Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple publie un rapport sur sa diversité
« en tant que PDG, je ne suis pas satisfait de ces chiffres » a déclaré Tim Cook

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

1  0 
Apple a suivi l’exemple de ses concurrents et s’est également décidé à publier les statistiques sur la diversité de ses employés américains. Aux États-Unis, l’entreprise a déclaré que 55% de son effectif est de la race blanche, 15% sont d’origines asiatiques, 11% sont hispaniques et 7% sont noirs. 2 % se revendiquent comme appartenant à deux catégories, 1 % dans la catégorie « autre » et 9 % se sont bien gardés de répondre. Dans cet effectif global, 7 personnes sur 10 sont des hommes.


Du côté des techniciens, 54% sont des blancs, 23% d’origines asiatiques, 7% hispaniques tandis que 6% sont des noirs. Dans cette catégorie, seulement 20% du personnel est une femme, contre 30% dans l’effectif global ; c’est la catégorie qui enregistre le plus faible taux de présence féminine.

Les minorités sont un peu moins représentées chez les non-techniciens ou 56% appartiennent à la race blanche, 14% sont hispaniques, 9% asiatiques et 9% noirs. Ici 65% de l’effectif est masculin.

Dans les postes de décisions, 64% sont des blancs, 21% sont asiatiques, 6% hispaniques et 3% sont noirs. Ici les femmes représentent 28% de l’effectif.

Le patron d’Apple, Tim Cook, a estimé que les chiffres avancés par sa société ne sont pas les meilleurs « en tant que PDG, je ne suis pas satisfait de ces chiffres. On les connaissait, et nous travaillons durement depuis quelques temps pour les améliorer. ». Cependant, le numéro un d’Apple voudrait relativiser la portée de ses statistiques en apportant une autre définition au concept même de la diversité « notre définition de la diversité va au-delà des catégories traditionnelles de race, de genre et d'ethnie. Elle inclut des qualités personnelles que l'on ne mesure pas habituellement comme l'orientation sexuelle, l'âge et le handicap. »

Il en a également profité pour mettre en avant les employés d’Apple qui, handicapés, travaillent au sein d’Apple, comme Kim Paulk dans un Apple Store de Manhattan, et qui parlent souvent des personnes lui ayant envoyé des courriels.

Enfin il a rappelé que Cupertino soutient de nombreuses initiatives pour la diversité parmi lesquelles Human Rights Campaign qui promeut les droits des employés homosexuels ou encore le Centre National pour les femmes et les technologies de l’information. Il a quand même promis de meilleurs statistiques sur la diversité dans les rapports à venir « nous nous engageons à être aussi innovant pour améliorer la diversité, que nous le sommes pour le développement de nos produits » a-t-il déclaré.

Source : Apple

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/08/2014 à 22:02
J'ai un peu de mal avec ces "étiquettes" d'autant qu'en France on met "hispaniques/latinos" dans la catégorie des blancs au même titre que les germaniques, nordiques, anglosaxon...
Pourquoi ne pas distinguer également les etats-uniens, des canadiens, irelandais...

De plus que compte faire Tim Cook: de la discrimination positive pour améliorer ses chiffres ?
Et c'est quoi "autre" ?
9  0 
Avatar de Agrajag
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/08/2014 à 16:29
Ah la parité... à chaque fois qu'on l'évoque, c'est en opposition totale avec l'égalité.

Que les minorités soient plus représentées dans certains domaines : OUI
Que chaque origine ethnique soit également représentée à tout prix : NON

Le même problème a été posé par les grandes chaines TV il y a quelques temps, supposant que certaines origines étaient peu représentées à l'écran.
Certains journalistes (Audrey Pulvar notamment qui en témoigne) ont été approché plus de-par leur couleur de peau, ou leur sexe, que pour leur compétences.

Donc, embaucher à proportions égales du personnel caucasien, noir, arabe, asiatique, peuple Ewok ou schtroumph, OUI
Mais embaucher une personne classé comme "représentant telle minorité" dès que l'occasion se présente, pour sa couleur de peau et non pour ses compétences, juste parce que la diversité est peu représentée dans l'entreprise, NON.

Embaucher une femme parce que c'est une femme : c'est de la discrimination
Embaucher un homme parce que c'est un homme : c'est de la discrimination
Embaucher quelqu'un pour sa couleur de peau : c'est de la discrimination (et peu importe la couleur, seriously...)

Je suis donc contre cette parité qui discrimine, et rend inégales les chances d'embauches d'individus pour ce qu'ils valent.

Qu'est ce que vous préféreriez :
Que les chauffeurs de bus soient équitablement blancs, blonds, roux, noirs, pakistanais, mexicains, thailandais, avec autant d'hommes, de femmes et transexuels?
Ou que ces chauffeurs soient compétents et amènent tout le monde à bon port à l'heure et sans accident ?
6  0 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/08/2014 à 0:21
Voilà une remarque bien stupide (de mon point de vue) de la part de Tim Cook.
Je ne comprendrais jamais l'intérêt de ce genre de rapport d'ethnicité. De ce que je pense, une entreprise tel qu'Apple devrait orienter son recruteùent sur les capacités de ceux qu'elle recrute, je ne vois donc pas besoin il faudrait obligatoirement des quotas de x% d'hispanique, y% de noir, z% de femmes, n% d'homosexuel ou autre absurdité de ce genre.
Si je me met à la place d'un recruteur et que j'ai fase à moi un candidat blanc et un candidat noir et que le blanc me semble plus adapté au poste, je prendrais le blanc. Dans le cas contraire je prendrais le noir.

Alors je sais bien que les candidat non caucasien sont sujet à de la discrimination "négative", mais ce n'est pas une raison pour aller à l'extrême opposé.
Si pour une même entreprise il y a plus de candidat blanc que de candidat d'autres ethnies, alors il y aura statistiquement plus d'employé blanc dans l'entreprise.

Pour donner un exemple différent mais sur un sujet similaire, il y a quelque mois un débat a eu lieu au sujet du "manque" d'ingénieur femme en entreprise dans le domaine de l'infromatique. Pour quelle raison ? La discrimination ? Hé bien non, tout simplement parce que (en tout cas dans mon école) il y a environ 10% d'étudiante dans ce domaine (et on observe le même phénomène en terme d'ethnicité), il est donc normal que ce chiffre ce répercute par la suite en entreprise...
5  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/01/2015 à 15:19
Quand arrêteront-ils tous de nous saouler avec ces histoires de quota, de parité et de diversité ?

Microsoft recrute ceux qu'ils peuvent / qui ont les compétences, leurs succursales sont essentiellement implantées dans des pays "blancs" je dirais, et l'informatique a toujours été jusqu'à aujourd'hui (même si cela s'améliore), plutôt un métier de "geek homme", c'est donc normale que la majorité de leurs employés soient des hommes blancs...

Bientôt il faudra avoir :

1 homme blanc / 1 femme blanche
1 homme noir / 1 femme noire
1 homme asiatique / 1 femme asiatique
1 homme latino / 1 femme latino
etc etc

Et dès que tu vas en embaucher 1 dans une des catégories, il faudra en embaucher 1 dans chacune des autres pour pas que l'association X ou Y ne hurle au manque de diversité ou à une disparité.

Un employé est sensé être recruté sur ses compétences, point barre.

Donc soit on veut montrer que telle ou telle boite fait de la discrimination (raciale ou sexuelle), et alors la ok, on pointe le truc du doigt, soit ce n'est pas le cas, et alors qu'on leur foute donc la paix avec ces histoires de diversité...
5  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/10/2014 à 13:55
Citation Envoyé par Ph. Marechal Voir le message
Chez MS la connerie humaine n'a pas de limite - bientôt un trans borgne sera chef de projet Windows à tuiles - c'est rassurant
Peux-tu expliquer en quoi un trans borgne ne serait pas compétent en tant que chef de projet ?

Un handicap physique ou une orientation sexuelle ne sont pas des critères de compétence ou d'incompétence à ce que je sache.
4  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/06/2015 à 8:22
Bonjour,

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Le progrès le plus considérable observé est dans la catégorie des non-techniciens où le pourcentage des femmes est passé de 47% à 52%
C'est un bon début, mais il ne faut rien lâcher et poursuivre les efforts. On ne s'arrêtera pas tant qu'on aura pas atteint les 100% !

Tout cela est ridicule, balancer des chiffres qui ne veulent rien dire pour "regardez comme on est gentils".
Ces chiffres ne veulent rien dire si on ne les met pas en parallèle avec le % des populations et des postulants.
Si on a que 30% de postulants X, ce serait bizarre d'en avoir 60% dans l'entreprise.

Je trouve aussi totalement ridicule de considérer "le pourcentage des femmes est passé de 47% à 52%" comme "Le progrès le plus considérable". Déjà parce que l'égalité n'a jamais été d'avoir exactement 50% d'un et 50% d'autres et qu'il est normal d'avoir une petite marge de quelques %. Ensuite parce qu'on a inversé la tendance, on a pas une progression de 5 points, mais de 1 point !
Oui, car 52% de femmes signifie 48% d'hommes.

Par contre rien on ne dit rien sur les méthodes adoptées. CV anonyme ? Bourses/prix pour des étudiants défavorisés ? Dons à des écoles ?
C'est sûr que si on dit : "toi, tu ne fais partie d'aucune 'diversité' donc on ne te recrute pas, tu vas faire baisser nos stats", c'est facile d'obtenir des résultats. Par contre, si on a une femme handicapée noire hispanique lesbienne on touche le Jackpot.
L'égalité, ce n'est pas être recruté sur son sexe ou ses origines, c'est être recruté sur ses compétences, c'est avoir des chances égales à compétences égales.

La discrimination "positive" n'existe pas. Déjà parce que imposer des quotas ne fait que renforcer l'idée que le groupe "minoritaire" est "inférieur"/"moins compétent" que le groupe "majoritaire" ("comprenez bien que sinon on aurait pas besoin de quotas pour les aider". On ne fait que trier des individus dans des cases, c'est la base même de la discrimination. Lutter contre la discrimination c'est briser ces boîtes, pas les renforcer.
Avoir 50% femmes-50% hommes (remplacez par blanc-noir ou n'importe quoi), c'est bien sur le papier, mais si derrière c'est juste pour satisfaire les chiffres, cela ne veut pas dire qu'il n'y a plus de discrimination bien au contraire.

Déjà parce que je me met à la place de ceux qui bossent comme un malade pour obtenir une promotion et qui vont se la voir passer sous le nez par une femme "parce que c'est une femme". Pas sûr qu'il regarde les femmes d'un bon œil par la suite.
Si c'est pour avoir une femme derrière un bureau "juste pour les quotas", qui n'a au final aucune autorité, qui n'est pas écoutée, bref, un poste "placard", "tu t'assois là et maintenant tu la ferme". Bref aucun moyen pour elle de montrer ses compétences. Mais à côté, que vont dire ses collègues ?

On ne lutte pas contre la discrimination avec des chiffres.
6  2 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 29/06/2015 à 15:49
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
@Zirak : non, je pense que c'est sur 1 000 diplômés, il y a 100 noirs et sur 100 recrutés, 5 noirs.
Tu peux prendre les chiffres que tu veux, si pour 1000 diplômés, il n'y a pas 1000 postes ouverts, il n'y aura donc pas travail pour tout le monde, et donc rien qui permet de prouver par A+B que les noirs non-recrutés, c'était forcément de la discrimination.

C'est exactement la même chose que tu as voulu dire en prenant l'exemple du raccourci entre la délinquance et les immigrés.

Son affirmation comme quoi tous les noirs non-recrutés, ne l'ont pas été qu'à cause de discrimination est fausse. C'est très certainement plus que probable pour une partie d'entre eux, mais rien ne permet de l'affirmer pour l'ensemble en entier car il y a d'autres éléments à prendre en compte.
4  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/08/2014 à 11:52
La traduction approximative de l'article m'a fait bondir
Parler de homosexualité ou du handicap comme d'une "qualité personnelle" ????
Le terme "caractéristique individuelle" est nettement plus adapté

Faire des stat sur les origines ethniques ne me gène pas car il s'agit d'une information publique (en plus de cela, les employés sont libres de le déclarer ou non), tout comme le handicap (difficile de dissimuler un fauteuil roulant ou la couleur de sa peau) mais en quoi la vie sexuelle des employés concernent l'entreprise ????
Ils vont faire des stats sur la religion, les opinions politiques, les groupes sanguins ou encore les consommateurs de bière et de whisky pendant qu'ils y sont ??
La vie privés des gens ne concerne en rien l'employeur

Je partage l'avis de pas mal de monde sur le fait que ces stat reflètent avant tout l'intégration des groupes dans les cursus scolaires plus que la discrimination à l'embauche
Au cours de mes études, il y a avait moins de 10% de femmes dans ma formation et même 0 en dernière année
Difficile d'avoir 50% de femmes à des postes quand il y a en a seulement 10% dans ces formations dans les fac.
4  1 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/01/2015 à 15:00
Sans remettre en cause la volonté de Sataya Nadella ou de Microsoft en général. Mais cela me rappel une blague !

