Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft admet ne détenir que 14% du marché total des appareils
Contre 90% à l'ère du PC

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

5  0 
L’avènement des objets connectés et autres dispositifs embarqués est venu bouleverser l’écosystème de l’IT. L’époque à laquelle Microsoft, avec sa part importante sur le marché du PC, dominait largement le monde des systèmes d’exploitation tous appareils confondus est désormais révolue.

La firme n’a pas pu anticiper l’essor des tablettes et des smartphones, qui se vendent désormais mieux que les PC.

Lors de sa conférence WPC (Worldwide Partner Conference), Microsoft reconnait qu’il a loupé le virage vers le mobile. Cependant, la diversité des dispositifs IT offre de nouvelles opportunités que la firme pense être à même de saisir.

Même si Microsoft détient encore près de 90 % du marché des PC avec Windows, les dispositifs sur lesquels s’exécute le système d’exploitation ne représentent que, selon Microsoft, 14 % de l’ensemble des appareils embarquant un système d’exploitation à travers le monde.


« La réalité, c’est que le monde a évolué », a déclaré Kevin Turner, directeur d'exploitation chez Microsoft, lors de la WPC. « Nous mesurons cela nous-mêmes par l’univers total des dispositifs. Nous avons une plus grande opportunité que nous n’avions jamais eue dans le passé pour développer notre activité, mais nous devons repenser la façon dont nous regardons notre entreprise. »

Les défis à relever pour Microsoft sont énormes. Android fonctionne sur plus d’un milliard de terminaux, et Google a déjà dévoilé sa vision de l’avenir où le système d’exploitation, en plus des smartphones et des tablettes, se retrouvera dans des voitures, des lunettes connectées, des montres connectées, etc.

Mais Microsoft compte se positionner comme un sérieux challenger. « Dans ce nouveau Monde, avec 14 % de part de marché, nous avons un nouvel état d’esprit. Parce que nous étions dans un monde où nous avions plus de 90 % de part de marché, nous avions un état d’esprit de protection et de préservation. Quand vous avez une part de 14 %, vous devez avoir une mentalité de challenger », a affirmé Turner.

Le nouvel état d’esprit de challenger de Microsoft se résume en trois points clés :

  • la perturbation du marché, et cela doit provenir non seulement de la société, mais aussi de ses partenaires ;
  • la différenciation : faire en sorte que les produits développés soient uniques et se démarquent de la concurrence ;
  • la vitesse, un élément essentiel pour une croissance au-delà de 14 %. « Nous devons y aller vite, et si nous échouons, nous essayerons de rapidement apprendre de cet échec pour ressayer », conclut Turner.



Microsoft semble prêt à relever de nouveaux défis et à se frayer un passage sur les nouveaux marchés émergents des objets connectés. Mais, avec Google qui a le vent en poupe, la firme peut-elle encore gagner cette bataille ?

Source : WPC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Microsoft peut-il encore dominer le marché des appareils ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Lutarez
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 15:35
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Sur mobiles et tablettes, il y a une vrai concurrence: on peut choisir sur la même gamme de prix entre Windows Phone, Android et iPhone
Mais comme tu le dit, tu pouvais déjà le faire sur n'importe quel ordinateur avant. C'est juste qu'il y avait moins de choix car peu d'acteurs. Cela n'empêche pas que, concernant les mobiles, il s'agit toujours de vente liée, même si elle a changé de visage.

[troll]
Sinon, c'est rigolo de voir comment la vente liée devient une bonne chose quand elle profite à des PME comme Google, Samsung, Apple, Sony, HTC, etc.
[/troll]
10  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 12:54
Citation Envoyé par imikado Voir le message
C'est la différence entre un marché où les périphériques sont vendu systématiquement avec leur produit et un autre ou le consommateur à vraiment le choix
Je ne vois pas trop la différence :
- Pc : livré avec Windows ou sans OS (et encore sur le PC portable plus compliqué de trouver sans Windows)
- Mac : livré avec OSX
- Mobile : livré avec un OS (Android, iOS, WinPhone, FxOS, etc.)
- Tablette : livré avec un OS (Android, iOS, WinPhone, FxOS, etc.)

Il y a juste plus d'acteurs sur les nouveaux périphériques, c'est ça qui fait la différence. Après quand tu choisie le matériel tu choisie en même temps l'environnement, ce qui est différent de sur PC où on ne te donne pas vraiment le choix. Si on n'avait vraiment le choix, on prendrait l'OS indépendamment du matériel et pour l'instant il n'y a que les geeks pour faire ça.
10  2 
Avatar de HelpmeMM
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 11:15
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
La linux fondation c'est personne ?
oui c'est personne, ou du moins dans le monde de la vente c'est personne. Linux ne promeut pas son système , ne fait pas de pub, ne signe pas d'accord avec un constructeur PC.

D'autant que linux possède 42 déclinaisons , dans cette imbroglio , difficile de choisir la version qui marchera le mieux auprès du client , c'est un réel frein , pourquoi choisir plus ubuntu que fedora , que red hat , que ... le client est perdu la dedans , linux n'est pas fait pour les particuliers qui n'y connaissent rien . Et je suis persuader que chaque linuxien a sa déclinaison favorite , il manque a linux , une déclinaison faite spécialement pour le grand public et ou tous les linuxien sont d'accord pour dire c'est cette déclinaison de linux qu'il faut mettre à la disposition des utilisateurs ne connaissant pas encore le système , une fois qu'il l'auront bien prit en main , il pourront alors ce tourner vers la déclinaison qu'il souhaite.

je pense que personne ne dénigre linux ici , juste que le particulier , et cela ne vous fait pas plaisir , ne veut pas se casser la tête avec du linux, ne souhaite pas acheter un pc sans OS.

Sur PC , il manque a linux une ligne de conduite cohérente et ordonné orienté grand public qui pourrait convaincre des constructeurs.
7  0 
Avatar de HelpmeMM
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 15:31
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Sur PC, actuellement, il est plus que difficile (pour ne pas dire impossible) de trouver en magasin des fixes ou portables sans OS
Effectivement, il y a UN concurrent (en magasin) : le mac d'apple, mais les prix sont très différents (et le choix plus que limité) limitant réellement la concurrence.

Sur mobiles et tablettes, il y a une vrai concurrence: on peut choisir sur la même gamme de prix entre Windows Phone, Android et iPhone
Sur Pc il n'est ni difficile ni impossible de trouver un fixe ou un portable sans OS, en magasin c'est plus dur , mais en même temps si tu cherches un pc sans OS tu va pas dans une grande surface.

tu vas sur le net(matériel.net, LDLC,etc...) ou chez le spécialiste informatique de ta ville.

ça fait longtemps que c'est un faux argument , si on veux pas payer d'OS (microsoft,...) et mettre un linux , c'est loin d’être compliqué quand on sait installé l'OS qui nous intéresse , ou qu'on a du temps a passé sur le net pour apprendre comment faire.

Le particulier qui ne sait pas Installer un OS et qui n'a pas envie de savoir , il fait quoi ? il achète un ordi avec OS donc pour la plus part des cas du Microsoft.

La concurrence pour les PC se fait avant tout sur les performances, la forme, de celui ci , en règle générales peut importe l'OS , ils font tous la même chose.
8  2 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 11:30
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
La linux fondation c'est personne ?
Oui et non. Non parce que ce sont des gens qui font du boulot, et oui parce que Linux c'est un fatras non uniforme de solutions variées dans lequel personne ne s'y retrouve. Et dans le monde du business, la pire chose, c'est le manque de cohérence et de ligne de conduite.

Donc, oui, Linux c'est personne ! Désolé.

Si tu en veux la preuve, ouvre un sujet et appelle-le "Linux grand public c'est quoi ?" et tu vas voir la guerre que tu vas déclencher (avec en plus un ou abruti qui vont venir dire "pourquoi parler de Linux ? Y a Windows", mais c'est un autre problème...
6  0 
Avatar de phmatray
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 11:04
Satya Nadella ancre un peu plus son crédo : "Mobile First, Cloud First".
Cette news est cohérente avec la vision de l'homme.

Personnellement, je trouve cela très rassurant de voir ce nouveau CEO aux commandes de microsoft.
3  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/07/2014 à 9:13
Citation Envoyé par imikado Voir le message

Ce qui marcherait mieux, c'est que des constructeurs "s'approprient" GNU/Linux comme ils l'ont fait avec Android
En fait, ce que vous ne voulez pas comprendre, c'est que les gens s'en moquent de l'OS. Ils achètent un matériel, et veulent que ça marche.
Androïd est une base Linux, certes, mais c'est surtout et avant tout Google !

Linux, c'est... ben personne en particulier, une coquille vide et creuse, en réalité.

Les constructeurs ne s'approprient pas un OS, ils ont des contrats avec des sociétés qui leur fournissent un logiciel et des services, et qui leur permettent de vendre leur matériel.
4  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 17/07/2014 à 15:17
Citation Envoyé par imikado Voir le message
2 choses:
1. personnellement je ne demande pas des PC sans OS, mais de séparer la clé d'activation de l'OS préinstallé de l'ordinateur pour permettre de refuser celle-ci
2. ce procédé intéresserait les libristes ET ceux qui ne veulent pas de W8 édition famillial sur leur ordinateur: ils profiteront de cette économie de licence:
- pour acheter une licence de W7 (celle qu'ils veulent), W8 pro
- installer une licence qu'ils ont déjà: W7/Xp
- installer un autre OS GNU/Linux / Hackintosh

Oui mais alors à ce niveau la, cela voudrait dire qu'une fois que Mme Michu refuse la clé Windows 8, il faut qu'elle passe par un formatage (histoire de pas avoir une partition Windows 8 qui mange de la place pour rien).

Et cela voudrait dire que le vendeur (et Microsoft accessoirement), prennent le risque que la personne "refuse" la clé en magasin, et fasse sauter l'enregistrement de la clé une fois à la maison, ou en utilise une trouvée ailleurs, gratuite ou moins cher, ils ne prendront pas ce risque à mon avis.
3  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 16:30
Citation Envoyé par imikado Voir le message
C'est la différence entre un marché où les périphériques sont vendu systématiquement avec leur produit et un autre ou le consommateur à vraiment le choix
Je ne vois pas la différence entre les PC, les smartphones et les tablettes. C'est toujours pareil, le matériel est vendu avec le logiciel.

Citation Envoyé par imikado Voir le message

note: je ne trouve la vente lié bénéfique dans aucun cas, Microsoft lui-même avait indiqué souhaiter que l'on puisse choisir son OS sur son mobile
Je suis plus que d'accord, mais commençons par le faire sur les PCs
Le problème sur les PC c'est qu'il n'y a pas d'OS capable de concurrencer Windows en performance et en adaptabilité.
6  4 
Avatar de Nicam
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/07/2014 à 17:56
J'aimerais juste savoir le profil professionnel (actuel ou en devenir) de ceux qui achete une machine sous linux, on verrait bien que ce ne sont pas les mêmes cibles que Monsieur tout le monde ...
Cette gueguerre est vraiment stérile et inutile ... et pourtant, elle dure ...
2  0