Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

France : le code informatique sera enseigné en primaire dès la rentrée

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

6  2 
Dans l’édition du 13 juillet du Journal du Dimanche, le ministre de l’éducation nationale Benoît Hamon annonce que l’enseignement du code informatique sera proposé de manière facultative et sur le temps périscolaire aux élèves du primaire dès la rentrée 2014-2015. Il indique avoir lancé le 19 juin « un appel aux associations pour structurer une offre nationale ».

Le ministre estime que « les mathématiques comme l'informatique sont d'autres formes de langage, qui apprennent la logique, facilitent la manipulation de concepts » mais surtout permettent d’ouvrir la voie à « un monde toujours plus connecté ». L’école « ne peut ignorer l’importance du numérique », explique Benoît Hamon. Dans une interview accordée au JDD, il avance que « la question n'est plus de savoir s'il faut apprendre l'informatique et son langage, mais de savoir comment, pour quels usages, et à quelle étape du cursus le faire ».


Benoît Hamon, ministre de l'éducation nationale

« Si maîtriser le français est indispensable pour penser, formuler un jugement, s'exprimer et communiquer, les mathématiques comme l'informatique sont d'autres formes de langage, qui apprennent la logique, facilitent la manipulation de concepts. [L'informatique] favorise l'interaction au sein de la classe, stimule la participation de tous, y compris de ceux qui restent en retrait »a-t-il poursuivi.

Cependant, s’il faut parler d’informatique, il faut également évoquer les équipements. Le ministre rappelle que 16 000 écoles sur un total de 54 000 n’ont pas encore d’accès à l’internet haut débit. Raison pour laquelle il annonce que « dès septembre, nous relierons au haut débit par voie hertzienne 9.000 écoles situées dans les zones non reliées à la fibre ».

« Nous lançons par ailleurs, avec Arnaud Montebourg, un grand programme en faveur de la filière industrielle française du numérique éducatif » a-t-il rajouté en précisant que 70 % des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants « seront équipés » à l'horizon 2020 en ordinateurs et tablettes dotés de ressources pédagogiques numériques.

Source : JDD

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ? Partagez-vous la vision du ministre ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 13/07/2014 à 16:39
Bonjour

En primaire je suis contre, au collègue oui.

Apprenons leur d'abord à écrire et lire correctement, c'est déjà une catastrophe lorsque qu'ils arrivent en 6 ème, mais les dictées avec des balises non !!!!

Philippe
20  3 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/07/2014 à 13:48
C’est pas tout de vouloir que les gosses soient sensibles à l’informatique…

S’ils veulent que l’informatique cesse d’être un monde isolé, ou la France reste à la traine de ses évolutions, feraient mieux déjà de revaloriser le métier d’informaticien.

Déjà pour commencer, virer le Syntec, et cesser de prendre les SSII pour des boites d’intérim…
11  0 
Avatar de Kalishah
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 4:22
Un taux de réussite au bac qui frise les 90%... mais un rang au classement PISA qui ne cesse de chuter, un niveau général unanimement reconnu en baisse, notamment en maths et en français... Et tout ce qu'on trouve à faire comme réforme, c'est enseigner "le code informatique" en primaire ? Parce qu'aujourd'hui le monde est "connecté", alors il faut bien que les enfants apprennent "l'informatique et son langage" ?

La question qui fâche : ça va coûter combien cette gabegie ?

Selon moi, il serait plus utile de :
- aider les familles les plus modestes à avoir accès à internet
- apprendre aux jeunes à se servir des outils bureautiques
- apprendre aux jeunes à faire des recherches de façon intelligente, multiplier les sources et les recouper, apprendre à communiquer sur le web de façon constructive, ne pas croire béatement tout ce qui se lit et ne pas pomper mot pour mot wikipédia.

J'ai toujours estimé que l'école (de la primaire au lycée) avait pour mission de contribuer à créer des citoyens libres, intelligents, capables de s'exprimer et réfléchir par eux-mêmes, avec un bagage minimum en français et mathématiques. Est-ce que vouloir créer des "bambins-programmeurs" n'est pas carrément absurde ?

Au risque de paraître vieux jeu, je pense qu'apprendre à poser une division, apprendre à aimer les livres, apprendre à faire une dictée sans fautes, ça leur rendrait davantage service. C"est là dessus qu'il faudrait concentrer les efforts, plutôt que multiplier des pseudo-enseignements, même optionnels, qui dans les faits relèvent plus du divertissement.
9  0 
Avatar de Dodora
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 16:47
Pourquoi essayer de détourner l'attention des français sur des nouvelles idées fumeuses quand les vrais problèmes sont ailleurs.
Allez au Québec, vous allez comprendre que savoir parler et écrire correctement, c'est plus que la base, ca détermine ton futur.
N'oubliez pas que ces mecs (les politiciens) ne savent plus quoi inventer pour justifier leur salaire, leurs résultats, etc.
A 12 ans, ton gosse saura dire des futilités dans 3 langues et programmer une appli, mais il n'aura pas retenu les grands écrivains, le théatre et l'histoire. Quel est l’intérêt ?
9  0 
Avatar de juvamine
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/07/2014 à 11:18
Je n'ai pas suivi le cours de la conversation désolé

Mais je trouve que cette mesure est une connerie sans nom...
On va apprendre en 2014, à des enfants de 6 à 10 ans, des choses...qui leur serviront "peut-être" dans 15 ans ? Soyons fous, dans 10 ans ?
On est dans un domaine qui évolue plus vite que n'importe quoi. Regardez la programmation d'il y a 15 ans et celle d'aujourd'hui...nous sommes à un niveau d'abstraction assez énorme...Et vraiment, je ne vois pas l'intérêt de la chose. Comment va-t-on programmer dans 10 ans ?

Que veut-on faire de ces enfants ? Des pisseurs de lignes ? des amoureux du point-virgule ?

Qu'on leur apprenne la vie à ses gamins...mais pas la programmation...
Se servir d'un ordinateur ok, mais apprendre à le fabriquer (hardware et software), c'est une hérésie.

Cette mesure me choque...et ça va encore coûter une blinde à l'EN, car il va falloir embaucher des profs d'informatique qui vont dispenser quelques heures dispatchés sur plusieurs classes...
8  1 
Avatar de Kalishah
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/07/2014 à 16:05
Citation Envoyé par juvamine Voir le message

Pourquoi apprendre a coder et pas à fabriquer des meubles ? à fabriquer des voitures (y'a des chances qu'ils les utilisent pourtant) ? etc.
Parce que c'est "hype". Dans les films et les séries américaines on voit des écrans et des codeurs partout. Ils ont l'air de geeks cool et super intelligents. Fabriquer des meubles ? des voitures ? Quelle horreur, ça ferait trop "ouvrier" ! Ça donnerait une image ringarde de la manière dont on occupe les enfants. Pourquoi pas la plomberie ou la couture tant qu'on y est ? Pourtant c'est vrai qu'on s'habille et qu'on se douche tous les jours, de la même manière qu'on utilise des logiciels quotidiennement.

Non, il faut donner une image de modernité... L'apparence prévaut sur le sens. C'est caricatural, mais j'ai peur que ce soit la véritable motivation. Il faut montrer qu'on occupe les gamins avec des activités sexy. Peu importe si c'est cohérent ou non, peu importe si ça leur apporte quelque chose ou non. Les gosses vont tous se prendre pour Mark Zuckerberg, ils seront volontaires, ils vont bien s'amuser. Et les parents penseront que c'est ce qu'on apprendra à leurs enfants, que ça leur donnera les clés pour réussir dans le monde de demain... ou dans l'image qu'ils se font du monde de demain, c'est à dire une vision telle qu'on la projette dans les médias aujourd'hui.
7  0 
Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/07/2014 à 21:26
D'un côté ils prétendent inciter à la programmation, de l'autre ils interdisent l'usage de calculatrices programmables... Moi je dis chapeau, les gars !
6  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/07/2014 à 0:18
J'ai un peu l'impression qu'on prend les enfants pour des imbéciles. Je n’ai jamais eu de très bon résultat à l'école, mais j'arrivais me servir d'un ordinateur (DOS 5) dès que j'ai su lire. J'ai appris la logique du fonctionnement sans trop de problèmes avec l'aide de mon père (un programmeur). Aujourd'hui on a plein de possibilités, mais on demande toujours aux gamins de se démerder par eux même, sans les aiguiller. Monter un peu l'envers du décor, la logique informatique, qui est qu'on peut faire avec, etc. Que tout n'est pas magique !

J'ai l'impression que certains pensent qu'on peut en faire des développeurs Java ou C#. Est-ce qu'on en fait des mathématiciens dès la primaire ? Des écrivains dès la primaire ? Pourtant on apprend à se servir de nombres et des lettres, mais il semble exclu d'apprendre ce que quasiment tous le monde sera un jour amenés à utiliser.

Par contre, s'ils (les politiques) pensent qu'on peut en faire des dév dès la primaires, ils n'ont rien compris. Comme dit plus haut, ils vaut mieux commencer par les bases.
7  1 
Avatar de Ph. Marechal
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 18:24
Les cours vont ils être prodigués par des emplois d'avenir entre deux kebabs ?
6  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 17:51
Citation Envoyé par Dodora Voir le message
Pourquoi essayer de détourner l'attention des français sur des nouvelles idées fumeuses quand les vrais problèmes sont ailleurs. (...)
La réponse est dans la question : parce que les vrais problèmes, ils sont incapables de les régler, alors idées fumeuses, écrans de brouillard, sport-spectacle (Mondial, TdF, etc.), tout pour empêcher de penser ou alors, juste à des c0nn3r1es...
Mais en ce moment l'actualité les rattrape, on dirait.
Et on n'est pas dans un jeu vidéo !
6  0