11/2014 à 20:13
Ca ne va pas aider Microsoft a revenir sur leur marché.

Malheureusement, l'éditeur américain paiera de sa personne...
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 21/11/2014 à 21:14
Pardonnez le parallèle, mais voila, tout le monde peut pénétrer tout le monde.
Après, il faut que les 2 partenaires soient consentants... Parler de violation de vie privée n'est pas idiot.

Et ça met en avant la lutte contre la pédophilie...
Avatar de NSKis NSKis - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/11/2014 à 15:50
Citation Envoyé par LSMetag  Voir le message
Pardonnez le parallèle, mais voila, tout le monde peut pénétrer tout le monde.
Après, il faut que les 2 partenaires soient consentants... Parler de violation de vie privée n'est pas idiot.

Et ça met en avant la lutte contre la pédophilie...


Moment d'humour!!!

Prenez la peine de relire le texte de notre ami LSMetag, le moins que l'on puisse dire est que la langue française peut être sujette à interprétation

Le commentaire pourrait être recopié tel quel dans un Topic "Olé-Olé"
Avatar de Olivier Famien Olivier Famien - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 8:23
C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Qu'ils commencent déjà par régler les scandales "prism" et compagnie Windows et NSA et après ils commenceront par dénoncer ces histoires d'espionnage.
Bien entendu comme il faut détourner l'attention sur autres choses, ils vont sauter sur la première accaz. Je n'ai pas entendu la Chine crier aux aboies après les s scandales de prism. Qu'ils en tirent de la graine.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 9:41
Citation Envoyé par x.polymorph  Voir le message
Je n'ai pas entendu la Chine crier aux aboies après les s scandales de prism. Qu'ils en tirent de la graine.

Prend la peine de faire quelques recherches avant de donner ce genre d'affirmation
Bien sûr que la Chine s'est offusquée sur ces sujets (la Russie aussi par ailleurs)
L'abandon de Windows en Chine n'est pas uniquement lié à l'arrêt du support d'XP, le projet PRISM y est aussi pour beaucoup
De même, Cisco est en première cible de Pekin pour les mêmes raisons

Croire que les Chinois allaient passer à côté d'une si belle occasion de mettre en exergue les USA sur des sujets d’espionnage et de manquement aux libertés est bien mal connaître l'esprit revanchard chinois. (commentaire perso : c'est de bonne guerre)
Avatar de Olivier Famien Olivier Famien - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 24/11/2014 à 11:19
Ml
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Prend la peine de faire quelques recherches avant de donner ce genre d'affirmation
Bien sûr que la Chine s'est offusquée sur ces sujets (la Russie aussi par ailleurs)
L'abandon de Windows en Chine n'est pas uniquement lié à l'arrêt du support d'XP, le projet PRISM y est aussi pour beaucoup
De même, Cisco est en première cible de Pekin pour les mêmes raisons

Croire que les Chinois allaient passer à côté d'une si belle occasion de mettre en exergue les USA sur des sujets d’espionnage et de manquement aux libertés est bien mal connaître l'esprit revanchard chinois. (commentaire perso : c'est de bonne guerre)

Peut-être qu'il va falloir me donner les bons liens mais le constat que j'ai fait lors des révélation de Snowden est que j'ai vu la Chine défendre sa position d'avoir hébergé ce dernier pendant un moment avant qu'il ne soit à nouveau accueilli par la Russie. C'est ce constat qui a été mis en avant. Et cel'a même était bénéfique pour la Chine car je ne pense qu'elle allait accueillir ce gars sans tirer profit des infos qu'il avait à sa disposition. En somme tout le monde le fait, qu'on arrête de faire croire au monde qu'on(usa) est des victimes alors que c'est tout le contraire.
Offres d'emploi IT
Ingénieur Informatique Editoriale
Hachette Livre - Ile de France - Île-de-France
Consultant fonctionnel h/f
Easy Partner - Ile de France - Meudon (92190)
Développeur full-stack symfony H/F
Le Smartsitting - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil