Un ingénieur new-yorkais défie la NSA de déchiffrer son message audio
Et dénonce la surveillance sur Internet

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Les révélations d’Edward Snowden au cours de l’année 2013 ont dévoilé un large système d’écoute et de surveillance orchestré par la NSA et les agences compères, allant de la capture du trafic internet à celle des SMS et des mails, en passant par l’espionnage industriel et la mise en écoute de hautes personnalités. Ces révélations ont eu un large écho au sein des internautes. Beaucoup d’entre eux ont commencé à prêter plus attention à leurs faits et gestes, ou encore à utiliser des logiciels qui assurent la confidentialité des communications. Toutefois, personne ne pouvait espérer que quelqu'un aille à contresens en défiant directement la puissante agence américaine.

Répondant au nom de David Huerta, cet ingénieur basé à New-York, a envoyé à la NSA une cassette contenant un message audio chiffré avec une clé privée qu’il est le seul à détenir. Par conséquent, il défie la NSA de déchiffrer son message, car l’agence ne disposerait pas de technologies capables de casser son chiffrement, malgré la puissance de calcul dont elle dispose selon lui.

Huerta explique que cela est rendu possible grâce à l'utilisation d'une carte Arduino et d'une carte d’extension pour la lecture du format audio wave, le tout compris entre deux plaques transparentes d’acrylique.

Le recours à certains équipements est loin d’être anodin selon Huerta. « J’ai eu recours à la carte Arduino et à un ‘wave shield’ car je pense que l’exécrable format audio échantillonné à 44Khz doit être de la même qualité audio que les conversations téléphoniques sur écoute. »


Quant à l’aspect externe de la cassette, il contiendrait un message subliminal à l’attention de certains mercenaires du web, comme Finfisher et Hacking Team, qui exploitent les smartphones à l’insu de leurs utilisateurs. Le but du recours aux plaques transparentes est de donner symboliquement de la transparence aux équipements utilisés.

Reste à savoir maintenant si la NSA va réussir à déchiffrer le message audio. Dans le cas contraire, l’initiative de Huerta pourrait amener d’autres personnes à créer des équipements basés sur une technologie similaire pour disparaitre des radars de la NSA.

Source : blog de David Huerta

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 10:38
Je pense que la NSA se contrefout royalement de ce type de provocation. Ils ont autre chose à faire.
Sinon, à la limite, ils crackent le code mais ne disent rien, et laissent ce silence être interprété comme un échec

comme ça, la méthode se popularise alors qu'elle est obsolète
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 10:51
L'objectif du bonhomme est que la NSA lui dise s'ils sont en mesure ou non de décrypter son truc. Mais quel est l'intérêt de la NSA là dedans ? Leur intérêt est de réussir à le décrypter, puis de dire "waaaah, c'est fort, on a été incapable de le décrypter. Si vous utilisez ça pour vos communications, il n'y a pas moyen qu'on puisse vous écouter".

On est bien avancé.

Edit : Ah, j'ai été grillé par Saverok
Avatar de clairetj clairetj - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 10:56
La NSA arrive à décrypter son fichier et là ça sent bon le procès pour violation de vie privé. Machiavel sort de ce corps !!!
Avatar de spyserver spyserver - Membre averti https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 10:59
Moi c'est pareil j'ai du mal à comprendre quel est le cryptage utilisé in fine c'est très "vague" sans vouloir faire de jeu de mots, et puis la NSA n'est pas une agence avec laquelle on échange tranquillement ce n'est pas son objectif.

Quoiqu'il arrive, il existe déjà de "vrais" méthodes pour soit augmenter considérablement la difficulté du cryptage ou soit rendre impossible celui-ci (cryptage quantique par ex.) donc le cryptage d'un message audio est au mieux inutile au pire complètement inapproprié à l'ère du numérique.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 11:43
Citation Envoyé par spyserver  Voir le message
Quoiqu'il arrive, il existe déjà de "vrais" méthodes pour soit augmenter considérablement la difficulté du cryptage ou soit rendre impossible celui-ci (cryptage quantique par ex.) donc le cryptage d'un message audio est au mieux inutile au pire complètement inapproprié à l'ère du numérique.

Car tout le monde a évidement un ordinateur quantique pour chiffrer/déchiffrer ses message... bien sûr

Et puis, pour les télécommunications, il faut disposer de moyen de crypter/décrypter l'audio en direct et ce n'est pas si simple que ça.
Ce n'est pas parce qu'il existe déjà des méthodes, qu'il n'est pas permis d'en chercher d'autres, non ?
Je dirai même que plus il existera de méthodes de cryptages différentes, plus grande sera la sécurité

Ce qui est con, ce n'est pas la méthode de cryptage proposée (je n'ai pas les compétence pour la juger) mais le fait de jouer au Don Quichotte en interpellant la NSA de cette façon.
C'est plus une technique de com' pour créer un mirco buzz et faire connaître ses travaux qu'autre chose...
Avatar de yoyo3d yoyo3d - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 11:48
la news à été corrigée par la nsa et david huerta est parti à guantanamo en vacances prolongées tous frais payés..

sinon, effectivement, je doute sincerement que le chalenge fasse marrer les "men in black".

et même si il était prouvé que la Nsa n'a pas réussi à cracker son code, je vois mal 5 milliards de pékins (je ne compte pas la corse et wallis et futuna) investir dans cette méthode pour communiquer tranquil..

par contre, je serais curieux de savoir quel message la cassette contient (toute grossierté mise à part...)
Avatar de clairetj clairetj - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 11:53
Citation Envoyé par yoyo3d  Voir le message
par contre, je serais curieux de savoir quel message la cassette contient (toute grossierté mise à part...)

"Félicitation vous avez réussi à décrypté mon message. Et comme vous l'avez certainement remarqué, le décryptage était en faite super simple. Mais cette bande audio cache en faite un virus qui va détruire toutes vos installations dans les 3 prochaines minutes alors bonne chance monsieur Bond, euh non pardon je me trompe d'agence, désolé. Enfin bref bonne chance mouahahahahahahahah"

C'est pas mal ça comme message (j'ai hésité à ponctué mon message par un "dans le cul Lulu" mais ça faisait too much)
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 12:28
Qu’en pensez-vous ?

Ridicule , la NSA n'a pas vocation a répondre aux provocations

et dans le cas ou elle essayerai de décrypter sa casette , elle 'a aucun intêret a communiquer la dessu qu'elle y arrive ou non.

bref encore quelqu'un qui veut créer un buzz autour de lui .
Avatar de Cyr_g Cyr_g - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 12:42
Je pense que ce gars est un sacré allumé.

Les deux plaques transparentes représente la transparence qui doit être appliqué au hardware et au software aussi bien au sens figuré qu'au sens propre.
Avatar de Lynix Lynix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 21/07/2014 à 13:05
J'aimerai quand même plus de détail sur la méthode de cryptage, et du stockage dans un Arduino, est-ce que l'Arduino ne fait que contenir des informations ou bien l'algorithme de cryptage est dedans ?

Parce que bon, si on peut faire un cryptage à l'épreuve de la NSA à l'aide d'un microprocesseur 8bits, qu'attendons-nous
Offres d'emploi IT
Ingénieur architecte sharepoint (H/F)
BNP PARIBAS - Ile de France - Montreuil (93100)
Business analyst IT H/F
BNP PARIBAS - Ile de France - Montreuil (93100)
Chefs de projet IT MOE 1ère expérience H/F
BNP PARIBAS - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil