Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

La course à la miniaturisation et à l'optimisation des superordinateurs bat son plein chez IBM
Un futur Watson embarqué dans une boite à pizza ?

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
La course à la miniaturisation n’en finit pas, du moins chez les chercheurs d’IBM qui ont récemment annoncé vouloir miniaturiser leur superordinateur Watson.
Pour atteindre cet objectif, IBM a développé un micro-ordinateur de la taille d’un smartphone qui intègre des CPUs et des circuits qui sont généralement gravés sur des cartes mères de plus grandes tailles. Il sera présenté très prochainement.

Puis dans un second temps, IBM espère construire un datacenter de la taille d’une petite boite, en utilisant plusieurs de ces micro-ordinateurs. « La recherche ouvrira la voie pour des ordinateurs encore plus petits », a déclaré Ronald Lujiten, chercheur chez IBM.

En plus de présenter son prototype de micro-ordinateur réduit, IBM va aussi présenter d’autres réalisations qui vont dans le même sens, comme un prototype d’un serveur qui combine 128 ordinateurs (fonctionnant comme des blades) pour un volume total 4 à 10 fois moindre par rapport aux serveurs habituels, tout en garantissant le même niveau de performances et une consommation réduite de l’ordre de 55 à 60 watts.

Ce nouveau serveur peut embarquer jusqu’à 6 To de Ram et 1.536 cores de processeurs, ce qui lui permet d’exécuter 3.072 threads en simultanée. Parmi ses champs d’application envisageables : l’exécution des bases de données, le calcul analytique ou encore le cloud computing.

« Le principal challenge qui sera rencontré par les grands data centers à l’horizon de 2016-2020 est la consommation énergétique », estime Lujiten. Mais fort heureusement, des solutions existent, souligne-t-il : « Le monde a appris à diviser et à conquérir grâce au calcul parallèle », ce qui explique le fait que différentes architectures de circuits intégrés, de stratégies de gestion de l’alimentation ou encore de fonctions au niveau de la puce sont actuellement testées par les chercheurs d’IBM.

Enfin, même si pour l’heure, ces innovations technologiques ciblent l’architecture PowerPC, les chercheurs espèrent bientôt apporter certaines d’entre elles vers d’autres architectures, comme ARM. De quoi augurer plus de miniaturisation et plus de performance pour les smartphones et les tablettes.

Source : IBM Research

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/07/2014 à 14:09
On aura du système Z format unité centrale actuelle à ce rythme
Avatar de Fabi3n Fabi3n - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 07/07/2014 à 14:45
Pour Rappel : 1970



même perfommance :



Donc oui, je pense qu'il est possible en 2020 d'avoir des truc de malades pour des petits pain. Toutes la question reste celle du débit, il est indéniable que les ordinateur sont de plus en plus puissant, mais les courbes de débits ne suivent pas. En local il est, par exemple, déjà possible de faire du TSE d'application mais en passant par le net, si ce n'est du putty ou WinSCP, le TSE n'est pas encore assez performant...

La miniaturisation oui, mais il n'y a plus grand intérêt au vue des applications.
Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/07/2014 à 12:21
Citation Envoyé par Fabi3n  Voir le message
La miniaturisation oui, mais il n'y a plus grand intérêt au vue des applications.

Je ne pesne pas qu'il faille s'inquiéter : on trouvera toujours des gens pour proposer de nouvelles applications/IHM (auxquelles on pense pas maintenant) tirant parti de cette miniaturisation.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 11:36
Citation Envoyé par Fabi3n  Voir le message
La miniaturisation oui, mais il n'y a plus grand intérêt au vue des applications.

La réduction de la consommation électrique est un gain qui se justifie à lui seul. (sans parler des réductions induites par un refroidissement moindre)
A l'échelle d'un data center, le gain peut être énorme

De plus, plus petit signifie aussi qui nécessite moins de matière première pour être fabriqué, et ça aussi, c'est non négligeable (les ressources de la Terre ne sont pas infinies)

Sans même tenir compte de la puissance de calcul, il n'y a que des gains à la miniaturisation.
Au sujet des nouvelles applications, on peut également parler de la médecine avec le premier cœur artificiel : impossible à réaliser sans les progrès de la miniaturisation.
Avatar de Fabi3n Fabi3n - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 11:49
Citation Envoyé par lvr  Voir le message
Je ne pesne pas qu'il faille s'inquiéter : on trouvera toujours des gens pour proposer de nouvelles applications/IHM (auxquelles on pense pas maintenant) tirant parti de cette miniaturisation.

Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
La réduction de la consommation électrique est un gain qui se justifie à lui seul. (sans parler des réductions induites par un refroidissement moindre)
A l'échelle d'un data center, le gain peut être énorme

De plus, plus petit signifie aussi qui nécessite moins de matière première pour être fabriqué, et ça aussi, c'est non négligeable (les ressources de la Terre ne sont pas infinies)

Sans même tenir compte de la puissance de calcul, il n'y a que des gains à la miniaturisation.
Au sujet des nouvelles applications, on peut également parler de la médecine avec le premier cœur artificiel : impossible à réaliser sans les progrès de la miniaturisation.

Ok, je me rend la miniaturisation c'est cool
Offres d'emploi IT
Responsable de projet logiciel H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte / concepteur électronique analogique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil