Google aurait durci les conditions d'utilisation d'Android par les fabricants
Ceux-ci devraient intégrer plus de services Google aux smartphones

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Android devient encore un peu plus fermé. Google aurait durci les conditions de certification Android pour ses partenaires fabricants de smartphones et tablettes sous son système d’exploitation mobile.

Le géant de la recherche aurait modifié le contrat scellé avec ses partenaires pour l’utilisation d’Android. Le nouveau document confidentiel que se serait procuré nos confrères du magazine « The Information », obligerait les constructeurs à livrer les smartphones Android avec encore plus d’applications Google intégrées par défaut.

Android a toujours été présenté comme un système d’exploitation open source, qui donne la possibilité aux constructeurs de le personnaliser comme ils le souhaitent avant de l’intégrer dans leurs dispositifs. Android étant donc gratuit, la rentabilisation de l’OS pour Google repose essentiellement sur l’intégration de ses services. Google tire des revenus de l’OS à travers la publicité qui est véhiculée via ses applications, notamment Google Search, ou encore les achats d’applications sur le Play Store.

Pour bénéficier d’une certification Android, Google contraint les constructeurs à intégrer plusieurs de ses services (moins de 10) par défaut dans l’OS, à l’instar de Gmail, Hangouts, Play Store, Maps, Google Search et YouTube. Ce nombre serait passé à près de 20.

De plus, les constructeurs devront rendre ces applications plus visibles. L’application Play Store et le dossier contenant les principaux services Google devraient être dorénavant la première chose que l’utilisateur voit. Ce contrat stipule également que la barre de recherche Google devrait être appelée lorsque l’utilisateur fait glisser le doigt vers le haut depuis le bouton d’accueil, comme c’est le cas actuellement sur les appareils Nexus.

Pour motiver les partenaires à accorder l’exclusivité à ses applications, Google serait allé jusqu’à offrir à ceux-ci un pourcentage sur les revenus générés par Google Search et Google Play.

Il faut noter que ces restrictions imposées par Google, sur un système d’exploitation dominant largement le marché des smartphones, exposent la firme à des poursuites pour concurrence déloyale. Un éditeur a déjà déposé une plainte Antitrust contre la firme en Europe pour ses pratiques pour freiner les galeries d’applications alternatives sur Android. Microsoft avait écopé d’une amende de deux milliards de dollars pour avoir intégré Internet Explorer dans Windows, au détriment des navigateurs tiers.

Source : The Information

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Android est-il réellement open source ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de jgrmstr jgrmstr - Membre habitué https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 15:05
Microsoft avait écopé d’une amende de deux milliards de dollars pour avoir intégré Internet Explorer dans Windows, au détriment des navigateurs tiers.

C'est une blague j'espère ?! Une amende pour avoir placé un de ses produits dans un de ses produits ? Le monde tourne à l'envers là
Avatar de adiGuba adiGuba - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 15:39
Citation Envoyé par jgrmstr  Voir le message
C'est une blague j'espère ?! Une amende pour avoir placé un de ses produits dans un de ses produits ? Le monde tourne à l'envers là

Non ils ont été condamné (entre autre) pour ne pas avoir respecté leurs engagements envers la Commission Européenne.
Ils avaient entre-autre tardé à mettre en place le "ballot-screen"...

a++
Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 15:39
Effectivement, ils pourraient tomber sous le coup d'un même type de sanction que Microsoft. Et honnêtement, déjà actuellement il y a déjà suffisamment de logiciels google imposés et installés par défaut sur un téléphone Android qui ne sont d'aucune utilité ... Et le plus problématique c'est qu'ils ne sont pas désinstallables (à moins de rooter son téléphone ...).
Avatar de gkacou gkacou - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 16:28
Citation Envoyé par adiGuba  Voir le message
Non ils ont été condamné (entre autre) pour ne pas avoir respecté leurs engagements envers la Commission Européenne.
Ils avaient entre-autre tardé à mettre en place le "ballot-screen"...

a++

Si, Microsoft a été condamné en 2004 pour abus de position dominante et pour l'intégration en standard du Lecteur Windows Media. Ils devaient proposer une version de Windows sans ce logiciel. Par la suite en 2009, il y a eu ils se sont aussi intéressé à la fourniture en standard d'Internet Explorer dans Windows. C'est pour cela qu'ils devaient justement mettre en place le "ballot-screen".
Donc oui, ils ont été condamnés pour avoir placé un de leur produit dans un autre de leurs produit, comme le dit jgrmstr.
Avatar de rambc rambc - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 16:30
À quand un smartphone sous Linux pour y mettre uniquement ce dont on a besoin. Marre d'avoir un smartphone remplie d'applications de je m'e fous royalement. C'est pénible ! De plus, je ne vois pas en quoi imposer des applis va faire que l'on va les utiliser.

Actuellement, je me retrouve avec des dizaines de mise à jour que je ne fais plus d'applis comme FaceDeBouque, Gogol+, Twitailleurs....

Rien ne me fera utiliser ces applis. Bien au contraire, j'ai juste envie de changer d'OS, ou bien attendre d'avoir un autre smartphone pour me mettre en super utilisateur pour tout virer ou presque !
Avatar de adiGuba adiGuba - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 17:44
Citation Envoyé par gkacou  Voir le message
Si, Microsoft a été condamné en 2004 pour abus de position dominante et pour l'intégration en standard du Lecteur Windows Media. Ils devaient proposer une version de Windows sans ce logiciel. Par la suite en 2009, il y a eu ils se sont aussi intéressé à la fourniture en standard d'Internet Explorer dans Windows. C'est pour cela qu'ils devaient justement mettre en place le "ballot-screen".
Donc oui, ils ont été condamnés pour avoir placé un de leur produit dans un autre de leurs produit, comme le dit jgrmstr.

Tu le dis toi même : ils ont été condamné pour abus de position dominante (pour WMP).

Le problème ce n'est pas tant d'avoir placé un de leur produit (WMP ou IE) dans Windows, mais surtout d'avoir profiter de la situation dominante de Windows pour les imposer, en empêchant les constructeurs de proposer une alternative pré-installé...

Ce qui pourrait être reproché à Google ce n'est pas de proposer ses applications, mais de les imposer et/ou d'empêcher un constructeur d'opter pour un logiciel concurrent.

@rambc : Tu peux désactiver les applications pré-installé via le menu "Application"...

a++
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 20:54
Je suis entièrement de ton avis rambc Néanmoins, un smartphone sous un système GNU Linux embarqué n'est pas prêt de voir le jour car le monde open-source ne possède pas le même modèle d'affaires que les entreprises commerciales traditionnelles. Même si Google a fait évoluer ce dernier en démocratisant la rémunération des annonceurs qui paient pour afficher des espaces publicitaires, le monde GNU Linux facture des prestations comme l'installation, le paramétrage ou la montée en compétences techniques des utilisateurs avancés (voir les activités commerciales payantes de RedHat et compagnie).

Si tu as saisi mon blabla, tu sais bien qu'aucun constructeur de téléphones ne vendra de GNU Linux embarqué, car il n'y aura aucune garantie de royalties de la part d'un partenaire logiciel. Ce n'est pas ancré dans les moeurs ni même dans les conventions sociales que des utilisateurs de smartphone paient pour des prestations intellectuelles...

[Mode contestataire ON]
Mais +1 quand même pour un OS embarqué GNU Linux !
Avatar de francky74 francky74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 21:47
Bonjour,

Je viens d'acheter un nouveau téléphone (commandé depuis la chine donc ce n'est pas une marque .. c'est un LEAGOO LEAD3) et sur le premier écran (celui que l'on voit en 1er donc ...) il n'y a pas d'applis google (seulement des applis style videos, musique, gestionnaire de fichiers, paramètres, app photo, galerie, tools, System, tel, SMS/MMS, contacts et navigateur), par contre en deuxième écran (en glissant vers la droite il y a : cellbroadcast, chrome, gmail, google, google paramètres, google+, hangouts, go keyboard, maps, movie studio, play store .. etc

Et pour le play store, il faut son adresse gmail (avant on n'avait pas besoin d'adresse mail ...), donc j'ai créé une adresse bidon pour jeter des cacahuettes dans leur museau ... Déjà j'aime pas apple car ils demandent trop de données perso quand tu achète un de leur produit et là je vois qu'android est en train de sombre du côté de la force obscure. En plus, il y a plus d'applis payantes qu'avant je trouve ...

Mais c'est sans compter la communauté des développeurs ! Ils vont trouver une alternative.

C'est comme MySQL, depuis que cela a été racheté, ils veulent le rendre moins accessible gratos. Du coup, il y a un développeur qui a créé MariaDB ! BDD plus performante et plus ... gratuite ....

Enjoy !
Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 22:26
Citation Envoyé par rambc  Voir le message
À quand un smartphone sous Linux pour y mettre uniquement ce dont on a besoin.

Oui, tout à fais d'accord. Vu que linux est open source, je me demande pourquoi personnes n'y a jamais pensé
Avatar de Gecko Gecko - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/09/2014 à 22:48
Ce qui est bien en important un Xiaomi de chine, c'est que rien n'est pré-installé.

J'ai hâte de voir une vraie alternative au playstore sous android
Offres d'emploi IT
Ingénieur Etudes et Développement PHP (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Développeur Java H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur études et développement PHP (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil