GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

USA : les dépenses pour les publicités sur mobile devraient connaître une croissance de 83% en 2014
D'après une projection d'eMarketer

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Les plus grands cabinets d’analyse s’accordent à noter la grande évolution du mobile dans les habitudes de consommation mondiale. Une recherche initialisée par eMarketer s’est principalement intéressée aux statistiques relatives au mobile sur le territoire américain.

Les projections de l’entreprise tablent sur une progression annuelle de 5,3% des dépenses publicitaires, ce qui représente 180,12 milliards de dollars en 2014. Dans la répartition de ces dépenses, la télévision reste le plus grand bénéficiaire avec 38,1% des dépenses, même si sa croissance annuelle est faible (3,3%), elle représente néanmoins une augmentation de 2,19 milliards de dollars.

Le mobile quant à lui compte pour près d’un dixième des dépenses, soit une augmentation annuelle de 83% des dépenses en publicité effectuées sur tablettes et smartphones qui représentent une augmentation de 8,04 milliards de dollars. Il surpasse ainsi pour la première fois les dépenses effectuées dans des magazines, les journaux ou même les chaînes radio. Les prédictions d’eMarketer envisagent même que d’ici 2018, le mobile représente 26,4% des dépenses totales en publicité aux USA, devenant ainsi le second canal de distribution de publicités juste derrière la télévision. Les autres canaux de distribution parmi lesquels la radio, les journaux, les magazines et autres, devraient perdre des parts de marché.


Pour expliquer ce phénomène, eMarketer met en exergue le fait que les consommateurs passent de plus en plus de temps sur leurs tablettes et leurs smartphones. Une étude menée par ses soins indiquait à ce propos que les Américains adultes ont passé en moyenne 2h 51 minutes par jour sur leurs dispositifs mobiles cette année contre 2h 19 minutes l’année passée. Sur ordinateurs de bureau et ordinateurs portables, les adultes ont passé 2h 12 minutes par jour et devant leur écran de télévision ils ont consacré en moyenne 4h 28 minutes par jour.

Les entreprises auxquelles ce changement profite le mieux sont Google et Facebook. Google s’empare déjà d’un peu plus de 10% de PDM en 2014 et devrait voir ses PDM grandir au fil des années pour atteindre les 11,3% en 2016. Facebook, qui s’intéresse de plus en plus au mobile depuis ces dernières années, devrait voir ses efforts récompensés, même si ses PDM seront loin d’atteindre celles de Google.


Source : eMarketer

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de AliusEquinox AliusEquinox - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/07/2014 à 9:34
Si ça permet de réduire la publicité sur les versions desktop des navigateurs... , sinon et dans tous les cas je trouve ça juste nul mais bon aujourd'hui ça ne choque plus personne. La publicité sur tous les types de médias numériques et papiers devrait être interdite. C'est du gaspillage de ressources, d'argent, d'énergie, ...
La technologie est nait de la science et elle doit donc servir à aider l'homme dans ses travaux de recherches scientifiques. Elle n'a nul besoin d'être mis au service des intérêts de certaines personnes ou groupes.
Avatar de Agrajag Agrajag - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/07/2014 à 10:09
Ils veulent vraiment nous mettre de la publicité jusqu'à l'excès...
Et dans cette dystopie médiatique, ils vont jusqu'à faire la guerre aux "ad-blocker", et désinformer les gens pour leur faire croire que la publicité "permet la gratuité d'un service".

ROUUUUUUUUROUUU

Un modèle économique qui dépend de la publicité, c'est un mauvais modèle économique. Un webmaster, ou un développeur qui préfère inonder son application de publicités plutôt que de la commercialiser, va juste gagner trois francs six sous, et rebuter les utilisateurs.
C'est du même acabit que de dire "Je sais pas comment gagner de l'argent, SVP faites des dons pour l'hébergement de mon site."

Ce que j'en pense?
Dans un monde où les gens voient un supermarché comme un lieu de rencontre, où les gens n'en ont plus rien à carrer d'être tracé par des cookies pour quelconque raison que ce soit, je me dis que ces gens là, si ils se réveillaient un matin avec un tatouage Moulinex sur le front, ça ne les choquerai pas...

Je fini en vous partageant un extrait d'un film qui montre comment l'éclairage agit sur notre cerveau :
http://www.dailymotion.com/video/xyb...gue_shortfilms
L'expérience au début de l'extrait est assez explicite, si le support est rétroéclairé, ou lumineux, la publicité a plus d'impact.
Le monde de la télévision l'a très bien compris, et mis en application.
Pourquoi le monde du Smartphone passerait à coté? Docile comme nous sommes !

Cette news, c'est juste le tube de vaseline qui fait qu'au final, ca passe.
Avatar de Gecko Gecko - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/07/2014 à 14:38
Je suis bien content d'avoir un bloqueur de publicité pour mes supports (TV, PC, Smartphone).

Quand je vois que les pubs dépassent les 6 minutes et ce 3 à 5 fois pendant un film d'1h30 ça devient vraiment du lavage de cerveau...
Offres d'emploi IT
Développeurs Informatique JAVA /J2EE H/F
Atos Technology Services - Rhône Alpes - Grenoble
Développeur Java
AMETIX - Ile de France - Paris
Ingénieur système h/f
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil