Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un matériel informatique défaillant fait perdre 109 heures de travail par an à un employé
Selon une étude sur l'efficacité au travail

Le , par Hinault Romaric

14PARTAGES

10  0 
Quelle est la principale cause de perte de temps dans votre travail ?
Dans une précédente étude, Crucial, une firme spécialisée dans les mémoires de stockages, révélait qu’il arrivait fréquemment que les utilisateurs de PC s’emportent contre leur appareil, suite à certains problèmes, dont la défaillance du dispositif.

Dans une nouvelle étude de la société en collaboration avec l’Institut EasyPanel sur l’efficacité du travail en entreprise, il en ressort que les lenteurs informatiques font perdre en moyenne 109 heures de travail par an, soit près de 14 jours, ou encore plus de deux semaines de travail (jours ouvrés).

En effet, près d’une personne sur deux aurait affirmé perdre jusqu’à 30 minutes de productivité par jour à cause d’un matériel informatique défaillant. De plus, le matériel informatique défaillant serait également le premier frein au télétravail pour plus d’un tiers des sondés (36,7%).

L’étude menée auprès de 1015 Français révèle divers facteurs entrainant la perte en efficacité en entreprise, dont la mauvaise communication interne et la répartition du travail (59,7%), les niveaux hiérarchiques trop nombreux (50,1%), les réunions trop fréquentes (36,5%) ainsi que le matériel informatique trop lent (16,4%).

Environ la moitié des sondés (43,3%) ont affirmé perdre jusqu’à 30 minutes par jour avec des tâches qui ne sont pas directement liées à leur travail et un quart (25,1%) ont déclaré perdre même de 30 minutes à une heure par jour.

Pour 86 % des sondés, la gestion du temps de travail pourrait être optimisée grâce à une meilleure communication entre les équipes (53,2%), l’annulation des réunions inutiles (30,4%) et un matériel informatique plus performant (28,5%).

Un nombre important de sondés pensent également que la productivité peut être améliorée en quittant quelque instant son ordinateur. Ceux-ci estiment qu’il est important de prendre des pauses régulières (79%), consacrer 15 à 30 minutes par jour à des échanges avec des collègues (45%), prendre des pauses cafés (38,1%), aller prendre de l’air (33,7%), ou surfer sur son ordinateur ou son smartphone (18,3%).

Source : Crucial

Et vous ?

Quelles sont les causes de perte de temps dans votre travail ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/05/2014 à 10:36
J'ai voté le manque de communication, mais après réflexion, j'aurais voulu mettre manque d'organisation. Car tout part de là.

Par exemple, les réunions en tant que tel ne devraient pas être un problème. Au contraire, une réunion sert à s'organiser en groupe, à communiquer, à réfléchir ensemble. Partir du constat que ce sont les réunions qui font perdre du temps, et donc vouloir s'en affranchir, n'est que soigner la "conséquence" et ne rien résoudre. Car sans réunion du tout, on se lance dans du code, des projets, d'une certaine manière alors qu'il ne fallait pas. Et on fait grossir la dette technique qui, elle aussi nous fera perdre un temps énorme. La dette technique exagérée est d'ailleurs elle aussi une conséquence d'un manque d'organisation.

En fin de compte, quand on prend tous les choix du sondage un à un, on en revient toujours au même :

- La communication pose problème, on est envahit d'e-mail pour un projet, ou de coup de fil de problèmes qui remontent à chaud alors qu'on code ? => Est-ce qu'on s'est bien organisé à récolter comme il faut les besoins à la source, puis prévu des réunions (ou autre méthode) de feed back régulière pour centraliser les retours utilisateurs ? Est-ce qu'on a prévu des phases de mises en pré-prod et prod planifiées avec les utilisateurs (ou testeurs si on s'en donne les moyens) ? Est-ce qu'on a prévu une équipe, ou au moins une personne, qui fait du support (et intégration après-vente) pour ce projet, plutôt que couper les développeurs dans leur travail ? => c'est de l'organisation

- Les niveaux hiérarchiques trop nombreux : est-ce que l'entreprise a bien compris le métier de création logicielle (à titre d'exemple) ? A-t-elle conscience que 5 ingénieurs bien coachés par une personne peuvent prendre des décisions plus avisées que si c'est cette dernière personne qui prenait toutes les décisions ? Du coup, est-ce que la surcharge hiérarchique répond bien au besoins qui est de profiter de tous les cerveaux, et de les faire s’interagir entre eux, entre différentes équipes, avec un minimum d'intermédiaires et de filtres? Est-ce que la hiérarchie a conscience du but premier de la hiérarchie qui est de donner aux équipe les moyens de faire leur boulot ? => Tout ça, c'est de l'organisation, mais c'est aussi de la conscience de la part des dirigeants, de leur compétence, afin de pouvoir cerner ce qui est vraiment important pour faire tourner l'entreprise, affiner son moteur.

- Et c'est pareil pour le matos informatique qui "serait une perte de temps" : Soit certaines entreprises n'ont pas conscience qu'un développeur a besoins d'une bonne machine (j'ai déjà vu ça). Soit elle croit faire des économies en matériel et, après un calcul savant, pense que les minutes perdues par le travailleur n'en valent pas la chandelle (au moins, il y a eu une réflexion, c'est déjà pas mal...). Soit ils savent qu'il faut donner un bon matériel, mais il y a un manque d'organisation quant à la gestion du parc informatique, et il n'y a pas assez de réactivité pour réparer les pannes. Manque d'organisation ou manque de conscience des réalités.

En allant plus loin, ce manque d'organisation a lui aussi une origine: le manque de conscience et de professionnalisme de la hiérarchie administrative dont le rôle est justement d'organiser l'entreprise du macro au micro. Et pour ça, il faut connaître les problématiques du métier de base de l'entreprise (dans notre cas, le développement, mais plus généralement, c'est la même chose). Pour moi, c'est ce décalage des réalités entre le haut et le bas de l'entreprise qui crée cette perte de temps et d'argent. Tout le reste n'en est que conséquent.
7  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 16:24
J'ai répondu "autre" également

Je fais parti des gens qui pense qu'une chose qui nous fait perdre beaucoup de temps/productivité ce sont les vecteurs de perte de focus: email + téléphone
On travaille sur un projet, on est concentré, on avance bien, et là un mail qui vient d'arriver sur un problème de production ou un coup de téléphone nous contraint à stopper net ce que l'on faisait pour régler l'incident (qui peut prendre plus ou moins de temps, nécessiter d'ouvrir plusieurs programmes...)
6  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/05/2014 à 13:57
Sur une ancienne mission, on travaillait sur des Windows XP, dual (même pas sûr) core 1.6GHz et 3 Go de ram.
C'aurait pu suffire, si le travail n'était pas du dev et debug d'une solution, sous visual 2005 uniquement, contenant.. 70+ vcproj !
Il m'arrivait de passer des journées entière à "F5 > crash > freeze du pc > reboot forcé > attendre 5-10mn de boot > repeat"
La productivité parlons-en.. Quand j'ai attendu 4j que le SI viennent remplacer mon disque dur HS..
Et j'étais dans le pole R&D !

Le pole commercial l'étage au-dessus, était loti de windows 7 dernier cri, tablette, smartphone et ordi portable. Au moindre bobo, l'appel au SI et celui-ci envoyait immédiatement un technicien, et pouvait remplacer dans la seconde la machine entière pour un simple problème de clavier.

Comme quoi, la possibilité existe de faire mieux, mais faut que l'entreprise le veuille.
6  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 17:10
Récemment, j'ai vu une boite où on bossait avec des Athlon X2. En 2014. Ah, pour démarrer Eclipse Kepler avec des projets contenant 10000 classes, ils rigolaient, les mecs. Et puis alors pour compiler... Pause-café à chaque build. Longue pause-café... Mieux vaut ne pas oublier un point-virgule...
5  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 19:25
Citation Envoyé par Shuty Voir le message
Dans mon, il est vrai qu'on est tous (ceux derrière un pc) victime des chargements qui n'en finissent plus et des temps ou la machine RAM... Même si ce n'est pas comme ca dans la réalité, il faudrait que les config de postes de travail soient différentes en fonction de l'activité de l'utilisateur. Ca demanderai alors un sacré charge de boulot et de maintenance... Il est certainement plus économiquement favorable pour l'entreprise du coup de nous voir poirotté devant l'écrans...
De mon coté, je suis dans une boîte qui pratique différentes configurations en fonction de l'utilisation de la machine. Le service informatique nous offre un parc informatique très flexible, mais du coup n'est pas des plus réactifs aux demandes comme tu dis.
Les machines bureautique ont un Pentium (ou i5 pour les laptops) et les machines de calculs ont un Xeon. Elles sont toutes relativement récentes et ne souffrent pas de problèmes de latence. Les espaces disques en réseau sont plutôt performants. Par contre, ce sont des gros foutoirs où tout le monde possèdent les droits rwx partout.
Tout le monde y fait tellement ce qu'il veut que sauvegarder un fichier en réseau comporte toute sorte de risque de perdre son travail non pas à cause d'une panne mais par d'autres personnes. Lorsque quelque chose bouge tous les jours, les téléphones sonnent pour pleurer/râler/demander-où-kil-est-mon-taff.
Pour combler cela, les diffusions d'informations se font en pièce jointe dans les mails et les gens passent beaucoup plus de temps qu'ils ne le devraient à chercher un fichier dans leurs mails plutôt que dans un espace disque convenablement rangé.

Clairement, je pense qu'une mauvaise organisation double facilement les temps de "gestion documentaire" et rend certaines personnes, devant subir tout ça, complètement improductif.
2  0 
Avatar de Delack
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/05/2014 à 16:50
L’étude menée auprès de 1015 Français
Ah ben alors c'est forcément crédible...
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/05/2014 à 10:53
Ce qui me fait perdre du temps, surtout, c'est la mauvaise assignation des ressources. Pendant que j'attends le boulot, je n'ai pas le droit d'aider mes collègues de l'équipe d'à coté parceque ce n'est pas le même budget. Je peux perdre 5% de productivité parceque je n'ai pas de deuxième écran, 5% parceque le réseau est pourri(l'UC, elle, est satisfaisante), 10% de zéro, ça fait toujours zéro.

Et parfois c'est le contraire. Je bosse comme un malade pendant que les autres se tournent les pouces(la roue tourne). Mais ça n'est pas le même budget. Arrrrrrrrrrrrrrrgh!!!
3  1 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 14:50
Pour 86 % des sondés, la gestion du temps de travail pourrait être optimisée grâce à une meilleure communication entre les équipes (53,2%), l’annulation des réunions inutiles (30,4%) et un matériel informatique plus performant (28,5%).
La communication est un élément extrêmement important. Combien de firme développe des outils qui existent déjà dans d'autres service ? Certainement des milliers...

Dans mon, il est vrai qu'on est tous (ceux derrière un pc) victime des chargements qui n'en finissent plus et des temps ou la machine RAM... Même si ce n'est pas comme ca dans la réalité, il faudrait que les config de postes de travail soient différentes en fonction de l'activité de l'utilisateur. Ca demanderai alors un sacré charge de boulot et de maintenance... Il est certainement plus économiquement favorable pour l'entreprise du coup de nous voir poirotté devant l'écrans...
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 15:33
Comme Tryph, j'ai voté Autres, car j'en aurai bien coché plusieurs voir tous aussi.

De mon côté je pencherais plus pour le manque de communication / les réunions inutiles : l'enfer c'est les autres

Les problèmes de matériel cela arrive, mais c'est déjà moins souvent, et puis dans notre métier, on est sensé avoir du matos pas trop trop dégueu pour développer, on est sensé faire des sauvegardes regulièrement pour éviter les grosses pertes de boulot, etc etc

Au final je trouve les problèmes de matos plus anécdotiques.
1  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/05/2014 à 15:41
J'ai voté pour autre également, parce que ces aspects ne sont pas les principaux problèmes qui me prennent du temps. Bien sûr la lenteur de l'ordi augmente le temps des tests que j'effectue sur mes programmes, mais l'ordi est pour moi correct, et le soucis n'est pas à relever (au dessus, ce serait du gachi d'argent, je pense)

Je travail dans une petite entreprise, ce qui fait perdre du temps c'est surtout les pannes d'internet (Orange pro quand tu nous tiens, surtout dans l'allier), les pannes d'autres genre (imprimante, on est 5 sur une seule machine, quand ya plus de noir et qu'elle ne veut pas accepter la nouvelle cartouche, on est paralysé).
Chose marrante aussi, sur l'autre site de l'entreprise, il n'y a qu'un seul pc avec internet (confidentialité, d'après le patron, manque de motivation à changer d'après moi), un xp avec une session par employé, datant de 2006 dans une tour qui ventile comme un réacteur, sous IE ! Imaginez la perte sèche de temps pour les mails et la bibliographie de mes collègues biologistes.
1  0