Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le téléchargement illégal de films nuit-il à l'industrie du cinéma ?
Une réalisatrice partage son point de vue

Le , par Stéphane le calme

18PARTAGES

7  0 
Ce n’est pas une première, ce genre de débat est souvent revenu au-devant de la scène médiatique : le piratage sert-il ou dessert-il les intérêts de l’industrie ? Parlant du septième art, la plupart s’attendrait sans doute à ce qu'une figure importante d’Hollywood, en l’occurrence la réalisatrice Lexi Alexander, adopte une attitude hostile envers ceux qui téléchargent illégalement des films. Que nenni.

Dans un billet, la réalisatrice d’origine allemande, qui a travaillé sur des longs métrages comme Green Street Hooligans ou encore Punisher: War Zone n’y va pas par quatre chemins : selon elle, les statiques de la MPAA (Motion Picture Association of America) qui présentent des pertes massives de revenus causées par le piratage sont « des conneries ». D’ailleurs, elle poursuit en affirmant que « rien n’a prouvé que le piratage ait eu un impact négatif sur les recettes du box-office, au contraire, plusieurs études disent qu’il peut les avoir stimulées. »

« Ça me fâche un peu lorsque j’entends à quel point mon industrie passe à l’action, n’épargnant ni temps, ni main d’œuvre ou ressources, dès que quelqu’un fait allusion à une perte potentielle du trésor de sa majesté », avance-t-elle. Avec une pointe d’ironie, elle explique que pour les milliers de dollars et les centaines d’heures dépensés par Hollywood pour développer des solutions de protection de contenu, un « enfant pirate » les contournera « gratuitement et en l’espace de quelques minutes ».


Lexi Alexander

D’ailleurs, elle soutient que d’une certaine façon la piraterie peut s’avérer nécessaire : elle explique par exemple qu’en tant qu’Allemande vivant aux États-Unis, il est parfois difficile d’avoir accès aux news allemandes à cause des restrictions géographiques sur certains contenus. Bien sûr, il en est de même lorsqu’elle est sur sa terre natale et cherche à accéder à certains contenus américains.

Dans ces cas-là, elle avouera avoir eu recours au téléchargement illégal « parce qu’en tant qu’expatriée, avec trois abonnements payants à Amazon Prime dans trois pays différents, un abonnement payant à Netflix, un abonnement payant à Acorn [un service de vidéo sur demande britannique], un compte Dish ridiculement élevé et une boîte Apple TV, on ne peut toujours pas regarder la majorité des émissions provenant de notre terre natale, même si nous sommes prêts à payer beaucoup d’argent pour cela. »

« Je ne peux pas vous dire combien de fois un site de torrents m'a sauvé la mise dans ces situations », confessera-t-elle avant de mettre ses collègues au défi : « je suppose que 99 % de mes collègues cinéastes d’Hollywood ou leurs pauvres assistants se sont retrouvés sur un site de piratage pour cette seule raison. S’ils le nient, ils mentent, point. »


Précisons quand même qu’Alexander ne se fait pas l’avocat du diable ; elle ne défend pas toute forme de piratage et dénonce ceux qui, comme Kimdotcom, tentent de se faire une place au soleil avec les téléchargements illégaux au même titre qu’Hollywood. Elle en a profité pour demander la libération de Peter Sunde, le fondateur du site de partage « The Pirate Bay », actuellement emprisonné en Suède, qui a été incarcéré après avoir « aidé à rendre le contenu de droit d’auteur disponible. »

Source : blog Lexi Alexander

Et vous ?

Avez-vous téléchargé illégalement un film ? Que pensez-vous de l'avis d'Alexander ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 22:55
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Quand à son avis, vu que c'est seulement un avis, sans chiffres ni démonstration derrière, je n'ai pas d'avis dessus ! Chacun pense bien ce qu'il veut...
A rechercher, mais je crois me souvenir d'un article qui faisait état de l'augmentation de la fréquentation des cinémas en France malgrès le piratage. C'est, je pense, dû au fait que le piratage ne remplace pas les sensations d'une salle de cinéma.

Citation Envoyé par kolodz Voir le message
Je doute qu'une personne ayant un compte plus ou moins lié à son activité professionnelle s'amuse à répondre à la première question.
Quelle hypocrisie, le piratage est un fait tellement commun aujourd'hui. Croirais tu sincèrement quelqu'un qui te dirait "Je n'ai jamais piraté un film/logiciel"?

Citation Envoyé par Orgoff Voir le message
Je ne vois pas pourquoi c'est news est relayé sur developpez.com, elle aurait plus sa place sur numerama où se plait à applaudir ce genre d'articles et lapidé ceux qui défendent le droit d'auteur.
Il s'agit du témoignage d'un personne directement concernée par le piratage, je ne pense pas qu'elle cherche à couler son métier.
7  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 10:02
HBO avec la série Game of Thrones tient également un discours qui va dans ce sens.
Je pense que le piratage permet également de faire le buzz autour d'un film ou d'une série et surtout, de le faire connaître à l'étranger.
La pire là dedans, est que les stat de téléchargement sont utilisées comme argument au moment de la négociation des droits de diffusion et de distribution : "regardez, notre film/série est très piratée dans votre pays, cela justifie bien son prix car vous êtes sûr qu'elle sera bien regardée et appréciée!"
7  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 10:19
Dans ces cas-là, elle avouera avoir eu recours au téléchargement illégal « parce qu’en tant qu’expatriée, avec trois abonnements payants à Amazon Prime dans trois pays différents, un abonnement payant à Netflix, un abonnement payant à Acorn [un service de vidéo sur demande britannique], un compte Dish ridiculement élevé et une boîte Apple TV, on ne peut toujours pas regarder la majorité des émissions provenant de notre terre natale, même si nous sommes prêts à payer beaucoup d’argent pour cela.»
Ben voilà, on en revient toujours au même point, c'est à dire que l'offre payante c'est de la merde!
Sur bien des produits, en Europe on paie plus qu'ailleurs alors qu'on a affaire à du dématérialisé (genre 1 dollar = 1 Euro), en ce moment même où l'argument comme quoi c'était soi-disant lié à l'import/export est nul et non avenu. En gros ça va bien avec la religion actuelle: la mondialisation c'est super, la libre concurrence c'est super, à part bien sûr si ça va dans le sens du consommateur.

Dans les films achetés en boîte, tu as de la pub, un bon gros clip le piratage c'est du VOL!! (Ironique sur un support que justement tu as payé?). Tu veux voir de la VOD? C'est cher, faut des abonnements chez 5 fournisseurs distincts pour avoir une sélection raisonnable parce que tout le monde n'a pas les contrats qu'il faut avec les majors pour l'accès aux nouveautés etc...

La seule chose qui peut faire pencher la balance, c'est clairement pas un énième DRM mais des services de qualité à prix raisonnable. Pas comme ce qu'on a maintenant... Il restera toujours 2 ou 3 crevards qui préféreront s'emmerder à pirater plutôt que de mettre la main au porte-monnaie, mais ça sert à rien d'essayer de récupérer ce public.
7  0 
Avatar de Grimly
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 14:04
Le piratage est la suite logique au manque d'argent du petit contribuable qui ne trouve pas de travail mais qui veux quand même une petite heure de loisirs dans la semaine pour oublier sa misère.

Après il y a aussi le piratage justifié par la qualité déplorable d'un film qui ne vaux pas le billet d'entrée au cinéma.
7  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/07/2014 à 7:51
Citation Envoyé par laerne Voir le message
Je veux bien que tu craches sur la libre concurrence (aka économie de marché pure aka capitalisme), mais je vois pas en quoi tu viens cracher sur la mondialisation ? L'offre illégale est probablement plus un outil de mondialisation que l'offre légale, je peux choper les plus obscurs film chinois de chez moi. Au contraire, plus de mondialisation, ça voudrait dire moins d'intermédiaires, des lois plus uniformes et au final un prix moindre. Reconaissont au moins ça à la mondialisation.
La mondialisation c'est en grande partie une conséquence du libre échangisme, soit la circulation sans obstacle de biens et de main d'oeuvre, c'est dans ce sens là que j'en parle (mais bon c'est un terme un peu fourre-tout aussi). Actuellement tu as peu d'intermédiaires avec le dématérialisé, et pourtant il y a du zonage par IP et des tarifs différents par pays pour nombre de contenus et de services numériques comment on justifie cela? Moi, je disais juste que je trouvais ça un peu paradoxal dans un monde globalisé. D'un côté on te demande de fermer ta gueule et de subir en silence les conséquences du sans-frontiérisme (importation d'esclave corvéables, de biens fabriqués sans norme sociale, sous-traitance làoucépascher) mais sitôt que toi tu pourrais souscrire un service ou acheter un bien moins cher à l'étranger, tout est fait pour t'en empêcher afin que l'éditeur maintienne ses pricelines de l'époque où il y'avait des distributeurs, des douanes etc...

Quant au téléchargement illégal qui te permet d'avoir le plus obscur film chinois. Ben oui ça rejoint mon point, je trouve que c'est pas normal que l'offre légale, qui elle te fait payer, se permette de t'imposer des barrières dans tous les sens (zonage, DRM, tarifs IP-localisés) et te propose finalement une palette de choix très réduite. Tant qu'ils prendront les consommateurs pour des vaches à lait faudra pas qu'ils s'étonnent de voir du piratage. C'est assez dommage parce que je suis persuadé que les gens seraient d'accord de payer si on les prenait un peu moins pour des imbéciles.
7  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 18:02
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Avez-vous téléchargé illégalement un film ? Que pensez-vous de l'avis d'Alexander ?
Je doute qu'une personne ayant un compte plus ou moins lié à son activité professionnelle s'amuse à répondre à la première question. C'est une question qui touche la vie privée... et google est là !

Pour ce qui est de son avis, elle a raison... Il est souvent difficile d’accéder à un contenu rapidement, facilement et légalement (Sans parler de la question de l'agent).
Après, le droit d'auteur et le droit d'exploitation sont ce qu'ils sont aujourd'hui...

Ce qui est dommageable, c'est le confinement géographique. Comme si on voulait conserver la séparation géographique dans les offres accessible depuis internet. Et forcé de se rendre compte que ce critère n'est pas présent dans les "offres" illégaux.

Cordialement,
Patrick Kolodziejczyk.
5  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 9:16
Citation Envoyé par Agrajag Voir le message

Sauf que ça nuit aux recettes des indus', donc chut, tout le monde est contre le téléchargement bien sur, et les benêts suivent
Suis pas convaincus que ça nuise tant que ça. Les majors font un calcul simple : 1 téléchargement = 1 client perdu. Personnellement je suis pas convaincu que les personnes qui télécharge un film l'aurait acheté (pas tous en tout cas).
5  0 
Avatar de tontonnux
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 11:52
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Avez-vous téléchargé illégalement un film ?
Si je répond, je deviens hors charte et je vais être modéré...

Donc je vais faire l'hypocrite : JAMAIS ! Au mon dieu ! Quelle idée saugrenue !
5  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/07/2014 à 4:52
Citation Envoyé par Grimly Voir le message
Le piratage est la suite logique au manque d'argent du petit contribuable qui ne trouve pas de travail mais qui veux quand même une petite heure de loisirs dans la semaine pour oublier sa misère.

Après il y a aussi le piratage justifié par la qualité déplorable d'un film qui ne vaux pas le billet d'entrée au cinéma.
Ah, quand même il y en a un ! Parce qu'on se demande dans quel monde vivent les intervenants de ce forum. Pétés de tunes, ils sont ? Une bande d'aristos intellos qui dénient à ceux qui sont dans la mouise d'avoir un peu de vie intellectuelle et culturelle ?

Dans ce pays qui produit de plus en plus de pauvres (et aussi de plus en plus de très riches, mais pas du tout dans les mêmes proportions), je ne vois pas quelle abomination il y a de pirater quelques films pour passer les longues soirées d'hiver. Comme, de toute façon, ils n'achèteraient pas, le manque à gagner est zéro. Et si le film piraté est bon, ils vont en faire la promo autour d'eux et ça risque de rapporter quelques sous aux exploitants.

Juste une questions pour les pétés de tunes de ce forum et accessoirement jet-setters, comment faites-vous, braves gens quand vous oscillez entre les Amériques et l'Europe avec les codes vidéos de lecteurs incompatibles ? Vous faites sauter le zonage ? Mais ce n'est pas bien, c'est du piratage...
8  3 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 9:45
Si les cinémas et les DVD n'étaient pas aussi cher aussi oO
Sérieusement, chez moi, c'est 9.50€ pour du 2D et 11.50€ pour cette *ù^$ù de 3D. Et maintenant, ils foutent tous les films en 3D...
Si Hollywood dépensait son argent pour nous proposer une offre intéressante, je pense que ça pourrait arranger (un peu) les choses même si c'est compliqué de combattre la gratuité de ce système.
4  0