Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Play Store : plus d'1,5 millions d'applications disponibles
Et des revenus qui ont plus que doublés, selon le baromètre App Annie

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

3  0 
D’après une étude publiée par App Annie révèle qu’en l’espace d’un an, le nombre d’applications disponibles sur Google Play a augmenté de près de 60%, dépassant ainsi les 1,5 millions d’applications avec 200 000 nouvelles applications qui ont fait leur apparition sur la vitrine de Google ces six derniers mois. Le nombre d’applications téléchargées quant à lui a connu une croissance annuelle de 50%. En parallèle, les revenus en provenance de la vitrine ont plus que doublés en l’espace d’un an ; App Annie parle d’une augmentation de revenus 2,4 fois supérieure.



Comme le montre ces statistiques, les pays les plus demandeurs en applications sont respectivement les Etats-Unis, qui conservent leur place de leader, le Brésil qui gagne 5 places, la Russie, la Corée du Sud et l’Inde. App Annie note que le Brésil, le Mexique, la Turquie et l’Indonésie font l’expérience d’un taux de téléchargement exponentiel grâce auquel ils sont propulsés dans le classement.

Côté revenus, le Japon conserve sa couronne de pays le plus acheteur sur Google Play, suivi par les Etats-Unis qui gagnent une place, la Corée du Sud, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. La France quant à elle se contentera de la septième place en perdant une place au passage. Taiwan et Hong Kong se sont particulièrement illustrés dans ce top 10.

Autre fait intéressant, même si les revenus générés par les jeux comptent pour 90% des revenus de Google Play contre 80% un an plus tôt, les autres catégories d’applications ont constitué 60% des téléchargements de Google Play.


Les freemiums, ces applications dont le téléchargement est gratuit mais qui contiennent des achats in-app, ont constitué près de 98% des revenus générés sur la vitrine même si ils ne représentaient que la moitié des applications téléchargées sur Google Play.



Source : rapport App Annie

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 25/01/2016 à 11:00
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Sur quelles bases qualifies-tu les personnes d'avoir "des oursins dans les poches" ?
Parce que si tu veux pas mettre 1 smic dans ton téléphone, t'es un radin c'est tout !

Le Vendangeur est un pro-Apple, il ne dit pas que des bêtises mais son discours est très loin d'être objectif et parfois à la limite du troll (comme sur ce point par exemple, si tu prends les différents cas énoncés, il ne lui vient pas à l'idée que si des gens n'achètent pas de l'Apple, c'est juste car c'est hors de prix, pas forcément car ils ont des "oursins dans les poches".
3  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 25/01/2016 à 10:27
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
2/ le fait que "tout le monde" utilise Android: tout le monde ça surtout dire des tas de gens qui ont un smartphone, mais qui l'utilise plus comme un simple téléphone portable amélioré (grand écran, tactile…) que pour ses fonctionnalités intelligentes (internet, usage d'applications). Bref un tas de monde qui ne téléchargera probablement jamais rien, que ça soit payant ou gratuit.
3/ et en rapport avec le point n°2 sur la clientèle, hors du problème des gens peu intéressés par la technologie (donc qui ne télécharge pas), y'a aussi une clientèle plus technophile mais qui semble avoir comme on dit "des oursins dans les poches". Et c'est au fond très logique: quelqu'un qui achète du smartphone Android parce que c'est "pas cher" ne sera sûrement pas enclin à dépenser pour des applications.
Sur quelles bases qualifies-tu les personnes d'avoir "des oursins dans les poches" ?
On peut tout simplement considérer ces personnes comme ayant un pouvoir d'achat plus réduit, non ?

Aujourd'hui, on ne vend presque plus que des smartphones.
On les a mêmes à 1€ avec les forfaits.
Sans compter que l'Afrique et l'Asie, où le marché de l'occasion est très développé, sont également les continents où Android a les plus grandes part de marché et sans jugement de valeur, on peut considérer que le pouvoir d'achat y est plus faible qu'en occident.
2  0 
Avatar de danardf
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/02/2015 à 6:33
Hmm et pourtant, le nombre d'appli Android qui ne fonctionnent pas, qui présentent des bugs, ... etc, est toujours énorme.
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 22/01/2016 à 14:27
Citation Envoyé par danardf Voir le message
Hmm et pourtant, le nombre d'appli Android qui ne fonctionnent pas, qui présentent des bugs, ... etc, est toujours énorme.
C'est pour cela qu'il y a plus de téléchargements justement, c'est le temps de trouver une appli qui fonctionne...

(je suis sous Android, ce n'est pas du bashing )
1  0 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/06/2014 à 11:36
Il semblerait qu'il soit temps de se lancer. Autrement, j'aimerai bien savoir sur google à enfin battu apple au niveau des revenus... Sans compter sur les quantité de download.

Sur un échantillon égale.
0  0 
Avatar de bedane
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/06/2014 à 14:12
[...]des revenus qui ont plus que doublé (sans s)
0  0 
Avatar de sombre005
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/06/2014 à 11:53
C'est pas mal pour eux.

Si j'ai envie de développer une application sur Android j'ai envie d'attendre encore quelques temps.

On utilise le javascript pour les applications mais j'aime pas le javascript

J'attends que Google essaie de développer Go et Dart pour permettre la création d'application pour android.
0  0 
Avatar de raphchar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/01/2016 à 13:58
Citation Envoyé par danardf Voir le message
Hmm et pourtant, le nombre d'appli Android qui ne fonctionnent pas, qui présentent des bugs, ... etc, est toujours énorme.
Peut-être parce que les gens téléchargent testent et voyant que ça ne fonctionne pas désinstallent. Ce qui expliquerait que le Google Store aient de moins bons chiffres d'affaire.
0  0 
Avatar de Le Vendangeur Masqué
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/01/2016 à 11:31
Citation Envoyé par raphchar Voir le message
Peut-être parce que les gens téléchargent testent et voyant que ça ne fonctionne pas désinstallent. Ce qui expliquerait que le Google Store aient de moins bons chiffres d'affaire.
Y'a de ça un peu, mais y'a surtout trois autres facteurs qui explique cette rentabilité inférieure:
1/ la culture du soit-disant "tout gratuit", où Google n'a cessé d'asséner que les apps doivent être gratuites et financées par la pub. Très bien… excepté que la pub ça ne rapporte pas des masses, surtout quand ton appli est dilué parmi des millions d'autres, et que crise aidant, le marché publicitaire s'est un peu effondré.
2/ le fait que "tout le monde" utilise Android: tout le monde ça surtout dire des tas de gens qui ont un smartphone, mais qui l'utilise plus comme un simple téléphone portable amélioré (grand écran, tactile…) que pour ses fonctionnalités intelligentes (internet, usage d'applications). Bref un tas de monde qui ne téléchargera probablement jamais rien, que ça soit payant ou gratuit.
3/ et en rapport avec le point n°2 sur la clientèle, hors du problème des gens peu intéressés par la technologie (donc qui ne télécharge pas), y'a aussi une clientèle plus technophile mais qui semble avoir comme on dit "des oursins dans les poches". Et c'est au fond très logique: quelqu'un qui achète du smartphone Android parce que c'est "pas cher" ne sera sûrement pas enclin à dépenser pour des applications.

Ce qui est a remarquer c'est que quand on voit le graphique sur les téléchargements avec un doublement par rapport à iOS qui est resté stable, on pourrait se dire que le chiffre d'affaire d'Android a dû lui aussi faire un bon. Et bien pas tant que ça, et c'est paradoxalement celui côté Apple qui creuse l'écart et augmente le plus.
Bref question rentabilité, Android continue de reculer face à iOS, et parts de marché élevées ou pas, l'omniprésence du robot vert ne se traduit clairement pas par des bénéfices supplémentaires pour les développeurs.
Je pense que 2016 sera l'année on nombre de devs finiront par laisser tomber Android. Surtout que côté Apple y'a de nouveaux marchés qui se développent (TV, tablettes pro, montres), bref des possibilités de faire de l'argent pour ceux qui ont un peu d'audace.
1  2