Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Des labels indépendants bientôt bloqués de YouTube ;
Ils refusent les conditions tarifaires de Google pour le lancement de son nouveau service

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques semaines déjà, Google avait annoncé son intention de bloquer les contenus issus de certains labels indépendants dans le cas où ils refuseraient de signer les nouvelles conditions tarifaires de son service de diffusion et d’écoute de musique par abonnement. Joignant les paroles à l’acte, Robert Kyncl, directeur des opérations commerciales de la filiale de Google, a déclaré que le blocage interviendra « dans les jours qui viennent ».

YouTube est sur le point de tester un nouveau service qui facturerait la consommation de musique et clip vidéo sans publicité et octroierait aux abonnés la possibilité de télécharger des chansons dans leurs dispositifs mobiles.

Selon Kyncl, 90% de l’industrie musicale aurait adhéré aux nouveaux termes du contrat défini par ses soins. Les 10% restant parmi lesquels des labels indépendants comme XL Recordings et Domino sont donc susceptibles de voir leurs contenus retirer du catalogue de la plateforme. « Alors que nous aurons espéré avoir un succès à 100%, nous comprenons que cela n’est pas un objectif réalisable et par conséquent il en va de notre responsabilité envers les utilisateurs ainsi qu’à l’industrie de lancer cette expérience musicale améliorée » a expliqué Kyncl. Les majors du disque comme Universal Music, Warner Music et Sony Music ont déjà signé et des sources évaluent à 1 milliard de dollars l’avance faite par ce trio sur les trois prochaines années.

Début mai les labels indépendants accusaient YouTube de les menacer de retirer leurs contenus s’ils refusaient des conditions tarifaires qu’ils estimaient « fortement défavorables » et « non négociables ». Ce à quoi YouTube a répondu en affirmant qu’il « ajoute de nouveaux services à la musique en ligne sur YouTube dans l’idée d’apporter de nouvelles sources de revenu pour les éditeurs, en plus des centaines de millions de dollars que YouTube génère déjà pour eux chaque année». De plus, YouTube explique qu'il ne pourra pas proposer d'artistes gratuitement, comme il le fait aujourd'hui, sans qu'ils soient aussi référencés dans son catalogue payant.


Le problème ne se cantonne pas aux USA. Le syndicat français des producteurs indépendants, avait déclaré que « selon un très grand nombre de labels indépendants, tant français qu’européens ou américains, YouTube menacerait de procéder au blocage voire au retrait immédiat de leur catalogue en cas de refus du contrat qui leur est imposé par cet opérateur ». Le syndicat avait ajouté que si YouTube ne reconsidérait pas sa position, « les organisations professionnelles représentant les intérêts de ce secteur seraient contraintes de saisir la Commission européenne ».

Source : Financial Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Thomas404 Thomas404 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 7:06
Encore une superbe idée ... Bravo Youtube, .
Avatar de solstyce39 solstyce39 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 7:51
Direction dailymotion?
Avatar de fredinkan fredinkan - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 7:53
C'est pas limite un abus de position dominante ? ...
Avatar de Simara1170 Simara1170 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 9:03
Quand les gros lobby du web et ceux de la musique copulent ensemble, voilà ce que ça donne...
Et puis merde quoi, youtube c'est pas pour télécharger de la musique, c'est pour regarder des vidéos...
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 10:46
Je pense que bon nombre de société ont leurs business plan organisé autour de la publicité. Beaucoup pense que les utilisateurs aiment bien écouter certaine musique mais pas au point d'en payer un abonnement.
Avatar de lenaindu35 lenaindu35 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 13:39
YouTube est sur le point de tester un nouveau service qui facturerait la consommation de musique et clip vidéo sans publicité et octroierait aux abonnés la possibilité de télécharger des chansons dans leurs dispositifs mobiles.

L’abonnement est seulement un moyen de supprimer la pub. Mais Adblock s'en charge déjà et il est gratuit . Je vois pas pourquoi j'irais payer pour quelque chose que j'ai déjà.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 13:52
Ce n'est pas de l'abus de position dominante, il y a des centaines d'autres moyen de diffuser leurs musiques. TV, autres site internet (Daily motion, Deezer....), radio, CD, MP3...

Je suis fier de Google qui tire les prix vers le bas au profit des consommateurs et contre l’intérêt des autres gros lobbies. Franchement un chanteur qui sort son CD et rentre chez lui dormir sur ses milliards et en plus se plaint des paparazzi, c'est scandaleux. La multinational du disque qui en fait tout autant, c'est aussi scandaleux. Un chanteur qui aime la chanson se produira en concert. Le CD ne fera que compléter son revenu, lui faire de la PUB et permettre a tous d'écouter de la musique. Juste rémunération pour un juste travail.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 15:59
Conception simpliste.

Les artistes musicaux ne roulent pas tous sur l'or.
Certain label indépendant pas tres grand public vous etre moins visble, les artistes auto financés aussi.

C'est un frein à la découverte de nouveaux talents et au renouvelemment du genre.

Pour moi c'est un abus de position dominante. des lors que tu as habitué une tres grosse communauté a des acces gratuit financé par la pub, changer les conditions du jour au lendemain et forcer les gens a accepter les nouveau tarifs sous peines de disparaitre rentre à mon sens tout a fait dans les devers des monopoles.

dans le meme genre ils pourraient tres bien rendre gmail payant sous peine que la boite au lettre ne soit supprimée...Quelle différence ?

c'est presque du ranconnage..
Avatar de Sunchaser Sunchaser - Membre émérite https://www.developpez.com
le 19/06/2014 à 22:41
Citation Envoyé par abriotde  Voir le message
Je suis fier de Google qui tire les prix vers le bas au profit des consommateurs et contre l’intérêt des autres gros lobbies.

Le retour de Fleur en plastique ... ?
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 20/06/2014 à 8:22
Citation Envoyé par abriotde  Voir le message
Ce n'est pas de l'abus de position dominante, il y a des centaines d'autres moyen de diffuser leurs musiques. TV, autres site internet (Daily motion, Deezer....), radio, CD, MP3...

Je suis fier de Google qui tire les prix vers le bas au profit des consommateurs et contre l’intérêt des autres gros lobbies. Franchement un chanteur qui sort son CD et rentre chez lui dormir sur ses milliards et en plus se plaint des paparazzi, c'est scandaleux. La multinational du disque qui en fait tout autant, c'est aussi scandaleux. Un chanteur qui aime la chanson se produira en concert. Le CD ne fera que compléter son revenu, lui faire de la PUB et permettre a tous d'écouter de la musique. Juste rémunération pour un juste travail.

Sauf que ce sont les petits labels et les indépendants qui s'insurgent là.
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil