Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PC renaît-il de ses cendres ?
Le marché du PC reprend des couleurs en Europe et aux États-Unis, selon Gartner

Le , par Cedric Chevalier

22PARTAGES

3  0 
En 2013, le marché du PC s’est effondré. Les tablettes ont commencé à monter en puissance. Dès lors, ont commencé des prédictions annonçant la fin de l’ère PC. Oui, on croyait alors qu’on ne devrait parler du PC qu’au passé.

Les résultats pour le troisième trimestre 2014 du cabinet d’analyse Gartner apportent un démenti. On observe un regain d’intérêt de la part des consommateurs pour le PC. Certes, le marché n’a pas retrouvé sa forme d’antan, mais il y a suffisamment de chiffres pour reconsidérer l’avenir du PC.

Globalement, on note un déclin de 0,5 point par rapport au troisième trimestre 2013. D’après Gartner, 79,4 millions de PC ont été écoulés ce troisième trimestre 2014.

Les marchés des pays développés sont responsables de ce nouveau souffle de vie du PC. Une croissance que Mikako Kitagawa, analyste de Gartner, met sous le signe du déclin des tablettes. Pour l’expert, il s’agit d’un phénomène de saturation pour les tablettes.

D’un autre côté, les pays émergents restent encore opaques à la progression du PC. C’est d’ailleurs ces zones qui constituent le frein au nouvel essor du PC. Pourquoi ? Pour Kitagawa, le phénomène de saturation est une fois de plus remis en cause. En effet, selon lui, les pays émergents ont atteint leur maximum en termes de PC. Par conséquent, les nouveaux consommateurs sont beaucoup plus tentés par les tablettes qui coûtent un peu plus moins cher.

Du côté des grands constructeurs, Lenovo tient la palme du numéro 1. À lui seul, il détient 19,8% de part de marché mondial. Il est suivi de très près par HP qui totalise 17, 9% et Dell avec ses 12,8% de part de marché.


Sur le continent américain, HP règne en maître. L’industriel américain détient 27,8% de part de marché alors que Lenovo arrive à la quatrième position avec 10,5% de part de marché. Le constructeur chinois vient derrière Apple qui totalise 14,3% de part de marché.


Pour les marchés émergents, HP devance aussi Lenovo. Le constructeur américain totalise 20,9% de part de marché contre 19,3% pour Lenovo, qui occupe ainsi la deuxième place, devant le groupe Acer qui totalise 13,2% de part de marché.


Le segment Asie/Pacifique reste la chasse gardée de Lenovo.

Source: Gartner

Et vous ?

Selon vous, quel avenir pour le PC ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/10/2014 à 10:11
Logiquement, les prédictions délirantes qui disaient que les tablettes allaient remplacer les PC sont ramenées à la réalité. Les tablettes se sont faites une place, ni plus ni moins. On arrive maintenant à un nouvel équilibre.
7  0 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/10/2014 à 22:00
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Fan ? vous êtes fans de pc ? Personnellement, je ne suis pas "fan" de matériel, c'est un outil que j'utilise.
Tout comme on peut adorer les voitures, les bateaux, les moulins à café ou les couteaux suisses… Ce sont des outils, mais rien n’empêche d’en être passionné. (Je préfère ce terme au mot fan, qui a des origines obscures entre l’exalté monomaniaque et le ventilo. )

Citation Envoyé par imikado Voir le message
Je ne comprends pas "opacité technologique"
e-ric veut tout simplement dire qu’on ne contrôle rien sur une tablette. Entre les composants soudés, les puces propriétaires jusqu’au dernier transistor, le système de fichiers massacré, la dépendance aux App Stores des multinationales, les killswitchs, les informations collectées « pour améliorer l’expérience utilisateur », les synchros…

Un ordi peut être dans la même situation, mais on a quand même beaucoup plus d’influence et de choix pour limiter tout ça.
7  1 
Avatar de Vinorcola
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 09/10/2014 à 19:47
Ou peut-être que les gens prennent tout simplement conscience qu'ils se sont fait bernés, qu'une tablette ça ne sert strictement à rien (à part jouer dans le metro/bus ???)
8  3 
Avatar de gagaches
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/10/2014 à 9:12
Proposition de lecture un peu plus réelle/concrête que ce blabla marketeux/financier :

Les gens consomment régulièrement du matériel informatique, c'est un usage courant maintenant pour plein de fonctionnalités, jeux, internet, applications diverses, développement pour les IT, etc.

