Microsoft met de la réclame dans la sécurité
Et veut breveter l'utilisation des CAPTCHA dans la communication publicitaire

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Ils sont partout les CAPTCHA.
Sur les blogs, sites, webmails, forum, etc.

Ce système d'identification d'un pictogramme - généralement quelques lettres et des chiffres - permet de vérifier que l'utilisateur d'un serveur n'est pas un Bot (ou robot) ou une application qui effectue des taches répétitives.
Le CAPTCHA est souvent utilisé à l'étape de l'inscription pour éviter, par exemple, qu'un Bot n'ouvre des milliers de comptes pour spammer.

Le principe en est simple : un texte distordu - pour déjouer les logiciels de reconnaissance visuelle - doit être recopié dans un champs de réponse.

Sur cette base, Microsoft vient d'avoir une bien drôle d'idée : mélanger le CAPTCHA (pour ("Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart") avec de la réclame.

L'idée n'est après tout pas si drôle.
Un utilisateur ne peut pas passer outre un CAPTCHA. Il doit le remplir.
En termes marketing on dirait qu'il est une "cible captive".
Quel medium rêvé pour une marque !

A la place des bonnes vieilles lettres et chiffres, Microsoft pense donc à utiliser un éventail de matériels visuels (descriptifs, logos, photos de produit, slogans, etc) et audios (reconnaitre le thème musical d'une entreprise).

Cependant, il semblerait que Microsoft ne soit pas le premier à avoir eu l'idée, ce qui risque de poser un problème pour le dépôt du brevet.

Dans une conférence de presse du 13 Aout, Microsoft vient en effet d'annoncer qu'il essayait depuis février 2008 de breveter cette application du CAPTCHA.

Mais l'idée ayant déjà été exprimée publiquement par nombre d'experts du Net, il semblerait qu'elle fasse déjà l'objet d'une protection intellectuelle.

Microsoft n'y voit cependant pas matière à s'inquiéter.
Dans une communication à la presse, la firme déclare qu'il n'est pas rare qu'une même technologie fasse l'objet de plusieurs brevets, chacun porterait sur une étape d'avancement différente de l'innovation et pourrait cohabiter.

Encore des procès en perspective ?

Source : Communication de Presse de Microsoft

Et vous ? :

Pour vous, peut-on mélanger sécurité et publicité ?
Pensez-vous que cette idée est suffisamment "particulière" pour la breveter ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Leonhart Leonhart - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/08/2009 à 10:31
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Encore des procès en perspective ?

Certainement

Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Pour vous, peut-on mélanger sécurité et publicité ?

Les CAPTCHA, on y passe forcement, alors qu'on doivent taper "EGu74s", "J'achete Microsoft" ou "Vive la Pomme", quelle importance
Avatar de bleuerouge bleuerouge - Membre habitué https://www.developpez.com
le 27/08/2009 à 10:46
Cela ne pourrai pas aller à l'encontre de certains droits fondamentaux ? Notamment celui de choisir si l'on veut participer à la publicité ou pas. Aura t on le droit de demander de taper n'importe quoi, style pour le clore une identification par taper "Microsoft c'est génial..." et par la ensuite à M$ de se targer, M. ... à trouver Microsoft génial, la preuve , il l'a tapé noir sur blanc....
Personne n'est encore aller breveter au States le concept de la liberté d'expression et du libre choix, le concept n'est pas à la mode outre atlantique ?
Avatar de Gtrwld Gtrwld - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 27/08/2009 à 20:39
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Pour vous, peut-on mélanger sécurité et publicité ?

A mon avis non, je me vois mal taper des choses du genre "MS est génial" ou "Carrefour Market" en guise de CAPTCHA. D'autant plus que la sécurité vient du caractère aléatoire du CAPTCHA, alors utiliser un message publicitaire...
Après tout dépend de la manière dont c'est réalisé mais si c'est juste mettre de la pub à coté du CAPTCHA c'est pas nouveau.
Offres d'emploi IT
Développeur(se) iOS confirmé(e)
utopiaweb - Bretagne - Rennes
Développeur sénior symfony H/F
Mobiskill - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur étude et développement java jee (H/F)
Worldline - Centre - France

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil