GCHQ : « la vie privée n'est pas un droit absolu »
Pour le patron de l'agence d'espionnage britannique, qui condamne les géants du Web

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
L’agence de surveillance britannique, le GCHQ (Government Communications Headquarters), est le principal allié de l’agence de sécurité américaine (NSA) dans ses opérations d’espionnage à grande échelle d’Internet.

Les documents publiés par l’ex-consultant de la NSA, Edward Snowden, ont levé le voile sur des pratiques hors du commun, permettant de collecter des informations privées sur les internautes. Ces révélations ont engendré de vives critiques envers la NSA et le GCHQ. Les entreprises du Web se sont orientées vers l’accentuation de la sécurité de leur plateforme et de nouveaux outils de sécurité ont vu le jour.

Le nouveau patron du GCHQ, Robert Hannigan, n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer avec véhémence les géants du Web, qui sont devenus « le centre de contrôle et de commandement préféré des terroristes et des criminels ».

« Pour ceux qui, comme nous, ont affaire au côté le plus déprimant de ce que font les humains sur Internet, il semble que parfois les grandes entreprises sont dans le déni de ce qui y est fait », assène le patron du GCHQ, dans sa première tribune depuis sa prise de fonction.

Dans sa note, Hannigan explique comment les terroristes exploitent les réseaux sociaux, notamment Facebook ou encore Twitter pour médiatiser leurs opérations. Il cite par exemple, l’utilisation de hashtags comme Ebola ou Coupe du monde pour s’insérer dans des fils de news plus importants, la propagation des vidéos de décapitation à travers Twitter, etc.

De plus, l’effet Snowden a permis à ces terroristes, selon le chef du GCHQ, d’avoir à leur disposition de nouveaux outils étiquetés « Snowden approved » pour encore mieux se cacher.

Hannigan s’est également aligné derrière les déclarations du directeur du FBI il y a un mois. Ce dernier s’était insurgé contre la politique de protection des données adoptées par Apple et Google, qui va constituer un frein lors des enquêtes visant à intercepter des pédophiles et des terroristes. Pour le patron du GCHQ, Apple et Google sont dans le déni total en pensant que l’intégration par défaut du chiffrement dans Android et iOS n’aidera pas les terroristes à planifier des attaques futures.

Le chef de l’agence d’espionnage britannique a par la suite appelé les entreprises du Web à une plus grande collaboration : « Le défi pour les gouvernements et leurs agences de renseignement est immense et ne peut être relevé qu’avec une plus grande coopération avec les sociétés de technologies ».

S’invitant dans le débat sur la protection de la vie privée, Hannigan a adopté une position radicalement opposée à la vision des défenseurs des droits des internautes. « La vie privée n’a jamais été un droit absolu et le débat autour de cela ne devrait pas devenir une raison pour décaler des décisions urgentes et difficiles », a affirmé celui-ci.

La tribune de Robert Hannigan a eu droit à un lot de critiques de la part des organismes de défenses des droits des internautes. Eva Galperin, de l'EFF (Electronic Frontier Foundation), a souligné le côté « hypocrite » de cette demande du GCHQ. « Si le GCHQ veut s'assurer la coopération d'entreprises américaines, il a déjà de nombreux moyens pour le faire. Le GCHQ est responsable de ce qu'on a appris des documents Snowden, à savoir le plus grand programme de surveillance que l'on ait jamais vu ».

Source : Financial Times


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 13:43
Google ou Apple ne veulent pas empêcher les perquisitions des polices mais empêcher que n'importe qu'elle hacker/service d'espionnage obtienne toutes les données qu'ils veulent sans en demander l'autorisation. Que le CHSQ fasse des demande précise et ils l'obtiendront mais la Chine ne pourra pas continuer d'espionner les américains a leur insu...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 13:43
Les déclarations du GCHQ comme celles du FBI ressemblent furieusement à du storytelling pour essayer de nous faire croire que Google, Apple et Facebook essayent de protéger nos vies privées...

Dans 5 ou 10 ans, il y aura un autre lanceur d'alerte, et on s'apercevra avec surprise (!) que rien n'a changé et que la NSA a toujours accès aux bases de données de ces sociétés !
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 14:03
Le FBI, la CIA et le GCHQ oublient qu'ils ont des outils comme LA LOI pour faire leur travail. Demander des droits aux opérateurs sous couvert de mandats, pouvoir mettre "sur écoute" des gens soupçonneux (avec un mandat),...Ils oublient aussi qu'il faut enquêter (genre se créer un compte sur 4Chan et s'infiltrer)...

On les empêche d'espionner tout un chacun. On ne les empêche pas de faire leur travail d'investigation et de pouvoir espionner des suspects, sur demande.

Et oui mon petit monsieur, Google-NSA, c'est fini. Il va falloir faire votre métier maintenant.
Avatar de Zirak Zirak - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 14:26
Citation Envoyé par abriotde  Voir le message
mais la Chine ne pourra pas continuer d'espionner les américains a leur insu...

j'ai ri...

Tout ce foin sur la vie privée, avec Snowden et compagnie, au départ, ils ont dénoncés les organismes américains, qui espionnaient la terre entière, faudrait ptet voir à pas venir nous faire croire que ce sont eux les victimes des méchants chinois maintenant...

La NSA espionne autant voir plus les américains qu'ils ne le sont par la Chine.
Avatar de Agrajag Agrajag - Membre actif https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 14:46
A croire qu'il y a plus de Pédophiles que de Communistes au XXIe siècle
Avatar de nikau6 nikau6 - Membre averti https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 14:51
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
j'ai ri...

Tout ce foin sur la vie privée, avec Snowden et compagnie, au départ, ils ont dénoncés les organismes américains, qui espionnaient la terre entière, faudrait ptet voir à pas venir nous faire croire que ce sont eux les victimes des méchants chinois maintenant...

La NSA espionne autant voir plus les américains qu'ils ne le sont par la Chine.

Tout à fait d'accord.
Un truc qui me chiffonne, c'est lorsque l'on a entendu dire que la chine avait piraté les plans du F35, le tout dernier chasseur Américain, un avion qui a couté une fortune. Ce que j'ai à dire est un peu hors sujet, mais vous ne trouvez pas bizarre que les Amerloques laissent trainer les plans de leur super nouvel avion de chasse de dernière génération sur des serveurs accessibles depuis l'internet? A croire qu'ils le font exprès, mais pourquoi...? J'ai ma petite idée, mais la je serais complétement hors sujet et complétement dans la théorie du complot.
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 14:56
Beaucoup de blabla pour endormir Monsieur "Tout le monde".

La réalité est pourtant simple:

1. Les gens utilisant internet laissent, de manière consciente ou non, des traces qui sont du domaine de leur vie privée ("vie privée" = notion de plus en plus relative puisque bien souvent les gens mettent eux-mêmes leur vie en pâture sur le web (Fessebook, Twiiiiiiiiiiitrrrrr, blog, forum, etc.))

2. Quelque soient les discours de chaque intervenant, des données existantes sont des données lisibles par autrui

3. Tout le monde (gouvernements, services secrets, entreprises, hackers, etc) passent ses propres intérêts avant ceux des autres

Conclusion:
Il n'existe qu'une solution pour protéger les données de sa vie privée: ne pas utiliser internet et en rester à la bougie et à la plume d'oie

Dans le cas contraire, il faut être conscient que des oreilles vous écoutent et que des yeux vous observent!
Avatar de elssar elssar - Membre actif https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 15:32
Citation Envoyé par NSKis  Voir le message
Beaucoup de blabla pour endormir Monsieur "Tout le monde".

La réalité est pourtant simple:

1. Les gens utilisant internet laissent, de manière consciente ou non, des traces qui sont du domaine de leur vie privée ("vie privée" = notion de plus en plus relative puisque bien souvent les gens mettent eux-mêmes leur vie en pâture sur le web (Fessebook, Twiiiiiiiiiiitrrrrr, blog, forum, etc.))

2. Quelque soient les discours de chaque intervenant, des données existantes sont des données lisibles par autrui

3. Tout le monde (gouvernements, services secrets, entreprises, hackers, etc) passent ses propres intérêts avant ceux des autres

Conclusion:
Il n'existe qu'une solution pour protéger les données de sa vie privée: ne pas utiliser internet et en rester à la bougie et à la plume d'oie

Dans le cas contraire, il faut être conscient que des oreilles vous écoutent et que des yeux vous observent!

Et encore même avec ta bougie et ta plume d'oie, tu laisseras encore des traces sur le net. Peut-être que tu contrôles ce que toi tu diffuses sur le net. Mais tu ne contrôles pas ce qu'on diffuse de toi sur le net.

Il y aura forcément une référence à ta personne quelque part (ton nom/tel marqué quelque part sur le site de ta boite, un ami qui parle de toi, ton adresse postale).
Nan je pense que pour ne pas être référencé du tout. Le mieux c'est de vivre dans un pays ou la bougie et la plume d'oie sont courants en plus de les utiliser aussi

Sinon, c'est toujours aussi tordant de voir les grands patrons nous faire croire qu'ils n'arrivent plus à accéder à nos données.
C'est pas comme si la NSA avait les masterkey des serveurs de google and co
Avatar de ticNFA ticNFA - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 16:04
Je plussoie Traroth2.
Grâce à Snowden, nous avons la confirmation que les géants de l'info mentent comme des arracheurs de dents.
Que la profession des services de renseignements est justement de mentir.
Bref, c'est un renvoi de balle aux entreprises concernées. NSA; GHCQ, BND etc. n'ont que faire de leur réputation auprès du public, ce n'est pas le cas de ces entreprises surtout quand ce public est un consommateur, et a fortiori d'autres entreprises. Au moins sauver la face.
Avatar de Errata Errata - Membre régulier https://www.developpez.com
le 05/11/2014 à 16:38
"La vie privée n’a jamais été un droit absolu"


J'aimerais renvoyer le monsieur vers un petit texte de loi, un peu désuet aujourd'hui mais tout de même sympa, ça s'appelle "Déclaration universelle des droits de l'homme".
Citation : "Article 12 - Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes."
Voila, voila...
Offres d'emploi IT
Ingénieur Etudes et Développement PHP (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Développeur Java H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur études et développement PHP (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil