Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Samsung prépare sa conquête des écrans flexibles
Et confirme le lancement d'une production en 2015

Le , par Stéphane le calme

44PARTAGES

0  0 
et confirme le lancement d'une production en 2015

Lee Chang-hoon, vice-président de la branche responsable de la construction d’écran Samsung Display, a confirmé durant le Samsung Investor Forum 2014 à New York que le constructeur coréen amorcerait la commercialisation d’écran flexible dans des quantités relativement significatives en 2015 : « nous allons sécuriser une capacité de production de 30 000 à 40 000 [unités par mois] d’ici la fin de l’année prochaine ». Il estime que d’ici 2016, aucun autre constructeur n’aura une telle capacité de production pour les écrans flexibles. Parmi la concurrence nous pouvons citer LG qui ne devrait pas avoir un trop grand train de retard.

« Nous prévoyons fournir aux consommateurs un produit avec un écran flexible d’ici la fin de l’année. Cependant, nous ne nous sommes pas encore décidés sur le produit fini ». Une décision qui intervient après le standing ovation fait à son Galaxy Note Edge, qui dispose d’un écran incurvé sur le côté. Samsung Display a décidé d’étendre la capacité de production de sa ligne A3, celle-là même qui a produit l’écran incurvé du Note Edge.


Quoiqu’il en soit, une production majorée à 40 000 unités par mois (soit 480 000 unités par an) n’est pas ce qu’on peut cataloguer comme étant énorme. Mais, ce paramètre suggère que Samsung avance avec prudence dans ce segment de marché relativement nouveau, un peu comme le Coréen l’a fait avec son Note Edge.

Lee en a profité pour annoncer que Samsung Display voudrait réduire les coûts de production d’AMOLED, qui revient plus cher que le LCD, afin d’attirer plus de consommateurs. « L’un des atouts d’AMOLED est que [parce qu'il n'a pas rétro-éclairage] il peut devenir moins cher à produire qu’un écran LCD. Nous sommes préparés à rivaliser directement avec les écrans LCD » a-t-il avancé avant de dire que « AMOLED est similaire aux écrans LCD en terme de prix, cependant il a une meilleure capacité. Nous sommes convaincus que de plus en plus de personnes vont acheter AMOLED ».

Source : Digital Trends

Et vous ?

Que pensez-vous de ce concept ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/11/2014 à 11:18
40 000 unités par mois (soit 480 unités par an)
Y a des calculatrices qui ont un problème ?
0  2