Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les industries des logiciels et services ont généré 2.239 trilliards de dollars en 2008
Avec un taux de croissance de plus de 10 %

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

1  0 
Les industries de logiciels et services ont généré 2.239 trilliards de dollars en 2008

L'analyste financier professionnel Research and Markets a publié un rapport sur les revenus globaux générés par les industries des logiciels et services pour l'exercice 2008, et qu'elle estime à 2.239 trilliards de dollars.

Sur cette (colossale) somme totale, 413.4 milliards proviennent des activités des dix plus importantes compagnies de ces marchés. Cela représente une augmentation de 12.3 % comparé aux chiffres de 2007. Les bénéfices nets de ce top dix d'entreprises s'élève lui à 55.7 milliards pour 2008, soit 18 % de plus qu'en 2007.

Research and Markets estime que le taux de croissance annuel se poursuivra sur une moyenne de + 10 % jusqu'en 2013, en accord avec les hausses de la demande prévues dans différents marchés du globe (en corrélation avec la hausse des budgets pour le développement de nouvelles applications).

Les experts avaient pourtant prévu une année difficile pour ces secteurs, étant donné la récession globale et les coupes dans les dépenses et les embauches, mais leur taux de croissance annuel global de 2004 à 2008 était de 12.2 %.

La majorité des dépenses actuelles sont justifiées par l'acquisition de nouveaux logiciels devant améliorer les performances du réseau interne à l'entreprise, cela tout en gardant un oeil sur les rapports des analystes en vue d'éventuels investissements.

Source : Research and Markets

Ce secteur ne connais donc pas la crise ?

Quelle est votre expérience sur ce sujet ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de matpush
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/08/2009 à 14:36
Rien que ça lol !
1  0