C'est un contremaitre qui va dans son usine et dit aux employés :
- En cette nouvelle année, je vous promet un salaire égal pour un travail égal !
Les ouvrières s’esclaffent de joie.
Puis, il ajoute :
- Par contre, vous restez à l'usine et moi au bureau ! On change pas une équipe qui gagne !

Après, la question de l’intégration social est beaucoup plus importante au USA. En France, cela est moins le cas, mais la filière informatique n'attire que peux les femmes, il faut le dire. Et je ne parle pas du besoin de diplôme qui implique un "paytowin", qui limite les possibilités des familles pauvres (Pour rappel, il y a plus de 25% d'ouvrier en France).

Cela reste un problème de société majeur.

Cordialement,
Patrick Kolodziejczyk.

PS : Oui, je dis "familles pauvres" et non "familles défavorisées".
3  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/01/2015 à 16:04
Citation Envoyé par r0d Voir le message
Je n'ai pas d'avis sur la question, mais je peux comprendre le point de vue de ceux qui défendent les parités (de sexe, et ethniques).
L'idée c'est de considérer que les entreprises ne sont pas seulement des groupes de personnes qui essaient de créer de la richesse, mais également des lieux de vie sociale, où les citoyens vivent ensemble, évoluent et progressent en profitant des connaissances et savoir-faire des autres. C'est la vision de l'entreprise en tant qu'atome politique (au sens noble: l'art de vivre ensemble).
Ainsi donc, forcer les parités dans les entreprises peut aider à résoudre certains problèmes politiques, comme l'intégration des minorités et autres.

Je le répète, je ne me positionne pas dans ce débat. Mais cette approche n'est pas dénuée de sens.

Sur le principe oui, maintenant, tu ne peux pas demander à une entreprise d'avoir de la diversité, si elle n'a pas cette diversité au sein des candidats qui postulent à ses offres d'emplois, et dans certaines branches (dont la notre) c'est encore un peu le cas.

Et puis après il y a parité et parité, avoir 50/50 niveau homme/femme, c'est bien la parité est respectée, mais si 90% de ces femmes sont techniciennes de surface, et 95% des hommes à un poste de responsable, au final, il n'y a pas tant de parité que cela (et la on ne parle que d'homme et de femme, sans même parler de diversité ethnique)...

C'est un peu ça le problème avec ces histoires de parité / diversité, c'est que tu ne peux pas forcement raisonner au niveau global de l'entreprise, et que quand tu commences à t'engouffrer dans le fait de vouloir contenter les gens à ce niveau, tu t'enfonces dans un truc super contraignant, car il faut cette parité / diversité, à tous les niveaux de l'entreprise, sinon il y aura toujours des gens mécontents qui feront des remarques, pour dire que tel groupe de personne n'a pas assez accès à tel type de poste ou autre.

@kolodz : je ne parlais pas spécialement pour les USA, même si en effet cette news les concernes surtout eux, mais on a aussi cette "discrimination positive" chez nous.

Après je trouve cela tout à fait normal que n'importe quel homme ou femme, peu importe son ethnicité, puisse prétendre à n'importe quel poste si il ou elle a les capacités pour, et j'abhorre les éventuelles discriminations réalisées dans ce sens, que cela soit pour un emploi, un logement, etc etc

Ceci dit, comme je l'ai dit dans mon 1er message, pour moi, un employé doit être embauché selon ses capacités. Tant qu'une entreprise, n'est pas prise en flagrant délit d'une quelconque discrimination, elle peut bien avoir le type d'effectif qu'elle souhaite, mais tu ne peux pas demander à une société d'avoir 50% de dev femme, si celles-ci ne représentent que 15 ou 20% des candidatures qu'elle reçoit...
3  0