Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IBM présente son interface Cloud publique
à faible coût pour les entreprises

Le , par Katleen Erna

102PARTAGES

1  0 
Le cloud public d'IBM est-il une révolution ?
IBM présente son interface Cloud publique à faible coût pour les entreprises

Lors du VMworld 2009, IBM a présenté son nouveau cheval de bataille : un cloud public qui utilisera les produits VMware et Citrix.

Cet outil de gestion des environnements virtualisés est amené pour offrir aux entreprises la possibilité d'utiliser des environnements virtuels sans que cela ne nécéssite l'emploi de sommes pharamineuses (pour l'installation d'un serveur ou d'un hyperviseur). Il sera possible à ses utilisateurs d'héberger ou d'uploader leurs propres applications (comme Office) sans aucune restriction, et d'accèder à leur bureau à distance depuis un navigateur sans qu'aucune installation préalable ne soit requise, puisque tout sera hébergé dans les datacenters du Grand Bleu.

Suivant cette logique, il ne sera pas question de frais d'inscription ou de démarrage, mais d'un abonnement mensuel en fonction de l'utilisation (proportionnellement au nombre d'applications hébergées et de connexions au service).

Prévus pour octobre 2009 pour la France et les Amériques, ces systèmes seront limités en puissance et ne permettront pas la lecture de contenus multimédias. Ils s'adresseront donc en priorité aux professionnels ayant besoin d'un système virtuel en guise de cadre sûr isolant leur ordinateur des virus en cas de contamination, mais dont les besoins en ressource ne seront pas importants.

Source : Présentation d'IBM au WMworld 2009

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !