Bose Electronics attaque Beats (Apple) pour violation de brevets
De sa technologie de réduction du bruit

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le 28 mai dernier, Apple confirmait le rachat de la société Beats Electronics pour un montant de 3 milliards de dollars. Cupertino, fier de son acquisition, prévoyait déjà quelques nouveautés, à l’instar du changement de la façon dont les casques et les écouteurs seront branchés à ses appareils. C’était sans doute sans compter la plainte déposée par le fabricant américain de matériel audio Bose qui attaque son rival Beats Electronics dans un tribunal du Delaware (États-Unis) ainsi que la Commission américaine du commerce international (ITC), accusant Beats d’avoir violé cinq de ses brevets.

Il s’agit de :

  • 6717537 : méthode et équipement pour minimiser les temps de latence dans les systèmes de traitement numérique du signal ;
  • 8054992 : compensation haute fréquence ;
  • 8073150 : ANR dynamiquement configurable et topologie du signal de traitement ;
  • 8073151 : ANR dynamiquement configurable et topologie de filtration de bloc ;
  • 8345888 : compensation de phase à haute fréquence numérique.


Dans un document relatif à cette plainte déposée ce vendredi 25 juillet, la société explique avoir fait des investissements significatifs en recherche dans le domaine pendant près de 50 ans. D’ailleurs elle explique également que feu Amar Bose, ingénieur du son et fondateur de l’entreprise, avait lancé les bases d’une technologie qui propose du son de bonne qualité tout en réduisant considérablement les bruits ambiants en 1978, pendant un vol qui lui faisait quitter Boston pour l’emmener à Zurich.


Dans sa plainte, Bose Corporation estime que les produits cibles doivent être interdits de vente aux États-Unis et dans le monde entier à cause de la concurrence déloyale qui en résulte. Il s’agit principalement de deux produits : les versions filaire et Bluetooth des casques Beats Studio, qui sont censés disposer d’un système de réduction actif du bruit, selon Beats Electronics. De plus, l’entreprise demande à la justice des dommages et intérêts équivalents aux torts causés, même si elle n’a pas encore donné d’estimation sur ses « pertes » en termes de vente.

Carolyn Cinotti, directrice des relations publiques de Bose, a expliqué que la société ne veut pas se prononcer sur le litige en cours mais a quand même fait la déclaration suivante : « notre plainte est complexe mais explique notre position, et pour des raisons de bon sens, nous ne commentons pas de litiges en cours. Cependant nous pouvons dire que pendant plus de 30 ans, Bose a fait d'importants investissements dans la recherche, le développement, l'ingénierie et la conception des technologies exclusives trouvées dans nos écouteurs. Les technologies brevetées de Bose permettent la performance exclusive trouvée dans notre QuietComfort ® Acoustic Cancelling Headphones ®. Nous nous engageons à protéger notre investissement, nos clients, et les brevets que nous détenons. »

Source : plainte de Bose

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? La date de dépôt de cette plainte, qui arrive après le rachat de Beats Electronics par Apple, est-elle une coïncidence ou stratégique ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ticNFA ticNFA - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/07/2014 à 22:15
Qu'en pensez-vous ? La date de dépôt de cette plainte qui arrive après le rachat de Beats Electronics par Apple est elle une coïncidence ou stratégique ?

Pour la coïncidence, on est pas dans le secret des dieux, donc question inutile.
Qu'en penser, je m'en fous. J'avoue n'avoir jamais vraiment essayé les casques Beats sauf pour apprécier la réduction du bruit (externe) assez efficace. Mais je suis effaré par l'effet de mode sur ces produits qui permet de vendre une marque plus qu'un produit (et à quel prix). Apple s'y est reconnu...
Comme dit Humanoïde lancé par Canard PC, dans une brève : les joueurs de foot ne sont pas fous, eux on les paie pour porter les écouteurs de "Dr." Dre.
Avatar de Ehma Ehma - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 9:21
Arrêtez-moi si je me trompe.

Le système de réduction de bruit en question est bien l'inversion de phase ?

Procédé qu'utilisait déjà Sony depuis des années lors de ses premiers baladeurs numériques ?

Si c'est cela, l'annulation du bruit par inversion de phase est connu depuis le XIX et ils ne me semblait pas que ça fasse encore l'objet d'un quelconque brevet.

En effet, ces écouteurs sont plus une mode qu'autre chose et collent bien à l'image d'Apple. De fausses innovations payées au prix fort, autant de la part de Bose que d'Apple.
Avatar de phmatray phmatray - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 9:40
Mais quelle est exactement l'étendue d'un brevet ?
Est-il légal d'octroyer un brevet à une entreprise qui exploite un principe de base comme la réduction de phase ?

Je suis écoeuré par ce mécanisme qui freine l'innovation technologique.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 9:53
Citation Envoyé par phmatray  Voir le message
Je suis écoeuré par ce mécanisme qui freine l'innovation technologique.

Bof.

Sans ces brevets, Apple n'aurait fait que commercialiser ses propres modèles de casques, basés sur une technologie qui ne leur aurait rien couté, et n'aurait fait que prendre des parts de marché à Bose.

Alors que la justement, si ils veulent venir faire concurrence à Bose, ils vont devoir innover pour soit trouver un autre système pour arriver au même résultat, soit trouver un système qui offre un meilleur rendu, soit passer à la caisse.

Surtout que chez Apple, ils ne sont pas les derniers pour déposer des brevets sur des bétises et attaquer les autres (exemple le "slide to unlock" des mobiles).
Avatar de Cyäegha Cyäegha - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 10:28
Citation Envoyé par Ehma  Voir le message
Arrêtez-moi si je me trompe.

Le système de réduction de bruit en question est bien l'inversion de phase ?

Procédé qu'utilisait déjà Sony depuis des années lors de ses premiers baladeurs numériques ?

Si c'est cela, l'annulation du bruit par inversion de phase est connu depuis le XIX et ils ne me semblait pas que ça fasse encore l'objet d'un quelconque brevet.

Un brevet ne porte pas sur un principe physique (l'inversion de phase) mais sur une implémentation précise. Bose ne prétend pas attaquer tous ceux qui produisent des casque à réduction active de bruit, mais ceux qui utilise des techniques particulières décrites dans leurs brevets. Après, pour les détails (et a fortiori pour essayer de juger de leur validité), il faudrait aller les lire... Mais rien que les titres de brevets sont déjà plus précis que simplement "méthode de réduction de bruit basée sur l'inversion de phase".
Avatar de eldran64 eldran64 - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 13:47
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
Bof.

Sans ces brevets, Apple n'aurait fait que commercialiser ses propres modèles de casques, basés sur une technologie qui ne leur aurait rien couté, et n'aurait fait que prendre des parts de marché à Bose.

Alors que la justement, si ils veulent venir faire concurrence à Bose, ils vont devoir innover pour soit trouver un autre système pour arriver au même résultat, soit trouver un système qui offre un meilleur rendu, soit passer à la caisse.

Surtout que chez Apple, ils ne sont pas les derniers pour déposer des brevets sur des bétises et attaquer les autres (exemple le "slide to unlock" des mobiles).

Apple n'a pas acheté des brevets ou des technos, Apple a avant tout acheté une image. Beats, c'est une image avant tout autre chose. Et pis bon, il suffit de renseigner et de tester un peu leur matos et on comprend vite qu'ils n'ont pas grand chose d'autres à proposer.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 28/07/2014 à 14:10
Citation Envoyé par eldran64  Voir le message
Apple n'a pas acheté des brevets ou des technos, Apple a avant tout acheté une image. Beats, c'est une image avant tout autre chose. Et pis bon, il suffit de renseigner et de tester un peu leur matos et on comprend vite qu'ils n'ont pas grand chose d'autres à proposer.

Peu importe le motif premier du rachat, d'ailleurs je ne vois pas trop le rapport avec mes propos ?

Que ce soit pour la technologie que Beats utilisait ou pour l'image de la société, si effectivement leur matériel utilise un procédé déposé, je ne trouve pas anormal qu'ils soient attaqués.

Après c'est pas de chance pour Apple, ils auraient racheté 6 mois plus tard, la plainte serait (peut-être) arrivée entre temps, et cela les aurait dissuadé ou leur aurait coûté moins cher.
Offres d'emploi IT
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Architecte / concepteur électronique numérique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Expert application Supply Chain & Achats H/F
Safran - Ile de France - Evry (91)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil