Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quels sont les salaires des développeurs PHP en France ?
L'AFUP publie son baromètre

Le , par Hinault Romaric

23PARTAGES

1  0 
L’AFUP (Association Française des Utilisateurs de PHP), en collaboration avec le cabinet de recrutement Web Agence- e, vient de publier la seconde édition de son baromètre sur le salaire des développeurs PHP en France.

Le rapport de cette année a été conçu grâce à la participation d’un panel de 1635 répondants, dont 53% sont de développeurs, 18% des Leads développeurs, 7% des chefs de projets, 6% des chefs d’équipe, 5% des consultants, etc.

L’étude s’est appuyée grandement sur la médiane, afin de réduire l’impact des rémunérations excessivement hautes, ou au contraire excessivement basses. Ainsi, 50% des répondants étaient au-dessus, et 50 % des répondants étaient en dessous des salaires médians présentés ci-dessous.


Le tableau ci-dessus permet de constater que la rémunération en Ile-de-France est en moyenne supérieure de 25% qu’en Province. Les franciliens semblent très satisfaits (pour plus de 40% d’entre eux) par leur rémunération. A contrario, la tendance s’inverse pour les provinciaux. Ils sont 40% à s’estimer mal ou très mal payés.



Le sentiment d’être mal ou très mal payé est plus présent chez les jeunes diplômés (environ 36% en Province et 24% en Ile-de-France).

Paris, zone géographique qui offrait la meilleure rémunération l’an dernier, est reléguée en seconde position avec un salaire médian brut annuel de 41 000 euros. Le département de Yveline prend la tête du classement avec une rémunération médiane de 43 500 euros. Hauts-de-Seine boucle le top 3 (40 000 euros).

Les éditeurs et les Start-ups sont les secteurs qui offrent les meilleures rémunérations, tant en Ile-De-France qu’en Province. Le secteur des SSII/Conseil semble être celui dont le salaire évolue peu au fil du temps. Par contre, les développeurs expérimentés semblent plus valorisés du côté des Éditeurs en Ile-De-France. En Province, c’est le secteur de la « Presse/Média », qui valorise plus les développeurs expérimentés. Les jeunes diplômés d’Ile-de-France en quête des rémunérations les plus attractives devraient s’orienter vers le secteur de l’édition de logiciel.



Le rapport de l’AFUP pour cette année a également évalué les technologies qui permettent de faire évoluer son salaire. Le Framework Symfony offre la meilleure perspective d’évolution de rémunération en Ile-De-France. Celui-ci a enregistré une évolution importante des rémunérations cette année. D’après l’AFUP, un consultant de plus de 10 ans d’expérience déclarait l’année dernière une rémunération médiane de 41 K€ brut /an contre près de 60 K€ cette année. « En tant que recruteur spécialisé dans le monde du web, nous constatons une forte demande de compétences symfony. Cette forte demande pourrait expliquer cette envolée », explique Agence- e.

En Province, l’expertise Zend Framework semble plus valoriser. Dans les deux zones, des expertises dans les Framework offrent de meilleures rémunérations que les CMS.



Source : Baromètre de l'AFUP

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de FaridM
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/11/2014 à 14:01
Citation Envoyé par Shuty Voir le message
Haaaaaa !! Pour les grand amoureux de SF2, je suis ravi de savoir que nous sommes désormais convoitisé !

Autrement, la différence salarial entre la province et l'idf est tout de même assez choquante. Après, peut être que le stresse y est moindre... ? Des avis ?
La différence de prix des loyer est elle aussi choquante.
8  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/11/2014 à 16:06
J'ai remarqué 2 choses :
  • Un développeur en province gagne presque autant qu'un développeur IDF pour la tranche 0 - 2 ans : Les débutants en IDF sont proportionnellement moins bien rémunérés.
  • Pour la tranche de + 10 ans entre IDF et province : Symfony a l'air d'être plus apprécié en IDF, et Zend plus en province (je pari que c'est du Zend 1).


Je ne comprends pas pourquoi certains sont étonnés de voir que les dévs en IDF sont mieux rémunérés. C'est pas la joie de vivre en IDF, tout coûte une plombe : les transports, la nourriture, le loyer... de plus les logements sont plus petits, tout est gris, on n'arrive même pas à voir une étoile lorsqu'il fait nuit.
7  1 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/11/2014 à 19:39
L'intérêt de l'actu s'arrête là. Cette agence propose des annonces à 60/65k€, mais une fois en contact avec eux, ça revient vers 30 ou 35k. Aucun intérêt pour avoir des indications sur les salaires. Je fais plus confiance à l'étude d'UrbanLinker pour avoir un ordre d'idée (même si ce sont les chiffres de 2013, les tendances sont là).
4  0 
Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/11/2014 à 13:20
Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
Bref, PHP reste encore assez populaire aujourd'hui; mais pour combien de temps ?
Pour longtemps.
PHP est en train de prendre un sacré virage : refactoring du code source C (en moyenne +20% de perfs), arrivée d'un compilateur JIT (perf x6), serveur d'applications...

Sans compter le boulot abattu par Facebook sur cette techno. C'est juste énorme. Malgré les sirènes des autres technos, FB a tenu bon. Afin de rester maître de bout en bout de leur briques techniques et logicielles, ils ont largement préféré la faire évoluer que de l'abandonner. Le moteur Zend va en profiter largement...

PHP est loin d'être mort et va continuer à se maintenir voire se renforcer.
Le ticket d'entrée pour coder en PHP est très léger comparé à beaucoup d'autres technos.
L'industrialisation de la techno est réellement en marche. Sa popularité fera le reste.
4  0 
Avatar de pcaboche
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/11/2014 à 16:33
Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
Malgré les sirènes des autres technos, FB a tenu bon.
Pas vraiment d'accord avec cette phrase.

Zuckerberg a utilisé PHP parce que c'était plus rapide de développer avec, pour monter son site et rapidement lever des fonds, et parce qu'il n'avait pas trop d'utilisateurs au début (juste quelques universitaires).
À chaque fois que c'était possible, FB a utilisé autre chose que PHP (ils ont même fait du D !).
Mais vu la dépendance de FB au PHP, c'était plus simple d'améliorer la plateforme (et vu qu'il avait l'argent, il pouvait se payer des ingénieurs pour cela).

Donc non, ce n'est pas "Malgré les sirènes des autres technos, FB a tenu bon".

Ça serait comme de dire "Malgré les sirènes des autres technos, les banques ont tenu bon et sont restées fidèles à Cobol" . Ce n'est pas une question de langage, c'est juste que ça revient moins cher de payer des ingénieurs pour faire des patches...
4  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/11/2014 à 9:48
Outre la différence de loyer, il est devenu quasiment impossible de devenir propriétaire à Paris, alors qu'en province c'est possible à peu près partout. Et ça c'est une énorme différence entre perdre un loyer parisienne et rembourser un prêt en province qui te laisse un capital à la fin ou simplement un logement sans loyer pour tes vieux jours.
4  0 
Avatar de youtpout978
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/11/2014 à 17:17
La plupart des gens que je connais qui ont quitté Paris pour Lyon ne le regrette pas et ne veulent plus y retourner, le plus gros problème c'est clairement le Loyer résultat les gens sont obliger de vivre loin de leur boulot et se taper des heures de trajet.
Ça me rappel un reportage ou un couple cherchait un appart en IDF mais à 2H maximum de trajet de leur entreprise, comment on peut accepter de passer 2*2h dans les transports, on a plus le temps de vivre, à part les week-end et les vacances pour peu qu'on ne travaille pas pendant ce temps là.
3  0 
Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/11/2014 à 8:18
Le défaut principal de ces stats si on veut faire un rapprochement avec le niveau de vie, c'est qu'il est assez compliqué de généraliser "province"

Pour avoir vécu à Lyon et à Paris, de mon expérience le gros avantage de Paris c'est la culture, et dans une moindre mesure la vie nocturne (j'étais à Paris ce weekend et malgré tout mon chauvinisme je ne peux pas dire que c'est pareil chez moi ^^). Pour tout le reste Lyon, et j'imagine que c'est le cas dans les autres grandes villes de province, n'a rien à envier à Paris et offre une qualité de vie au quotidien supérieure.
3  0 
Avatar de pcaboche
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/11/2014 à 16:38
Citation Envoyé par ce.mo Voir le message
Bonjour,

Les chiffres données sont sur quel volume horaire ?
Certains travaillent sur base de 39h, d'autre 35h, voir entre les deux.
Tous les chiffres ont été rapporté sur une base 35 ?
35h.

Peu importe la réalité, c'est ce qui est marqué sur le contrat de travail qui fait foi...
3  0 
Avatar de pcaboche
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/11/2014 à 9:11
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Est-ce que ce n'est pas applicable a toute les technos ce raisonnement?
Bien sûr.

Toute technologie (informatique ou non) suit un certain cycle de vie :

- la nouveauté : la technilogie vient de sortir et est plein de défauts
- l'adoption : si la technologie commence à faire ses preuves, de plus en plus de gens l'utilisent
- la maturité : la technologie est considérée comme robuste
- l'âge d'or : la technologie est très largement adoptée; voire même est considéré comme le choix "de facto"
- le déclin : de nouvelles technologies apparaissent. Il reste encore des applications dites "legacy" sur l'anciennes technos, qu'il faut maintenir parce que ça coûte trop cher de tout remplacer
- l'obsolescence : la technologie disparaît

(note : toutes n'atteignent pas les phases : adoption, maturité et âge d'or; mais toutes passent par nouveatué, déclin et obsolescence)

Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Il y a tellement de langages et de possibilités aujourd'hui pour arriver à un même résultat, par exemple pour le web tu préconiserais quoi pour sortir de php, et surtout pourquoi? (je précise que c'est pas un troll, je suis relativement novice dans le dev et n'ai pas le recul suffisant pour juger de tout ca).
Comme pour tout, il faut voir les avantages et inconvénients.

Les avantages de PHP :
- c'est facile à apprendre
- le dévelopement est rapide
- solution économique

PHP est donc très bien pour faire des prototypes et des projets de taille respectable.

Les problèmes arrivent sur de plus gros projets :
- performance des serveurs
- tests : PHP est un langage interprêté, la détection d'erreurs se fait donc lorsqu'on exécute le code. À mesure que les projets grossissent, cela devient vite problèmatique (il est préférable de détecter un maximum d'erreur à la compilation)

(note : ces remarques s'appliquent à tout langage interprété, y compris Ruby et Python)

Dans ce cas, on s'oriente plus vers des langages compilés, et des serveurs permettant de supporter la charge (présence de cache, pas besoin de ré-interpréter un script à chaque appel d'une page...). C'est ce que font JavaEE ou Asp .Net depuis longtemps.
3  0