Fait 1 : Ce matériel informatique a une problématique de vieillissement/remplacement.
Fait 2 : Les smartphones & tablettes sont de nouveaux produits IT qui apportent leurs lot d'usage/fonctionnalités similaires
Fait 3 : Le budget des consommateurs n'est pas extensible => question du choix vs les usages

Historiquement, nous avons vu 3 grands changements technologiques :

* le remplacement des PC fixe par les PC portables :
- usage grand public plus léger que les fixe avec grand écran, dans des logements pas immenses (crise du logement/bulle immo = besoin de place)
- usage pro pour rendre les IT "nomades" (prendre le pc pour aller en réunion, bosser en télétravail et en déplacement, etc)
=> Cet usage s'est maintenu car le pc portable a su répondre aux besoins

* Ensuite, l'apparition des smartphones :
- usage nomade & rapide pour accès aux mails, internet, jeux ...
- le budget alloué au smartphone = ancien budget téléphone + gps + apn
=> le smartphone prend la place du téléphone + gps + apn et complète très bien le pc portable

* Enfin, l'apparition des tablettes :
- usage hybride entre pc & smartphone
- ses réponses aux besoins sont mal définis : des produits existent qui sont plus adaptés
- la tablette propose une navigation tactile => productivité moindre qu'avec un pc
et les nouvelles tablettes n'apportent rien pour compenser cette perte de productivité
- pas de vétusté prématurée des premières tablettes donc pas d'utilité réelle à en acheter une nouvelle
- Elles se font aussi contrer par l'extension des écrans des smartphones (5"/6"/7" ...)

=> Donc "grande mode, blabla presse", 1er achat, test, conservation pour certains de la tablette pour des usages modérés et puis retour au fonctionnement pc + un smartphone, avec ajustement vers un plus grand écran (phablettes)

(merci d'avoir lu, c'était un peu long)
5  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 13/10/2014 à 17:03
Citation Envoyé par Vinorcola
Ou peut-être que les gens prennent tout simplement conscience qu'ils se sont fait bernés, qu'une tablette ça ne sert strictement à rien (à part jouer dans le metro/bus ???)
Ceux qui se sont faits berner, c'est ceux à qui on vendait des PC haut de gamme pour surfer sur le web, jouer au solitaire et mater des DivX. Les tablettes sont en train de combler ce marché.
4  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/10/2014 à 8:25
Citation Envoyé par Graffito Voir le message
Par exemple, un de nos client avait un PC XP vieux de 3 ans. Les services informatiques ayant remplacé ce PC par une nouvelle machine (même genre de gamme) dans le cadre d'une migration vers Windows 7, il a été ravi de constater que son nouveau PC était plus lent que l'ancien. Et malheureusement pas de SSD (ce qui aurait pu appporter un certain mieux).
En général, 50-60% des gens qui disent "il était plus rapide avant" ou "c'était mieux avant" font simplement de la résistance au changement...
5  1 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/10/2014 à 10:31
Pour les PC, je pensent qu'ils ont juste un gros problème... c'est qu'ils durent.

J'ai un PC mis a jour depuis 15 ans de temps en temps, simple core + carte graphique geforce 6200.
A part les vidéo HD / mp4, tout passe. (je suis sur nux, pas trop d'accélaration matérielle pour ce vieux machin)

Je peux même jouer avec un émulateur n64 dessus.

A voir, mais je pense que quand je reviendrai en France, je chercherai dans mon entourage quelqu'un qui met un PC vieux de 2-3 ans lent parce que tout vérolé à la poubelle... je le pillerai pour mettre à jour le mien à nouveau et ca me permettra de combler ce problème. Ca sera reparti pour 5-6 années de plus.

Mon portable, sous nux aussi, est lui aussi vieux de 5 ans et il tourne toujours bien. J'ai changé un disque dur, c'est tout.(pour un plus grand)
4  0 
Avatar de Hyuunkel
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/10/2014 à 3:50
"Effet de mode" +1
Il faut déjà se poser les bonnes questions, pourquoi le marché du PC diminue et celui de la tablette fonctionne t'il ?

Et bien le constat est triste à dire mais parce qu'on vie dans un monde formaté, "les gens" sont devenu dépendant avant même de s'en rendre compte.
Concrètement à quoi sert une tablette ? A se bousiller les yeux (à long terme) pour ne plus ouvrir un livre ? à jouer ? à commenté tout et rien sur les réseau sociaux ? à regarder des vidéos ?
Le constat est simple et alarmant : Que ça soit sur leurs smartphones ou sur leurs tablettes "les gens" se font tellement chié dans leur vie qu'il préfère passé leur temps (leur vie) sur des réseaux sociaux à la con...
Combien (pardonnez moi le terme mais je n'en voit pas d'autre) "d'abruti" croisé vous par jour scotché sur leurs smartphones ?

Les responsables ? nous tous ! et plus particulièrement les parents qui de nos jours ne se prennent plus tête avec des activités manuelles (jeux de société en famille, des "balades" en foret, écrire des cartes postales, lire un livre, dessiné, etc.), maintenant plus de 50% achète une tablette...

"l'ère du numérique" une révolution ? une vaste blague, même les écoles sont à présent obligé d'être équipé ! incroyable lorsque l'on voit lors d'une réunion de parent d'élève, les parents "faire le procès" de l'école parce qu'elle n'a pas de tablette ou de portable pour les élèves.
La raison est simple on installe les enfants sur les PC qui répondent à des questionnaires (calcul, français etc..) et c'est "la machine" qui corrige.. (dans la plupart des cas sans explication sur l'erreur d'ailleurs).

(Etant prestataire) Le plus triste c'est quand j'équipe des écoles de TIB/Tablette/PC et que je pose la question aux enfants :
Vous avez ce matériel chez vous ? plus de 95% réponde évidemment oui.
Vous pouvez y aller tout le temps ? "non juste un peu le soir, c'est surtout le WE".
et la question qui "tue" : Vous n'allez pas voir vos grands parents le WE pour faire des activités avec eux ? plus de 75% répondes : non, on regarde la TV ou joue sur la tablette....

Le plus pathétique c'est que dans 50 ans, nos petit enfant nous demanderont "c'est quoi un livre ?" ou encore "pourquoi tu ne voit plus ?" (oui car les cas de myopie augmente de plus en plus avec le temps passé sur tout ces écrans...)

Bref, pour répondre à la question :
Oui les PC ont bel et bien un avenir et on ne pourra pas faire sans, c'est bel et bien le seul outil de travail numérique sérieux.
Les tablettes on bel et bien un avenir surtout avec les écoles (malheureusement), mais les ventes diminueront très nettement quand ces phénomènes de société tel que les réseaux sociaux "tomberont" mais ce n'est tristement pas prêt d'arriver car même si un des plus grand fléau de ces 10 dernières années (selon moi) : facebook venais à disparaître d'autres le remplaceront...

Tout cela sans parler que c'est toute votre vie qui est centralisé dans leurs serveur mais bon ça c'est une autre histoire...

Comme dirai Yoda : "sombre est l'avenir..." mais pas pour les PC en tout cas...
4  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/10/2014 à 14:32
Une petite histoire qui montre, à mon sens, que le PC n'est pas mort du tout.

Suite au rachat d'une entreprise de 150 personnes par une plus grosse, il est question de changer les postes de tout le monde pour plus de performances, et de passer à des portables performants.

Ce qui est vite fait pour les commerciaux / support / ... coince très très vite au niveau des développeurs : les "nouveaux" portables ont beau être de belles machines, fournies avec écran, dock, clavier, souris, les performances ne conviennent pas du tout aux besoins des devs, qui ont besoin de machines 50% plus chères..

Bon, bah au final, les devs ont eu plus de RAM, des SSD, quelques PC fixes neufs pour remplacer les plus vieux, et c'est tout.

Bref, tout ça pour dire que peut-être que certains peuvent développer sur un téléphone (j'ai pas dit pour un tel), sur une phablette ou un truc du genre, mais je ne pense pas que ce soit la majorité, et je pense même qu'en entreprise, sauf cas particuliers, le PC fixe va rester de rigueur pour certaines catégories de gens fixes.
4  0 
Avatar de e-ric
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/10/2014 à 19:45
Salut,

Actuellement, en termes de puissances, les tablettes ne soutiennent pas la comparaison face aux PC. Je dis bien actuellement. Il restera toujours un peu de place pour des machines sérieuses, ne seraient-ce que pour les développeurs par exemple. Allez coder sur une tablette, c'est pas vraiment pratique.

@+
3  0