Google bloque les extensions diffusées en dehors du Chrome Web Store sur Windows
Pour offrir une meilleure sécurité aux utilisateurs

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Google a procédé au blocage des extensions Chrome pour Windows qui ne sont pas disponibles dans la galerie Chrome Web Store. Désormais, les utilisateurs du navigateur ne pourront installer des extensions tierces qu’à partir de cet emplacement.

Google avait annoncé cette directive en novembre dernier et elle devait prendre effet à partir de janvier, avec la sortie de Chrome 33. La version bêta de Chrome 33 avait été publiée en ayant cette fonctionnalité activée. Finalement la société a reporté son application suite à la demande des développeurs, dont plusieurs n’avaient pas apprécié cette règle qui vient limiter leur liberté.

Pour qu’un développeur puisse mettre ses extensions à la disposition des utilisateurs, il devra dorénavant passer avec succès les étapes de vérification imposées par Google pour figurer sur le Chrome Web Store.

Chez Google, on justifie ce geste par un besoin de fournir une meilleure sécurité aux utilisateurs. « Comme ces extensions ne sont pas hébergées sur le Chrome Web Store, il est difficile de limiter les dégâts qu’elles peuvent causer à nos utilisateurs. Dans le cadre de nos efforts continus en matière de sécurité, nous annonçons une mesure forte pour protéger les utilisateurs de Windows », avait expliqué Google dans un billet de blog.




Pour Google, les applications malveillantes peuvent installer silencieusement des extensions sur le navigateur des internautes qui vont, par exemple, injecter des publicités ou suivre leur navigation. Pour en protéger les utilisateurs, il ne sera plus possible d’installer les extensions en dehors du Store Chrome.

Les extensions déjà installées seront désactivées et ne pourront pas être réinstallées si elles ne figurent pas dans le Chrome Web Store.

Il faut noter que les personnes abonnées au canal développeur de Chrome pour Windows et les autres systèmes d’exploitation ne sont pas affectées par cette directive (Mac, Linux et Chrome OS). Sont également exclus, les navigateurs Chrome en cours d’exécution dans un environnement d’entreprise, où les extensions sur mesure pour un usage interne sont nécessaires.

Parallèlement, Google a également annoncé que les extensions qui utilisent NPAPI (Netscape Plugin Application Programming Interface) ne figureront plus sur la page d’accueil, les résultats de recherche et les pages de catégories du Chrome Web Store. Ce geste fait partie de l’effort de Google pour mettre fin au support de NPAPI sur le Chrome Web Store avant la fin de cette année. La firme une fois de plus explique ce geste par des raisons de sécurité.

Sources : annonce Google pour les extensions, annonce Google pour NPAPI


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/05/2014 à 11:36
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Pour Google, les applications malveillantes peuvent installer silencieusement des extensions sur le navigateur des internautes qui vont, par exemple, injecter des publicités ou suivre la navigation de ceux-ci. Pour protéger les utilisateurs de cela, il ne sera plus possible d’installer les extensions en dehors du Store Chrome.

Que fait Google déjà ?
Sans commentaire...
Avatar de phcalle phcalle - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 30/05/2014 à 1:59
J'ai été très choqué par le comportement de Google qui vient désactiver des extensions sur mon PC (You Tube Downloader par exemple). Il est évident que ceci a un but uniquement commercial et je qualifie ce comportement de malveillant. En conséquence de quoi, je désinstalle illico chrome et tous les services liés à Google,y compris mes adresses Gmail. J'espère que beaucoup vont en faire autant.
Avatar de Zirak Zirak - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 30/05/2014 à 8:34
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue  Voir le message
Que fait Google déjà ?
Sans commentaire...

Pas mieux, j'ai ri en lisant ça, c'est l'hopital qui se fou de la charité

C'est juste un gros aveau pour dire "on fait ça pour bloquer ceux qui font comme nous, histoire d'essayer d'avoir le monopole de la revente d'infos et pouvoir fixer nos prix comme on le souhaite"
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/06/2014 à 17:38
Google commence à nous imposé un peu trop ses choix. Beaucoup vont commencer à tourner le dos à cette belle société... Et beaucoup auront raison...
Avatar de Malick Malick - Community Manager https://www.developpez.com
le 18/05/2015 à 12:17
Chrome : Google étend le blocage des extensions ne provenant pas du Web Store
à tous les utilisateurs de Windows et bientôt OS X


Soucieux de la sécurité de ses utilisateurs, Google avait annoncé en mai 2014 l’intégration d’une nouvelle mesure dans son navigateur qui devait permettre de bloquer l’installation des extensions Chrome qui ne figurent pas dans la galerie d’extensions Chrome Web Store.

« Comme les extensions ne sont pas hébergées sur le Chrome Web Store, il est difficile de limiter les dégâts qu’elles peuvent causer à nos utilisateurs. Dans le cadre de nos efforts continus en matière de sécurité, nous annonçons une mesure forte pour protéger les utilisateurs de Windows », avait justifié Google dans un billet de blog.

Initialement, cette mesure ne concernait que Windows, et le mode développeur de Chrome permettait de s’en affranchir.

Conforté par le succès de la mesure, Google, qui fait savoir qu’il y a eu une baisse de 75% de demandes de support des utilisateurs pour la suppression des extensions indésirables, étendra celle-ci à OS X et au mode développeur de Chrome sur Windows.

La firme de Mountain View révèle que certains développeurs auraient abusé de cette exception en poussant des utilisateurs à télécharger des versions bêta de Chrome, pour lesquelles les extensions peuvent être installées en dehors du Chrome Web Store.

La mesure entre en vigueur immédiatement sur Windows. Pour les utilisateurs d’OS X, elle sera appliquée à partir de juillet 2015.

La démarche adoptée par Google consiste à introduire au sein du Chrome Web Store un dispositif qui se charge de scanner toutes les extensions afin de détecter d'éventuels malwares. Selon la firme de Mountain View, une extension publiée sur le Chrome Web Store a déjà fait l'objet d'analyse pour s’assurer de l'absence de virus, de malwares et autres codes malicieux.

Google affirme également que les éditeurs ou développeurs pourront toujours continuer à installer manuellement des extensions pour des besoins de tests. Cependant, aucune extension ne pourra être distribuée directement à partir de leurs sites Internet ; en effet les développeurs devront fournir un lien pointant vers le Chrome Web Store.

Pour l’instant, seule la déclinaison pour Linux de Chrome n’est pas concernée par cette mesure.

Source : Blog Chromium

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de Google ?
Avatar de DarkBakura DarkBakura - Membre actif https://www.developpez.com
le 19/05/2015 à 9:43
Soucieux de la sécurité de ses utilisateurs... ou de leur porte-monnaie ?

Personne n'est dûpe. On sait très bien que, malheureusement, la seule raison qui pousse Google à cet "élan sécuritaire" est de mieux contrôler ce qui circule sur son Store. Non pas pour éviter les malwares (enfin, soyons cléments, disons plutôt "pas seulement"), mais bien pour s'assurer que rien ne puisse nuire à ses profits. D'ailleurs ce n'est sans doute pas par hasard que Linux est pour l'instant mis de côté... puisque Chrome n'y compte sans doute pas un grand nombre d'utilisateurs.
Offres d'emploi IT
Data quality analyst (H/J)
Hoist Finance - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Développeur java H/F
BMarkets - Ile de France - Paris (75008)
Technicien système - exploitation supervision h/f
CTS Consulting - Midi Pyrénées - Castres (02680)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil