Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google s'explique sur l'analyse des photos dans Gmail
Qui aurait permis l'arrestation d'un pédophile

Le , par Hinault Romaric

131PARTAGES

3  0 
Google a contribué le weekend dernier à l’arrestation d’un délinquant sexuel par la justice américaine grâce à l’analyse des messages électroniques de celui-ci.

Google avait signalé aux autorités que celui-ci recevait dans sa boite mail des images pédopornographiques illégales. L’information transmisse par Google a permis aux autorités d’obtenir un mandat de perquisition contre celui-ci, et la fouille de son domicile a révélé des images et des textes suspects, ce qui a entrainé son arrestation. L’homme en question avait déjà été reconnu coupable d’agression sexuelle sur un enfant de 8 ans en 1994.

Cet acte louable de Google n’a pas manqué de créer une certaine polémique, remettant sur la scène les débats sur la protection de la vie privée des utilisateurs et dévoilant au passage les capacités technologiques dont dispose Google pour scanner les mails des utilisateurs de son service de messagerie.

Il est connu depuis plusieurs mois et Google l’avait confirmé, que ses systèmes automatisés analysent les courriels des utilisateurs pour fournir des fonctionnalités personnalisées, lutter contre les spams et procéder à la publicité ciblée. À la lumière de ces informations, ces systèmes seraient capables de chercher toutes sortes de contenu, y compris dans les pièces jointes, en dehors des termes clés utilisés pour la publicité.

Face à la polémique, Google a tenu à clarifier la situation et son application dans un communiqué qui a été transmis à l’AFP. Le géant de la recherche, tout comme les autres entreprises de l’internet, notamment Microsoft, contribue depuis plusieurs années à éradiquer la pédopornographie sur internet.

Jusqu’ici, la firme se limitait à répondre aux injonctions de la justice dans les affaires criminelles. D’ailleurs, cela est connu, car la firme publie constamment des chiffres sur les demandes des autorités pour accéder aux données des utilisateurs. Dans le cadre de cette affaire, c’est la première fois que Google de sa propre initiative, informe les autorités.

« Malheureusement, toutes les entreprises de l’internet sont confrontées à des cas d'abus sexuel sur des enfants. C'est pourquoi Google supprime les images illégales de ses services », a déclaré la firme, qui explique que l’information est transmise au National Center for Missing and Exploited Children (NCMEC) qui se charge de gérer la suite du dossier.

En ce qui concerne le système utilisé, Google explique que chaque image d'abus sexuel sur un enfant est signée d'une empreinte numérique unique qui permet à ses systèmes d'identifier ces photos, même au sein de Gmail.

Sans entrer dans les détails, le géant de la recherche précise que le système est utilisé uniquement pour identifier des images pornographiques et non les autres contenus du mail qui pourraient être liés à une activité illégale. De quoi calmer les plus sceptiques ?

Source : AFP

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/08/2014 à 16:50
Citation Envoyé par Voïvode Voir le message
C’est tout bénef pour Google de rechercher des images pédopornographiques dans les mails : ça ne coute leur plus rien à mettre en place et ça met un vernis moral qui rend le système de surveillance difficilement critiquable.
ce qui est dérangeant dans tout cela ce n'est évidemment pas que Google participe à la lute contre la pédophilie, c'est l’absence totale de débat démocratique sur la question de la confidentialité de nos données en ligne. Les stratégies sont mise en place par Google, Microsoft ou encore Mozilla, et ils nous imposent leur façon de voir sans que jamais nous ne donnions notre avis...parfois l'Europe sort une directive de son chapeau sans nous demander d'avantage ce que l'on en pense.

Je m'interrogeais dernièrement en regardant le Dictateur de Chaplin sur la différence entre dictature et capitalisme,

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes,
à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves,
enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu'il faut faire
et ce qu'il faut penser, qui vous dirige, vous manoeuvre,
se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail.

Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains,

ces hommes-machines avec une machine à la place de la tête
et une machine dans le coeur.

Vous n'êtes pas des machines !

Vous n'êtes pas des esclaves !

Vous êtes des hommes !
http://lilifloria.blogspot.fr/2009/0...haplin-un.html
11  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/08/2014 à 11:02
Citation Envoyé par Heydrickx Voir le message
Ceux qui essayeraient quand même, dans le postulat où la confidentialité n'existe plus sur le web, seraient plus faciles à reconnaitre, à arrêter, et à empêcher de nuire dans la vraie vie.
Les parrains de certaines mafia sont connus, et pourtant ils sont toujours libres non ?

Et en plus, je ne vois pas comment tu peux techniquement empêcher l'anonymat sur le net : il suffit que 3 zouaves se mettent d'accord pour louer un serveur dans un pays non amis pour se monter un VPN et être tranquille.
La seule chose que tu pourras savoir, c'est que les requètes illégales viennent de ce serveur ; sauf que comme il sera dans un pays non-coopératif (il y en aura toujours), tu pourras te brosser pour savoir lequel des 3 arréter...

En revanche, tu viens de supprimer la vie privée du reste des gens honnètes, et de remplir les poches des spammeurs, publicitaires, etc...

Non, vraiment, je ne vois que des désavantages.

Pour moi, soit tu penses vraiment que supprimer l'anonymat est possible pour tout le monde, tout le temps, et dans ce cas je pense qu'il te manques des notions de réseau sur les VPN et la cryptographie, soit tu penses que comme pour la prohibition, rendre une chose "interdite" suffit à l'empêcher d'exister, ce qui est faux.
11  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/08/2014 à 10:38
Citation Envoyé par Heydrickx Voir le message
Je suis bien au courant de la situation, et non je ne pense pas qu'il y aura des brides. Ou alors il y aura des brides officielles et des débridages officieux.
Cela étant, la question reste la même. Si la fin de l'anonymat permet de lutter de façon (beaucoup) plus efficace contre la pédophilie et d'autres graves problèmes, et malgré les abus que l'on peut logiquement prédire (exploitation des données à des fins commerciales), le jeu n'en vaudrait-il pas la chandelle ?
Tu oublies un gros détail : les pédophiles qui abusent physiquement des enfants ne le font pas sur le net, mais dans la vraie vie, là où ils sont pourtant absolument reconnaissables, tout sauf anonyme, etc etc ...

Internet est utilisé depuis 15 ans. Depuis combien de temps y-a-t-il des pedophiles ? Alors oui, il faut lutter contre ces gens, mais ce n'est pas en supprimant theoriquement l'anonymat sur le net que tu vas changer quoi que ce soit.
9  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/08/2014 à 17:20
Je suppose qu'un service Gmail va exécuter une procédure qui va lire le contenu des mails pour relever les mots-clés suspicieux (un taux par ex).
Pour ce qui est de l'analyse des pièces jointes je pense que cela ne s'invente pas, Google possède certainement l'original des fichiers (avec l'accord des autorités). Il suffit d'une la bande sonore pour que le nom de l'artiste apparaisse dans une vidéo uploadé sur Youtube. Mais bon comme c'est un sujet tabou on préfère simplement dire que le super algo est autonome pour "comprendre" que le fichier est suspicieux.

Une question qu'on pourrait se poser est que se serait-t-il passé si le pervers était une personnalité importante ou ayant une certaine l'influence.
8  0 
Avatar de pcaboche
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/08/2014 à 9:09
Ce qui est inquiétant avec ce genre de pratique c'est que du coup, il suffit que quelqu'un de malveillant vous envoie des images à caractère pédopornographique pour être automatiquement fiché comme "criminel" et vous retrouver avec la police qui débarque chez vous 2 jours plus tard...

Pour Google, c'est un joli coup marketing pour dire : "oui, on vous surveille. Mais regardez, c'est pour votre bien ! (on est des gentils, on envoie des criminels en prison)".



Citation Envoyé par yohann2008 Voir le message
De toute manière c'est partout la même chose pas de quoi être étonné il faudrait plutôt se demander où l'on est sur de ne pas être surveillé
Héberger son propre serveur d'emails (avec toute la gestion de serveur et logiciels anti-spam qui va avec).
Et encore, on n'est même pas sûr qu'il n'y ait pas un backdoor quelque part...

Le pire, c'est qu'aujourd'hui on vous prend pour un extraterrestre / associal / sociopathe quand vous n'utilisez pas tous les services qui nous surveillent en permanence (ex : "Quoi, t'as pas Facebook ? T'as pas Whatsapp ? T'as pas Skype ? T'as pas Twitter ?"... ).

Et même quand on n'a pas Facebook, il suffit qu'un de vos amis prenne une photo avec vous, qu'il la mette sur Facebook (sans votre autorisation) pour que vous soyez fichés... (via les "tags"

Du coup je ne vois plus qu'une solution : on va tous se ballader en burka...

8  0 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/08/2014 à 15:01
Il est connu depuis plusieurs mois et Google l’avait confirmé, que ses systèmes automatisés analysent les courriels des utilisateurs pour fournir des fonctionnalités personnalisées, lutter contre les spams et procéder à la publicité ciblée. À la lumière de ces informations, ces systèmes seraient capables de chercher toutes sortes de contenu, y compris dans les pièces jointes, en dehors des termes clés utilisés pour la publicité.
C’est tout bénef pour Google de rechercher des images pédopornographiques dans les mails : ça ne leur coute plus rien à mettre en place et ça met un vernis moral qui rend le système de surveillance difficilement critiquable.
9  2 
Avatar de spidetra
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 07/08/2014 à 11:54
Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
Ce qui est inquiétant avec ce genre de pratique c'est que du coup, il suffit que quelqu'un de malveillant vous envoie des images à caractère pédopornographique pour être automatiquement fiché comme "criminel" et vous retrouver avec la police qui débarque chez vous 2 jours plus tard...
Heu, normalement si on t'envoie des photos de ce type, c'est toi qui va à la police faire un signalement.
Tu attends pas que Google, fasse le boulot.
7  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/08/2014 à 9:23
Citation Envoyé par Heydrickx Voir le message
Je serais d'avis à ce qu'une utilisation anonyme d'internet devienne complètement impossible pour qui que ce soit. Cette situation devrait bien sûr être sécurisée de façon à ce qu'aucun abus ne soit possible pour, par exemple, utiliser nos données à des fins commerciales.
Un doux rêveur !
C'est déjà outrageusement utilisé à des fins commerciales sans que les gens ne s'en rendent compte. Crois-tu vraiment que si on en met encore plus, il y aura des brides ?
Pour empêcher ça, il faut déjà que le commun des mortel comprenne ce qui est fait de leurs données !
7  0 
Avatar de goomazio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/08/2014 à 13:01
Qu'est-ce qui peut expliquer que Google n'ai trouvé qu'un seul pédophile ?

Ils sont tombé sur une photo pédophile en fouillant manuellement (aucun algorithme automatique ne tourne) : sinon, ils en auraient trouvé surement d'autres, non ?

Ou alors, il n'y en avait qu'un qui utilisait les services de Google : sont malins les pédophiles...

Il n'y en avait qu'un qui ne chiffrait pas ses communications...

Je penche pour le coup de pub désintéressé : le Patron: "prenez-moi un des clients qui fait dans l'immoral et brulez-le sur la place publique, faut qu'ils comprennent qu'on doit tout savoir !"

C'est pas après avoir réussi à détecter UN pédocriminel que Google va venir nous dire qu'ils surveillent la population de manière utile, quand même ?

Tant que j'y suis, je note qu'encore une fois, quand on parle de pédocriminalité, on évoque simplement le gars isolé. Des gars comme celui qui s'est fait avoir par Google ici, il n'y en a pas beaucoup mais ça existe. Des réseaux pédocriminels, par contre, ça n'existe pas...
7  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/08/2014 à 11:39
Google est-il en train de devenir une milice privée ?

Je suis bien évidemment totalement contre la pédophilie qui est un acte immonde
Par contre, en quoi Google est-il mandaté pour scanner les mails à la recherche de contenu illégal ?
Qui dit à Google ce qui est bien ou mal et mérite d'être dénoncé ?

Note : on parle de traitements automatisés. Autrement dit, ces programmes détectent uniquement ce pourquoi ils sont développés et ignorent le reste. Rien à voir avec un être humain qui voit quelque chose dans la rue et sais faire le tri.
Ces recherches de contenus pédophiles ne sont pas dans les CGU.
Quelles autres recherches sont effectuées et non déclarées dans les CGU ?
Google affirme qu'il n'y a rien d'autre mais Google a déjà menti sur ce sujet donc sa parole ne vaut plus grand chose...

Google est un entreprise privée qui sert ses intérêts privés
Ce n'est pas un service du gouvernement et encore moins de mon pays

Je suis abasourdi de l'inactivité de la France et de l'Europe sur ces questions
Comment se fait il qu'on accepte de se faire marché dessus de cette façon

Google fait le flic à la place des agences de police
Bientôt, Google votera à notre place et fera ses jugement à notre place...
8  1