85% de jeunes informaticiens de la promotion 2013 ont trouvé un emploi en 2014
Selon l'Apec

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
L'association pour l'emploi des cadres (Apec) vient de livrer les résultats de son étude sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. De façon globale, 63% des jeunes diplômés de niveau Bac + 5 et plus de la promotion 2013, étaient en poste dans l’année suivant l’obtention de leur diplôme. Une proportion égale à celle de la promotion 2012, mais inférieure de 7 points à celle de la promotion 2011.

Les jeunes diplômés de l’informatique en particulier s’en sortent bien, dans un contexte économique morose, où les entreprises ont diminué les recrutements de jeunes diplômés au statut de cadre.

Selon l’Apec, 85% de jeunes informaticiens de la promotion 2013 ont trouvé un emploi en 2014. Le taux d’insertion des jeunes diplômés dans ce domaine est de 90% (contre 73% pour toutes les filières référencées par l’agence). Au moment de l’enquête, seulement un sur dix était donc à la recherche d’un premier emploi et un sur vingt cherchait un poste ailleurs.

Pour toutes les filières référencées, la durée moyenne de recherche (2,3 mois en 2014) est restée la même pour la promotion 2013 que pour celle de 2012. En outre, la part des jeunes diplômés Bac +5 et plus, ayant obtenu un CDI représente 59%, contre 54% en 2013. L’obtention d’un CDI est plus répandue pour les diplômés d’autres écoles (79%) dans le domaine des sciences technologiques, que pour les diplômes d’écoles internes ou rattachées à une université (74%). La tendance est cependant inversée pour les sciences fondamentales (72% pour les écoles d’universités et 63% pour les autres écoles).


En ce qui concerne le salaire, les diplômés des sciences technologiques (informatique y comprise) sont toujours mieux lotis avec un salaire médian de 32 200 euros bruts par an (contre 29 400 euros bruts par an toutes filières confondues) et un salaire moyen de 31 700 euros bruts par an (contre une moyenne générale de 28 700 euros).

L’étude de l’Apec repose sur une interrogation de 4 578 jeunes de niveau Bac +5 et plus, diplômés de l’enseignement supérieur en 2013.

Source : Apec

Et vous ?

Que pensez-vous de ces informations ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 16:44
Les stats sont intéressantes, mais une des choses qui n'est pas évoqué c'est la notion de géographie... Les BAC +5 travaillant à paris ne seront pas aussi payé que ceux travaillant à Bordeau
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 16:50
Les stats de salaires sont tjrs biaisés car ne tiennent pas compte de la localisation
Avatar de garn garn - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 17:01
La disparité, entre ce topic et l'autre
Avatar de Moondir Moondir - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 17:18
Merci aux SSII
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 17:40
Combien sont déjà chef de projet?
Avatar de Max Lothaire Max Lothaire - Membre averti https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 19:43
85% de jeunes informaticiens de la promotion 2013 ont trouvé un emploi en 2014
[...]
L’étude de l’Apec repose sur une interrogation de 4 578 jeunes de niveau Bac +5 et plus, diplômés de l’enseignement supérieur en 2013.

Donc, si on n'est pas ingénieur (ou équivalent) on n'est pas informaticien ?
Ça aurait été bien si l'étude avait pris en compte les différents niveaux de formations possible.
Avatar de Hizin Hizin - Modérateur https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 20:03
Citation Envoyé par valkirys  Voir le message
Combien sont déjà chef de projet?

Ayant déjà vu des stagiaires chef de projet... perso, je ne suis plus à ça près. Étonnamment, à part dire "non" au client quand il abusait, une bonne partie faisait un excellent boulot et était même meilleure que d'autres titulaires.
Avatar de olivier2013 olivier2013 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 02/10/2014 à 21:06
Bonjour,

Ce n'est pas une photo au bout d'un an mais de 3 qui serait plus intéressante: on aurait aussi plus de recul sur le ressenti des interrogés.

De plus il y a des choses qui clochent dans l'étude: page 10: 95% est le taux d'insertion pour "sciences de l'educ, enseignement, formation"

ça veut donc dire que comme d'habitude on n'a pas dissocié les emplois publics et privés.

Oui tout le monde sait que quand on réussit un concours de l'educ ou le capes on a un emploi.

A+
Offres d'emploi IT
Responsable de patrimoines applicatifs H/F
BNP PARIBAS - Ile de France - Montreuil (93100)
Scrum master H/F
BNP PARIBAS - Ile de France - Montreuil (93100)
Ingénieur architecte sharepoint (H/F)
BNP PARIBAS - Ile de France - Montreuil (93100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil