Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Russie souhaite réduire sa dépendance des géants de l'IT américains
En riposte aux sanctions de Washington

Le , par Hinault Romaric

60PARTAGES

5  0 
Washington a annoncé plusieurs sanctions contre la Russie pour son implication en faveur des séparatistes pro-russes dans le conflit qui divise actuellement l’Ukraine.

Les sanctions du gouvernement américain vont toucher plusieurs grandes entreprises russes faisant partie essentiellement des secteurs de l‘énergie et de la défense, ainsi que des banques.

Moscou en riposte, prépare actuellement un projet de loi pour exiger que les organismes gouvernementaux et les entreprises publiques et même privées, accordent une priorité aux fournisseurs de logiciels et équipements IT locaux. Pour la Russie, il s’agit de mettre fin à la dépendance des géants de l’IT américains.

En ligne de mire de ce projet de loi, les applications Microsoft, notamment Windows, mais aussi des produits des entreprises comme IBM, HP, Oracle et Cisco. Les produits de ces entreprises, y compris ceux de l’Allemand SAP, ont représenté l’année dernière 285 milliards de roubles (environ 6 milliards d’euros) de dépenses pour le gouvernement russe, selon les estimations de l’académie de sciences de la Russie.

Le gouvernement russe avait déjà entrepris de développer une alternative russe au système d’exploitation Windows. En 2011, la commission gouvernementale de la haute technologie et de l’innovation russe avait annoncé le développement d’un système d’exploitation national basé sur Linux. Le projet d’un financement de 2,2 milliards d’euros devait se faire avec la participation de 130 entreprises locales.

Les solutions Microsoft et celles de certaines autres entreprises de l’IT américaines sont en train d’être délaissées peu à peu par des gouvernements en faveur de produits locaux ou de solutions open source, pour réduire les coûts.

La Chine, suite à l’espionnage des États-Unis et à l’inculpation de certains de ses soldats pour cyberespionnage par Washington, avait bloqué le chemin à Windows 8, supposé contenir des portes dérobées. Les produits d’IBM et Cisco avaient également été indexés par Pékin.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Un coup dur pour les entreprises de l’IT américaines ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 14:34
Fallait s'y attendre
Après les révélations Snowden, tous les analystes avaient anticipés ce type de réaction.
Plusieurs géants de l'IT US ont écrit une lettre ouverte à Obama pour annoncer ce type d'initiative et ils tentent de récupérer un peu de crédibilité auprès du grand public en mettant en place le chiffrement de bout en bout...

L’hégémonie US dans le secteur de l'IT bat de l'aile car la confiance est rompue.
La Chine et la Russie migrent pour des raisons de "sécurité".
Officiellement, la ville de Munich migre pour des raisons budgétaires et de gouvernance de son parc IT mais après l'espionnage de la Chancelière, je ne serai pas surpris que se soit un pilote pour l'ensemble du pays
La Corée du Sud s'y met aussi
Le Brésil tient des propos dans ce sens même si rien n'est encore fait
Quelques administrations françaises passent le pas
...
De plus en plus de signes indiquent un mouvement de fond (avec des motifs officiels diverses) qui va faire effet boule de neige
Puis, une fois que les gens s'habitueront à utiliser du libre dans leur milieu pro, ils feront de même sur leurs PC perso

Ca va se faire petit à petit sur une période assez longue, lentement mais surement, les géants de l'IT US vont voir leur part de marché s'éroder

Il ne faut pas oublier que la plupart de ces entreprises sont très jeunes (moins de 30 ans pour l'essentiel) et leur "chute" pourrait être aussi soudaine que leur croissance (l'exemple de RIM ne sera sans doute pas un cas isolé)
12  2 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 12:19
Citation Envoyé par Mouke Voir le message
Bien que je comprenne l'initiative de la Russie, je ne peux pas m'empêcher de rire en voyant qu'ils veulent développer leur distrib' linux à la place de Windows.

Il y avait pas Torvald en personne qui avait "reconnu" implicitement la présence d'une backdoor dans le noyau ?
Il a reconnu que la NSA lui avait demandé et non intégré
Linus Torvalds, le créateur de Linux, a reconnu publiquement que les Etats-Unis avaient tenté de faire pression pour ajouter un backdoor dans Linux, pour faciliter le déchiffrement des données. Selon l'un des principaux contributeurs au noyau, Intel pourrait avoir été l'instrument des pressions, déjouées.
8  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/07/2014 à 14:17
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Pourquoi mon commentaire à disparut?

Je demandais juste pourquoi l'Europe ne fait pas pareil?
Il n'a pas disparu, il s'est juste caché sur la page 1 de cette news qui compte maintenant 2 pages...
8  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 16:54
Autant, je pense que l'open-source aura un brillant avenir dans les administrations, autant je pense que pour ce qui est des entreprises, ce n'est pas encore vraiment la direction prise, ni à prendre. Pour la simple raison qu'il n'y a pas d'interlocuteurs stables et définies en face, et que les entreprises, contrairement aux administrations ne peuvent se permettre de payer une société pour développer leurs solutions propres, et qu'il n'y a pas de solutions standards dans l'Open-Source.
7  1 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2014 à 11:02
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Qu’en pensez-vous ? Un coup dur pour les entreprises de l’IT américaines ?
Ben, faut savoir que la Russie développe déjà des versions locales pour pas mal de produits, plutôt que de prendre une version américaine. On se retrouve donc avec Yandex à la place de Google, Livejournal plutôt que blogspot, 1C plutot que SAP, Kaspersky plutot que Norton, et VK plutôt que Facebook. Après, les produits américains ont quand même un taux de pénétration (c'est un terme marketing, défense de rire ) non nul sur le marché, c'est sûr.

Donc, je dirais que le principal "souci" reste l'OS, où pour le coup, les tentatives de développer une version locale (basée sur Linux) ont jusqu'ici plutôt été des magouilles qu'autre chose.
6  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/07/2014 à 10:01
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Je ne vois pas trop ce qui te permet d'affirmer ça
Je ne parle pas allemand donc je galère un peu à m'y retrouver sur le site du projet LiMux de Munich...
Par contre, cette ville gère des compta, paie, trésoreries, etc... et cela s'est fait en open source donc des solutions viables existent
Ce n'est pas mon domaine de compétence donc je n'ai pas de proposition à faire mais une recherche rapide m'a permis d'en trouver plusieurs très facilement

Et puis, plus les parcs IT sauteront le pas de l'open source et plus l'offre s'étoffera
En fait, des solutions existent surement, mais ce n'est pas le problème. Par exemple, dans ma boite, nous en sommes à changer d'ERP. Des ERP open-source existent, mais le problème c'est que leur mise en place se fait ... avec sa b**e et son couteau. Pas de société/structure pour mettre en place, récupérer les données, réaliser les formations, bref faire de l'accompagnement dans la durée. Certes, certaines petites SSII nous ont proposé leur aide, mais quand on leur a donné le cahier des charges, elles ont abandonné. Elles n'ont ni les moyens, ni les ressources suffisantes pour répondre à notre demande.
C'est un constat. L'offre existe et pour une administration qui a le temps et les moyens (c'est toujours plus facile de dépenser l'argent des autres) de mettre en place une structure qui va faire le boulot, c'est une bonne chose. Mais pour une société qui a besoin d'un interlocuteur unique, solide, fiable et réactif, actuellement (mais comme tu le dis, on peut espérer que ça évolue) l'open-source ne répond pas à tous ces critères.
5  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 22:15
Citation Envoyé par Tcharl Voir le message
Qui s'y connait en Russe et a envie de coder un moteur de recherche avec moi?
Il y a déja Yandex, le poids lourd russophone, qui est très dynamique. Tu vas avoir de la concurrence.

A mettre en corrélation avec le fait que la Russie va développer ses propres processeurs ARM : http://www.engadget.com/2014/06/23/russian-government-avoids-intel-amd-chips-for-baikal

et ses propres tablettes durcies : http://liliputing.com/2012/09/russia...ss-google.html

Cela signifie un potentiel de croissance énorme sur le secteur : secteur électronique + secteur logiciel. Je doute de la viabilité de cette solution à l'export, notamment parce que la concurrence est rude.
C'est indirectement un soutien au secteur électronique, qui est le nerf de la guerre technologique moderne.

Je voudrais bien voir un plan de développement d'un OS pour 2,2 milliards en France, cela ferait de la croissance. Mais bon, il y a eu la distrib Linux pour la gendarmerie.
5  1 
Avatar de Andnotor
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/07/2014 à 23:20
S'éloigner de produits américains, La Chine l'a fait, la Russie est en passe de le faire, l'UE (et non l'Europe) aimerait le faire et moi je vais me retrouver à devoir faire fonctionner mes programmes sur toutes ces plateformes ! Je crois que je vais aller me coucher... (demain, la journée sera longue)
4  0 
Avatar de clairetj
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 11:49
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Qu’en pensez-vous ? Un coup dur les entreprises de l’IT US ?
Tout dépendra de la qualité des produits qui seront développés. Si ce sont des grosses bouses fait "à la va vite" pour se séparer aux plus vite des produits américains et que cela crée une pagaille sans nom, ils reviendront à l'ancienne méthode (utilisation de produits américains). En revanche si c'est bien fait, oui se sera un coup dur pour les entreprises IT américaines
5  2 
Avatar de Mouke
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 12:24
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Il a reconnu que la NSA lui avait demandé et non intégré
D'accord, merci de la précision .
3  0