L'apprentissage continu serait l'élément clé du succès des méthodes agiles
Selon une fondatrice d'Agile Leadership Network

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Ah ce cher jeunot d'Agile, il n'en finit pas de faire parler de lui et une chose est sûre, chacun y va avec sa propre vision. Pour certains, il se résume à flexibilité, pour d'autres, il serait discipliné ou bien encore adaptatif.

Toutefois, ne serait-il pas caractérisé en premier lieu par l'apprentissage continu ? C'est ce que note Pollyanna Pixton, présidente d'Evolutionary Systems et cofondatrice d'Agile Leadership Network, dans un billet de blog.

Tout d'abord, il est important de rappeler deux valeurs de base d'Agile : la collaboration avec les clients et l'adaptation au changement. De ces deux valeurs découle la nécessité du « feedback », ce qui a pour conséquence l'apprentissage continu. Sans cela, agile ne pourrait donc exister.

L'apprentissage continu permet aussi à l'équipe de développement de mieux comprendre ses lacunes et de s'améliorer comme l'explique la blogueuse et à contrario « sans une culture d'apprentissage, les processus prennent le relais et permettent aux développeurs de se soustraire de toute responsabilité » et donne lieu à « un état d'esprit encapsulé dans la phrase : je n'ai pas échoué, c'est les méthodes agiles qui ne fonctionnent pas ».

L'évolution rapide de la demande et du marché est aussi un autre facteur en faveur de l'apprentissage continu. En effet, sans lui, les développeurs ne pourraient pas répondre à la demande de leurs clients et du marché.

Ainsi, il apparaît clairement qu'« agile repose sur l'apprentissage à partir des précédents échecs, la prise de risque pour satisfaire le client et la compréhension de la valeur des logiciels pour les clients et pour l'entreprise ».

Dans ce contexte, « l'apprentissage se démarque clairement comme l'état d'esprit d'agile. Il entraîne alors un développement axé sur les valeurs des clients », mais il est nécessaire d'apprendre de ses clients, sans cela l'échec est garanti. Il faut donc savoir rester à l'écoute du client, « rester réellement à son écoute et non pas entendre ce que l'on veut entendre ».

Enfin ,la blogueuse conclut par ce qui suit « n'est-il pas temps de voir l'apprentissage continu comme l’élément central dans les processus agiles ? » La prise de position de la blogueuse est fort intéressante, toutefois y a-t-il une seule vérité en ce qui concerne Agile ou bien plusieurs ? La question reste ouverte.

Source : drdobbs.com

Et vous ?

Êtes-vous du même avis que la blogueuse ? Pourquoi ?

Quel mot qualifie le mieux les processus agiles selon vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/05/2014 à 10:10
Citation Envoyé par Arsene Newman  Voir le message
L'apprentissage continu serait l’élément clé du succès des méthodes agiles !

L'élément clef c'est la volonté de s'investir, l'apprentissage continu n'existe pas sans cela, j'ai connu un collègue qui faisait exprès d'arriver en retard aux réunions ( mais au bon moment pour aller manger après la réunion tardive ! : matinée a ne rien faire pour lui et chaotique pour nous... ) et qui ne voulait jamais bosser avec les autres prétextant aller plus vite en faisant son travail seul.

Citation Envoyé par Arsene Newman
Ah ce cher jeunot d'Agile, il n'en finit pas de faire parler de lui

Pendant qu'on en parle on ne le fait pas...

Citation Envoyé par Arsene Newman
chacun y va avec sa propre vision. Pour certains, il se résume à flexibilité, pour d'autres, il serait discipliné ou bien encore adaptatif.

Mettre en oeuvre des tests unitaires sur un nouveau projet, mettre un tableau et quelques post-it pour appliquer les bases de scrum ou kamban, mieux concevoir et faire intervenir le client ( à bas le mode tunnel ) sont des petites choses pour commencer l'agile et ne nécessite pas une grande vision.
Il faut commencer par les choses simples...

Citation Envoyé par Arsene Newman
Tout d'abord, il est important de rappeler deux valeurs de base d'Agile : la collaboration avec les clients et l'adaptation au changement. De ces deux valeurs découle la nécessité du « feedback », ce qui a pour conséquence l'apprentissage continu. Sans cela, agile ne pourrait donc exister.

L'apprentissage continu permet aussi à l'équipe de développement de mieux comprendre ses lacunes et de s'améliorer comme l'explique la blogueuse et à contrario « sans une culture d'apprentissage, les processus prennent le relais et permettent aux développeurs de se soustraire de toute responsabilité » et donne lieu à « un état d'esprit encapsulé dans la phrase : je n'ai pas échoué, c'est les méthodes agiles qui ne fonctionnent pas ».

Ainsi, il apparaît clairement qu'« agile repose sur l'apprentissage à partir des précédents échecs, la prise de risque pour satisfaire le client et la compréhension de la valeur des logiciels pour les clients et pour l'entreprise ».

C'est le contraire de ce qui est fait dans l'éducation nationale Si il faut former les profs on n'y arrivera pas

Citation Envoyé par Arsene Newman
la blogueuse conclut par ce qui suit « n'est-il pas temps de voir l'apprentissage continu comme l’élément central dans les processus agiles ? » La prise de position de la blogueuse est fort intéressante, toutefois y a-t-il une seule vérité en ce qui concerne Agile ou bien plusieurs ? La question reste ouverte.

Non, l'apprentissage continu nécessite d'apprendre du client, de l'équipe et les technos de manière cohérente c'est donc indispensable.
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 16/06/2014 à 10:10
Citation Envoyé par Arsene Newman  Voir le message
L'apprentissage continu serait l’élément clé du succès des méthodes agiles

Je suis abasourdi par cette découverte !!! Quelle nouveauté !!!!!!!

Citation Envoyé par Arsene Newman  Voir le message
Quel mot qualifie le mieux les processus agiles selon vous ?

AGILE



J'en reviens à ma marotte, mais c'est tout le fond de ces questionnements, positionnements, etc etc...

L'Agilité est un état d'esprit.. pas une méthode, une méthodologie, une structure d'équipe, ou quoi que ce soit d'autre....

Forcément dans cet état d'esprit intervient la modestie, la remise en cause, et l'apprentissage : cela va de soi..

Et il me semble que le point de vue de cette chère bloggeuse est quelque peu restrictif : on apprend des autres de l'ésuipe, on apprend au fur et à mesure de l'avancement des technologies, on apprend des échecs autant qu des succès, ET on apprend du client.. Mais l'apprentissage n'est pas exclusivement en provenance du client...

L'humilité et les différents points de vue dans l'équipe sont une autre source - extrêmement importante pour ne pas dire centrale - d'apprentissage..

Bref ce point de vue m'apparait comme celui de quelqu'un qui n'a pas complètement digéré la philosophie sous-jacente.. (comme d'ailleurs la discussion à côté sur les Tests Unistaires : et d'ailleurs je ne vois pas pourquuoi les associéer : les TU proviennent du cycle en V... C'est une bonne chose dans certains cas, une mauvaise dans d'autres. De manière générale c'est à mon avis une très mauvaise mannière de faire de leur accorder la primauté sur les tests fonctionnels, et de garder la rigidité des cycles en V sur ce point (que ce soit en doc ou en programmation))
Avatar de Drawingrom Drawingrom - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/06/2014 à 8:30
Ah ce cher jeunot d'Agile

Faut arrêter d'exagérer, ça fait presque 20 ans qu'on en parle. On serait plutôt dans une période post agile maintenant : tout le monde a essayé, beaucoup en ont fait n'importe quoi. C'est une vision mature.
Offres d'emploi IT
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil