Virtualisation : Microsoft s'en prend à VMWare
Et affiche de très bons résultats sur l'année

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Microsoft affirme que les clients qui ont abandonné les logiciels de VMware Inc. pour adopter ses solutions ont économisé en moyenne 170,000 $ :

Customers are turning to Windows Server 2008 Hyper-V and Microsoft System Center management tools to help reduce energy consumption, hardware costs and recurring licensing costs, and improve their overall management of virtual and nonvirtual applications, servers and computers

Cette déclaration ouvre un communiqué de la firme de Redmond censé faire principalement le point sur sa position dans le marché de la virtualisation.

On y apprend donc que la division du groupe a connu une croissance de plus de 30% depuis 2008 et que le chiffre d'affaires ainsi généré est aujourd'hui d'environ 1 milliard de dollars.

S'appuyant sur une étude de l'"Information Technology Intelligence Corp", Microsoft estime la part de marché de Windows Server 2008 Hyper-V à 32 %.
Le rapport montre également que 59 % des interrogés pensent adopter Windows Server 2008 R2 Hyper-V dans les 18 mois.

Mais le communiqué, assez virulent, se transforme rapdiement en une attaque frontale contre son concurrent.

Sur le mode de la publicité comparative, David Greschler, directeur de la virtualisation de Microsoft, explique ainsi les très bonnes performances de son entreprise sans oublier de s'en prendre à VMWare :
The light switch has gone on for customers, and they realize they no longer have to pay a virtualization tax with VMware that creates an isolated, virtual island within their IT departments [...] The System Center management suite and Windows Server 2008 Hyper-V provide a cost-effective, interoperable and scalable enterprise-class virtualization solution.


Et Microsoft ne s'arrête pas là.

Deux études d'entreprises ayant adopté ses solutions (PoundHost en Angleterre et Crutchfield à Charlottesville) et des bouts d'interviews terminent de descendre VMWare en flamme :

Extrait :

We had so many reasons for building out our virtualization solution, but with the VMware-based platform we couldn’t make any headway

VMWare répondera-t-il sur le même ton ?

Source :

Le site officiel de Microsoft

Lire aussi :

Le forum virtualisation de Developpez

Question :

Avec Hyper-V 2.0, Microsoft a-t-il comblé son retard technologique sur VMware’s ESX Server ?
Que pensez-vous de ce communiqué de Microsoft ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/08/2009 à 14:27
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
...
Question :

Avec Hyper-V 2.0, Microsoft a-t-il comblé son retard technologique sur VMware’s ESX Server ?
Que pensez-vous de ce communiqué de Microsoft ?

Je ne pense pas que l'on puisse rattraper 10 ans de retard (par rapport à WMWare) aussi vite que ça, même quand on s'appelle Micro$oft...

J'utilise surtout les versions workstations pour tester des produits, des drivers, des trucs semblant "louches" avant diffusion sur les bécanes réelles, et WMWare me convient tout à fait, pas envie d'essayer du micro$oft...
J'ai juste essayé VirtualBox histoire de voir à quoi il ressemble, mais bon pour l'instant je reste sur les produits WMWare.

Quand à descendre en flamme les produits concurrents, c'est une habitude marketing chez eux : leur produits sont toujours ce qu'il se fait de mieux et les produits concurrents sont de la m***e en boite... Communication "microsoftienne" habituelle quoi...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/08/2009 à 16:08
Donc l'argumentation de Microsoft, c'est "On est pas tout à fait aussi fonctionnel, mais on est beaucoup moins cher". Ca me rappelle OpenOffice, tout ça. Ou Gimp...
Offres d'emploi IT
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil