Facebook publie à son tour son rapport sur la diversité de ses employés
Et affirme vouloir «chercher des candidats qualifiés mais sous-représentés»

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Emboitant le pas à Google, Facebook produit son premier rapport sur la diversité dans ses rangs. Sans surprise, le réseau social embauche plus d’hommes que de femmes : Maxine Williams, le responsable de la diversité chez Facebook, avance que 69% d’hommes font partie des effectifs de l’entreprise californienne. Dans la répartition ethnique des employés Facebook aux Etats-Unis, 57% sont Blancs, 34% Asiatiques, 4% Hispaniques et 2% Noirs.


Les équipes techniques sont constituées à 85% d’hommes. 53% des techniciens sont Blancs, 41% Asiatiques, 3% Hispaniques et 1% Noirs. En revanche les équipes non-techniques atteignent presque la parité puisque 47% des employés de cette catégorie sont des femmes. Ici, 63% sont Blancs, 24% Asiatiques, 6% Hispaniques et 2% Noirs.

Chez les seniors constitués à 77% par des hommes, l’absence des femmes se fait encore ressentir. Dans cette catégorie 74% sont Blancs, 19% Asiatiques, 4% Hispaniques et 2% Noirs.

Même s’il regrette qu’elle ne soit pas vraiment au rendez-vous, Williams rappelle que la diversité est un point très important pour Facebook en ces mots : « nous concevons des produits pour connecter le monde, et cela signifie que nous avons besoin d'une équipe qui comprend et reflète de nombreuses communautés différentes, milieux et cultures ». Et, pour souligner encore plus l’importance de la diversité, il rappelle que des recherches ont montré que des équipes diversifiées sont les meilleures en ce qui concerne la résolution de problèmes complexes et profitent de lieux de travail plus dynamiques.

Facebook estime qu’il reste beaucoup à faire pour obtenir encore plus de diversité au sein de ses équipes. L’un de ses défis est de « chercher des candidats qualifiés mais sous-représentés ». D’ailleurs, à l’instar de son concurrent Google, Facebook a lancé plusieurs initiatives pour corriger le tir. Parmi elles nous pouvons citer le partenariat avec des organisations ayant le même objectif comme Anita Borg Institute et le National Center for Women & Information Technology pour soutenir les carrières des femmes qui s’orientent dans la technique. Notons également le développement de nouvelles stratégies de recrutements qui dirigent les recherches des talents. « Depuis le lancement l’année dernière de notre équipe stratégique de diversité, nous avons pu noter des améliorations dans les nouvelles statistiques d’emploi et des pourcentages de groupes sous-représentés » a souligné Williams.

Source : Facebook

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de polaroid62 polaroid62 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 27/06/2014 à 12:52
Que seule la compétence doit primer et que la diversité c'est du pipo
Avatar de GeoTrouvePas GeoTrouvePas - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/06/2014 à 13:23
Citation Envoyé par polaroid62 Voir le message
Que seule la compétence doit primer et que la diversité c'est du pipo
Sauf que dans une entreprise mondialisée telle que FB, une culture différente est une compétence à elle seule. Ce n'est d'ailleurs pas forcément une question d'ethnie mais bel et bien de culture.
On le voit avec cette histoire de seins que FB refuse de voir apparaître sur les murs, c'est un cas typique de puritanisme à l'américaine. Si leurs décisionnaires avaient des origines un peu plus diversifiées, leur position seraient peut être un peu plus en phase avec celle de leurs utilisateurs.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/06/2014 à 13:59
Citation Envoyé par polaroid62 Voir le message
Que seule la compétence doit primer et que la diversité c'est du pipo
D'accord avec toi sur le compétence. Elle devrait primer.

Mais bon, quand même, si on prends un peu de recul, et qu'on ne se pose pas la question en terme de recrutement pour FB ou Google ou tout autre boite, on peut quand même constater que certaines catégories sont sur-représentées ou sous-représentées.

C'est p'tet pas complètement idiot de se demander pourquoi cet écart de représentation. Est-ce que c'est du à l'entreprise? Est-ce que c'est représentatif de différences sociales dans le pays/monde?
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/06/2014 à 17:50
tout dépend du poste , sur un poste type mouton à 5 pattes ne pas faire le difficile , maintenant pour un poste lambda autant recherché un peu plus de disparité , la multi culture ça a toujours du bon.
Avatar de Sahengette Sahengette - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/06/2014 à 16:59
La discrimination "positive" reste de la discrimination.Du racisme à l'envers quoi, sauf que même à l'envers ça reste du racisme ...
Avatar de the Hound the Hound - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/06/2014 à 10:14
Le racisme est une forme de discrimination, pas l'inverse ...
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 30/06/2014 à 12:15
Citation Envoyé par GeoTrouvePas Voir le message
Sauf que dans une entreprise mondialisée telle que FB, une culture différente est une compétence à elle seule. Ce n'est d'ailleurs pas forcément une question d'ethnie mais bel et bien de culture.
On le voit avec cette histoire de seins que FB refuse de voir apparaître sur les murs, c'est un cas typique de puritanisme à l'américaine. Si leurs décisionnaires avaient des origines un peu plus diversifiées, leur position seraient peut être un peu plus en phase avec celle de leurs utilisateurs.
Tout à fait d'accord surtout dans le cas de FB
Une entreprise se doit d'être proche de ses clients pour mieux cerner leurs attentes, leurs besoins et leurs spécificités

Par exemple, je déteste FB, Twitter, Google+ et autres réseaux sociaux
Je ne vois pas l'intérêt d'exposer ainsi ma vie privée en publique. Je suis sans doute trop pudique et je me contrefous royalement de lire que le beau frère de ma tante michu a tondu son gazon ou autre truc de ce genre.
Du coup, je n'ai pas de compte perso, uniquement un compte développeur à usage pro que j'utilise pour la validation de mes dev techniques.
Par contre, je bosse dans le eCommerce et l'intégration des réseaux sociaux y est aujourd'hui la norme.
En plus de mes fonctions de CP / concepteur / développeur, je me dois d'être force de proposition pour mes clients afin d'améliorer leur plateforme tant dans son administration, ses perf que ses fonctionnalités et animations.
C'est pourquoi je suis toujours très heureux lorsqu'un stagiaire rejoint mon équipe car, en général, ces petits jeunes sont de fervents utilisateurs de ces réseaux sociaux et peuvent avoir un regard critique précieux sur ces sujets là.
Et je suis d'autant plus satisfait lorsque le stagiaire est une femme car le regard et les attentes des femmes sur un site eCommerce ne sont pas du tout les mêmes que pour les hommes.
De même, je demande régulièrement aux jeunes retraités de ma famille de faire un tour sur les plateformes que j'administre pour qu'ils me fasses des retours car les besoins et attentes d'une personnes de 60 ans sans compétence en info ne sont pas les même qu'un CP Informatique de 32 ans.
Ainsi, dans ce cas d'exemple, l'âge et le genre sont perçus comme des compétences

Dans le cas de FB, il y a la dimension culturelle car un pakistanais, un italien, un japonais, un français et un argentin n'ont pas du tout les mêmes interactions sociales car de culture et d'histoire différentes
Autrement dit, la diversité est toujours un plus que ce soit dans une société (un pays) ou une entreprise.
Hormis dans le cas du genre des employés, la seule façon pour FB de ne pas faire de discrimination positive serait d'avoir des bureaux dans chaque pays et d'employer des locaux.
Par contre, cela est totalement irréalisable tant la logistique serait complexe et les coûts élevés.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 17:25
Apple publie un rapport sur sa diversité,
« en tant que PDG, je ne suis pas satisfait de ces chiffres » a déclaré Tim Cook

Apple a suivi l’exemple de ses concurrents et s’est également décidé à publier les statistiques sur la diversité de ses employés américains. Aux États-Unis, l’entreprise a déclaré que 55% de son effectif est de la race blanche, 15% sont d’origines asiatiques, 11% sont hispaniques et 7% sont noirs. 2 % se revendiquent comme appartenant à deux catégories, 1 % dans la catégorie « autre » et 9 % se sont bien gardés de répondre. Dans cet effectif global, 7 personnes sur 10 sont des hommes.


Du côté des techniciens, 54% sont des blancs, 23% d’origines asiatiques, 7% hispaniques tandis que 6% sont des noirs. Dans cette catégorie, seulement 20% du personnel est une femme, contre 30% dans l’effectif global ; c’est la catégorie qui enregistre le plus faible taux de présence féminine.

Les minorités sont un peu moins représentées chez les non-techniciens ou 56% appartiennent à la race blanche, 14% sont hispaniques, 9% asiatiques et 9% noirs. Ici 65% de l’effectif est masculin.

Dans les postes de décisions, 64% sont des blancs, 21% sont asiatiques, 6% hispaniques et 3% sont noirs. Ici les femmes représentent 28% de l’effectif.

Le patron d’Apple, Tim Cook, a estimé que les chiffres avancés par sa société ne sont pas les meilleurs « en tant que PDG, je ne suis pas satisfait de ces chiffres. On les connaissait, et nous travaillons durement depuis quelques temps pour les améliorer. ». Cependant, le numéro un d’Apple voudrait relativiser la portée de ses statistiques en apportant une autre définition au concept même de la diversité « notre définition de la diversité va au-delà des catégories traditionnelles de race, de genre et d'ethnie. Elle inclut des qualités personnelles que l'on ne mesure pas habituellement comme l'orientation sexuelle, l'âge et le handicap. »

Il en a également profité pour mettre en avant les employés d’Apple qui, handicapés, travaillent au sein d’Apple, comme Kim Paulk dans un Apple Store de Manhattan, et qui parlent souvent des personnes lui ayant envoyé des courriels.

Enfin il a rappelé que Cupertino soutient de nombreuses initiatives pour la diversité parmi lesquelles Human Rights Campaign qui promeut les droits des employés homosexuels ou encore le Centre National pour les femmes et les technologies de l’information. Il a quand même promis de meilleurs statistiques sur la diversité dans les rapports à venir « nous nous engageons à être aussi innovant pour améliorer la diversité, que nous le sommes pour le développement de nos produits » a-t-il déclaré.

Source : Apple

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de nchal nchal - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 17:35
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message


Qu'en pensez-vous ?
Comme dit au dessus, livrer des chiffres ainsi, ça ne veut rien dire. Il faut avoir les chiffres de diversité en sortie d'école pour se faire une idée mais je suis sûr qu'ils sont assez similaires.
Avatar de GTSLASH GTSLASH - Inactif https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 21:11
Donc globalement on voit qu'il y a du potentiel du côté des Noirs et des Hispaniques


Contacter le responsable de la rubrique Accueil