Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

39% des internautes informés sur la vulnérabilité Heartbleed suivent les recommandations des experts en sécurité
D'après les résultats d'une enquête

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Malgré les recommandations de différents experts en sécurité, les utilisateurs qui ont entendu parler d’Heartbleed, le bug de sécurité généralisé qui visait le chiffrement OpenSSL, très peu en ont tenu compte et pris des mesures nécessaires en conséquences. En effet, selon un rapport de Pew Research Center, dans son enquête menée entre le 23 et le 27 avril dernier, 64% des utilisateurs internet ont affirmé avoir entendu parler de la faille Heartbleed. Cependant, seuls 39% d’entre eux ont pris des mesures conséquentes comme changer leurs mots de passe ou fermer leurs comptes.


Le rapport estime que ces nombres indiquent un plus grand intérêt porté par le public pour Heartbleed que pour d’autres gros titres relayé par la presse. Par exemple, alors que la majorité du panel avait entendu parler d’Heartbleed, seul 46% semble être vraiment au courant des tensions entre la Russie et l’Ukraine tandis que 34% en a juste eu vent. Il en va de même pour les révélations faites par Edward Snowden sur les programmes de surveillance de la NSA : seuls 51% des adultes étaient bien informés tandis que 35% n’en avait que vaguement connaissance.

« L’histoire d’Heartbleed enregistre pratiquement le même niveau d’audience publique que les négociations USA – Iran sur un accord visant à autoriser la surveillance du nucléaire en Iran (en novembre et décembre 2013) ainsi que celle qui parlait des évêques catholiques aux USA protestant contre les politiques de l’administration Obama, soutenant qu’elle restreignait les libertés religieuses (juillet 2012) » indique le rapport.

Même si 6% des utilisateurs d’internet ayant suffisant d’informations sur Heartbleed pensent que leurs informations personnelles ont actuellement été subtilisées, il est intéressant de noter le niveau de sécurité des comptes en ligne du panel : 23% possèdent un compte très sécurisé, 46% affirment disposer d’une sécurité moyenne et 5% ne savent pas.


L’étude a été réalisée avec un univers de 1 501 américains âgés d’au moins 18 ans dont 1 301 utilisateurs d’internet. La marge d’erreur était approximativement plus ou moins 2,9%.

Source : Rapport Pew (au format PDF)

Et vous ?

Avez-vous modifié vos mots de passe ?

Qu'est ce qui peut, selon vous, expliquer le fait que le public suit peu les recommandations de sécurité ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/05/2014 à 14:32
La question devrait plutôt être :

Etes vous surpris ?

Avatar de asxProtmp asxProtmp - Inactif https://www.developpez.com
le 02/05/2014 à 14:44
Avez-vous modifié vos mots de passe ?

Non je juge la probabilité de me faire avoir assez faible.

Qu'est ce qui peut, selon vous, expliquer le fait que le public suit peu les recommandations de sécurité ?

Ce sont ces mêmes experts qui ont laissé une faille béante pendant des plombes. Pourquoi faire confiance à des incompétents ?
Avatar de Sodium Sodium - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/05/2014 à 16:06
Qu'est ce qui peut, selon vous, expliquer le fait que le public suit peu les recommandations de sécurité ?

Le fait que tous les mois au moins tombe une news indiquant qu'une plateforme d'importance majeure ait été craquée et que des millions de mots de passe se baladent dans la nature doit jouer...
Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/05/2014 à 17:28
C'est 19% de plus que ce que j'avais prédit. Je trouve ça encourageant.
Offres d'emploi IT
Assistant Webmarketing (H/F)
Small iz beautiful - Midi Pyrénées - Neuilly sur Seine
Technicien Réseaux et Télécom (H/F)
Links IT SERVICES - Rhône Alpes - LYON
Consultant ERP / SAP H/F
SRI Solutions - Rhône Alpes - Lyon ou Grenoble

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil