Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google veut doter son moteur de recherche d'un service de télémédecine
Le système, en cours de test, permettra des chats vidéo avec des médecins

Le , par Hinault Romaric

23PARTAGES

0  0 
Les géants de l’IT se tournent peu à peu vers l’intégration des fonctionnalités liées à la médecine dans leurs produits. Après Apple qui a intégré récemment Healthkit (une fonctionnalité pour collecter et centraliser les données de santé issues de différents capteurs) à l’iPhone, c’est au tour de Google d’accentuer ses investissements dans ce domaine, avec sa volonté d’enrichir son moteur de recherche d’un service de télémédecine.

Le moteur de recherche Google pourrait ainsi être doté bientôt d’une option « Parlez à un médecin », qui permettra à un internaute à partir d’un résultat de recherche ayant trait à un problème de santé d’échanger en direct avec un médecin via un chat vidéo.

La fonctionnalité, qui serait en cours de tests aux États-Unis, a été repérée initialement par un développeur membre de la communauté Reddit, du nom de Jason Houle, suite à une recherche concernant une douleur eu genou. Il a posté une capture d’écran dans laquelle il lui est demandé de contacter un médecin. « En s’appuyant sur votre recherche, nous pensons que vous essayez d’en savoir plus sur un problème médical », peut-on lire à la suite de la proposition. « Ici vous pourrez trouver de l’aide auprès de professionnels de la santé en vidéo. »



La fonctionnalité a été confirmée plus tard par un porte-parole de Google. Pour la firme, le but est d’offrir des informations pertinentes aux internautes, et éviter les risques de recours aux diagnostics erronés. « Lorsque vous êtes à la recherche d’informations médicales de base, notre objectif est de vous fournir les informations les plus utiles », a déclaré Google. « Nous essayons cette nouvelle fonctionnalité pour voir si elle est utile aux internautes. »

Le service sera intégré à Helpouts, une plateforme qui avait été lancée par Google il y a un an, et qui permet de connecter en direct les internautes avec des experts pour discuter sur des sujets variés comme la photographie, le contrôle parental, etc. Les experts peuvent facturer les chats vidéo.

Pour l’instant, la phase de test est limitée à la Californie et au Massachusetts et le service est offert gratuitement. Google s’occupera du financement des discussions avec le médecin. À terme, il est fort probablement que le service soit facturé aux internautes.

Source : The Guardian

Et vous ?

Que pensez-vous de cette fonctionnalité ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 14:51
Perso, je ne suis pas convaincu par tout ce délire autour de la santé "connectée" (sans même parler de vie privée d'ailleurs).

Déjà par la potentielle "qualité de service" du truc :

entre les "fous furieux" qui vont expédier 150 demandes vidéos par jour pour faire du chiffre et les médecins "normaux", qui ne pourront pas, dans la plupart des cas, faire un diagnostique juste, à distance.

Et puis ça sent la double facturation, un coup pour la consultation en ligne, puis une deuxième fois car il aura fallu consulter en vrai car "Comme ça à distance, je ne peux être sûr de rien vous comprenez, il serait plus pratique de passer à mon cabinet"...

Surtout qu'avec tous les hypocondriaques qu'on a chez nous, les médecins vont passer tout leur temps en ligne, et cela sera la misère pour avoir un vrai rdv
6  2 
Avatar de laloune
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/10/2014 à 17:32
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
sans même parler de vie privée d'ailleurs
mais si, parlons-en ! ca sera super puisque Google saura ce pourquoi vous avez consulté. Ils pourront ainsi mettre les données à la disposition des assureurs, qui vous proposeront (ou pas, évidemment) des offres adaptées à vos besoins

plus besoin de remplir des tas de papiers, ou de subir des contrôles de santé réguliers!

c'est l'avenir, qu'on vous dit !
3  0 
Avatar de eldran64
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 14:59
Ce nouveau service est totalement bidon.

Si les consultations existent c'est par ce qu'il y a besoin d'un contact physique et visuel avec la personne.
Sinon, on ferait ça par téléphone depuis des lustres.
5  3 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 14/10/2014 à 15:56
Citation Envoyé par sinople Voir le message

Mais à voir il y a beaucoup de personne qui ont la science infuse ici pour assurer que c'est une connerie sans être du métier. (Le médecin il pense aussi que c'est une connerie le dépannage informatique à distance ?)
La différence c'est que sur du dépannage à distance, tu ne mets pas de vies humaines en jeu (ou alors dans des cas super spécifiques)...

Cas tout bête : tu as de la toux. Sans t'ausculter / écouter avec stéthoscope pendant que tu respires / tousses, comment il va pouvoir te dire si c'est une crève, un truc au niveau des bronches / des poumons, savoir si c'est viral ou pas et donc quel traitement il faut appliquer, etc etc ? Juste en se basant sur tes explications de personne qui n'y connait rien (mais qui regarde Dr House toutes les semaines !) ?

On a pas dis que c'était de la connerie, mais qu'on ne voyait pas comment un diagnostique fait à distance pouvait tomber juste à chaque fois, sans que l'on te fasse payer une 2ème fois pour une vraie consultation derrière, ni sans qu'il n'y ait d'erreur commise (typiquement on te diagnostique un truc bénin via une consultation à distance, sauf que lors d'une vraie consultation, le médecin, aurait pu déceler "le symptôme" qui lui aurait montré qu'en fait c'était plus grave que ça, et qu'il faut faire des analyses approfondies, avec possibilité de décès si pas pris à temps, perso, j'ai pas envie de prendre le risque).
3  1 
Avatar de nickyla
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/10/2014 à 0:25
Citation Envoyé par Zirak Voir le message

On a pas dis que c'était de la connerie.
Moi, si, je le dis: c'est une énorme connerie!
Faut arrêter de prendre des pincettes avec des sujets sensibles comme ça.
La technologie pour améliorer notre quotidien, ok. Si c'est pour nous rendre à une qualité de la médecine de l'age de pierre, non merci.

Sachant, comme dit auparavant, qu'un médecin en cabinet se plante déjà parfois (ou a la flemme), si on reste objectif, on peut imaginer ce que ça pourrait être à distance ...
2  0 
Avatar de nickyla
Membre actif https://www.developpez.com
Le 17/10/2014 à 15:26
Citation Envoyé par PeterQTV Voir le message
Un cas pratique mais je pense bien loin d'être réaliste est d'avoir une preseciption rapide pour avoir un médicament dans le cas où la maladie est hyper évidente. ça m'est arriver d'appeler SOS médecin à minuit pour qu'il vienne me prescrire ce que je sais déjà et toucher 60€!
Si cela pourrait être fait pout 10€ en ligne, ça aurait de sens (économique)
Rien n'est à priori "évident" en médecine!

Après, je t'ai compris t'inquiète! Mais pour ces choses là, "hyper évidentes", ton pharmacien est assez formé pour te prescrire ce qu'il faut. En plus il à les produits directement chez lui
2  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 17/10/2014 à 15:54
Citation Envoyé par nickyla Voir le message

Après, je t'ai compris t'inquiète! Mais pour ces choses là, "hyper évidentes", ton pharmacien est assez formé pour te prescrire ce qu'il faut. En plus il à les produits directement chez lui
Vrai seulement pour tout ce qui est "vendable" sans ordonnance, il a y pas mal de cas ou ton pharmacien pourrait diagnostiquer ce que tu as, aussi bien qu'un médecin, mais il n'a pas le droit de te prescrire lui-même certains médicaments.

Cela serait déjà bien de travailler la dessus, cela pourrait en partie désengorger les médecins et les urgences quand il s'agit de broutilles.
2  0 
Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 16:05
Faut pas être pessimiste comme ça. Ils vont nous coupler ça avec le kinect et l'occulus rift et on aura un truc au poil
2  1 
Avatar de Muchos
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 22:16
Citation Envoyé par eldran64
Ce nouveau service est totalement bidon.

Si les consultations existent c'est par ce qu'il y a besoin d'un contact physique et visuel avec la personne.
Sinon, on ferait ça par téléphone depuis des lustres.
C'est pourtant ce que peut faire le SAMU depuis 1979.

On voit donc que l'idée de Google est intéressante sur le plan technique. Le problème réside dans la transparence de l'opération (coût, sécurité du chat) et dans le statut des médecins.
1  0 
Avatar de Katyucha
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 22:40
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Perso, je ne suis pas convaincu par tout ce délire autour de la santé "connectée" (sans même parler de vie privée d'ailleurs).

Déjà par la potentielle "qualité de service" du truc :

entre les "fous furieux" qui vont expédier 150 demandes vidéos par jour pour faire du chiffre et les médecins "normaux", qui ne pourront pas, dans la plupart des cas, faire un diagnostique juste, à distance.

Et puis ça sent la double facturation, un coup pour la consultation en ligne, puis une deuxième fois car il aura fallu consulter en vrai car "Comme ça à distance, je ne peux être sûr de rien vous comprenez, il serait plus pratique de passer à mon cabinet"...

Surtout qu'avec tous les hypocondriaques qu'on a chez nous, les médecins vont passer tout leur temps en ligne, et cela sera la misère pour avoir un vrai rdv
Oui, toi, nous ... parce que nous avons une vision de l'informatique, parce que nous connaissons les dangers mais demande à Madame Michu et son fils Kevin ... pas le même discours
1  0