Google Car : Les voitures sans chauffeurs championnes de la conduite en ville ?
Des milliers de kilomètres au compteur et aucun incident majeur

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
La voiture sans conducteur de Google a déjà parcouru des centaines de milliers de kilomètres (700 000 miles soit plus de 1,1 million de km) dans les rues de Mountain View sans qu’aucun incident n’ait été signalé. La voiture est dotée d'un système de calcul très performant qui lui permet de s’adapter à l’environnement, au trafic urbain, aux situations et obstacles qu’elle peut rencontrer en temps réel. Par exemple, lorsqu’un cycliste agite son bras pour indiquer qu’il veut changer de direction, la voiture le « comprend » et s’ajuste en conséquence. Tout comme la modification d’une voie qui se rétrécit avec la mise en place de plots immédiatement identifiés par la Google Car. Les piétons sont facilement reconnus même par l’arrière du véhicule pour être instantanément ajoutés aux schémas calculs de la voiture.

« Il s’avère que ce qui semble chaotique et hasardeux dans les rues des villes à l’œil humain est actuellement prévisible pour un ordinateur. Nous avons rencontré des milliers de situations différentes, nous avons bâti des modèles logiciels de ce qui devait être attendu, du plus commun (arrêt du véhicule au feu rouge) au plus improbable (passer outre le feu rouge). Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer parmi lesquelles apprendre à la voiture à conduire dans plus de rues de Mountain View avant de nous attaquer à une autre ville, mais des milliers de situations que nous n’aurions pas su aborder il y a deux ans peuvent maintenant être gérées de manière autonome », a expliqué Google sur son blog.


Contrairement à l'être humain, la voiture sans conducteur ne se fatigue pas. Un argument de taille pour Google, qui explique que ses voitures sans chauffeur sont ainsi bien plus sûres et réactives : « nous avons amélioré notre logiciel afin qu’il puisse détecter des centaines d’objets différents et surtout en même temps. Un véhicule sans conducteur peut prêter attention à toutes ces choses alors qu’un être humain ne pourrait physiquement pas le faire sans être fatigué ou tout simplement distrait. »

Source : blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ce concept ?

Quel impact l'introduction d'une telle technologie pourrait-elle avoir dans la société ? Les conducteurs de profession devraient-ils se sentir menacés ?

Le permis de conduire pourra-t-il devenir une notion relégable au passé ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Tryph Tryph - Membre émérite https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 12:02
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer parmi lesquels apprendre à la voiture à conduire dans plus de rues de Mountain View avant de nous attaquer à une autre ville
ça veut dire que la voiture est incapable de s'adapter à un nouvel environnement et qu'on doit lui entrer une programmation pour chaque rue qu'elle est susceptible d'emprunter...? c'est comme ça que je le comprends en tout cas, et si c'est ça, c'est déjà vachement moins impressionnant.

Quel impact l'introduction d'une telle technologie pourrait-elle avoir dans la société ? Les conducteurs de profession devraient-ils se sentir menacés ?
ça serait légitime. ça risque pas de détroner les humain dés demain. par contre je me prononcerais pas pour après demain...

Le permis de conduire pourra-t-il devenir une notion relégable au passé ?
le permis de conduire porte bien son, il donne le droit de conduire... déjà aujourd'hui, on n'a pas besoin de permis pour monter dans un taxi, ça change rien à ce niveau.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 15:50
J'aime la réponse de Tryph : si il faut faire un programme spécifique pour chaque ville, c'est pas encore au point, leur truc. Même si c'est déjà extrêmement impressionant.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 17:37
C'est pas du tout ce que j'en ai comprit moi.

j'ai comprit qu'ils creaient tout un tas de modeles ( ou plutot de cas d'utilisattion ) pour apprendre à la bagnole à réagir en fonction et que les cas d'utilisations ont été faits et validés grace à certaine rue de leur ville.
Donc ils doivent tester d'autre rues, pour esperer rencontrer de nouveau cas d'utilisation à programmer.
Une fois cette étape passé, ils testeront encore d'autres situations, comme d'autres rues, des routes, des autoroutes, des villes complètes. etc..

Je pense pas qu'on parle de programmer chaque rue dans l'ordinateur, ce serait absurde de ce diriger dans cette voie, et je ne croit pas une seule seconde que c'est ce qu'ils font.
Avatar de Daïmanu Daïmanu - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 19:10
Que pensez-vous de ce concept ?
Je suis à la fois pour et contre ce concept.
Pour car ça permettra de réduire les comportements à risque de nous autres les humains. Contre parce que on met nos vies entre les mains d'une machine. Même si elle est très travaillée, elle ne sera jamais parfaite et il y aura toujours les risques de bugs / situations non prévues (comment ça marchera dans le blizzard sans visibilité ?). Sans parler des pirates et des malwares.

Quel impact l'introduction d'une telle technologie pourrait-elle avoir dans la société ? Les conducteurs de profession devraient-ils se sentir menacés ?
Le même impact qu'il y a eu sur les coursiers, remplacés par le télégramme. Quand la technologie commence à faire mieux que les hommes sur un certain point, il disparaissent lentement. C'est triste mais c'est comme ça.

Le permis de conduire pourra-t-il devenir une notion relégable au passé ?
Il y aura des irréductible gaulois qui continueront de conduire « à l'ancienne » pour le plaisir. Ça dépendra des autorités.
Avatar de 10_GOTO_10 10_GOTO_10 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 20:06
Je croyais que ça existait déjà ? Et construit par une société française, en plus :

http://www.innovcity.fr/2011/01/14/la-rochelle-va-accueillir-le-premier-vehicule-urbain-sans-chauffeur-au-monde/

Le plus gros problème, comme souvent, c'est les politiques et les lois :

la législation interdit aujourd’hui la circulation de ce type de véhicules sur les voies réglementées
Et après ils vont nous parler innovation, compétitivité, etc...
Avatar de Delbor Delbor - Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 22:34
Contre parce que on met nos vies entre les mains d'une machine
On le fait tous les jours depuis longtemps, on est entourés de machines, certaines qu'on voit et d'autres qu'on ne voit pas.

Prends la gestion des feux de signalisation, les ascenseurs, le pilotage automatique des métros, des avions, les voitures avec pilotes humains (s'il y a bien un truc dangereux, c'est une voitures avec un pilote humain), toutes les machines qui pilotent des trucs dont on est massivement dépendants (eau, électricité, gaz), les centrales nucléaires, les usines pétrochimiques, bref...

Je crois que les routes seraient bien plus sûres s'il n'y avait que des véhicules à pilote automatique qui y roulent.

Mais que ferait l'homme moderne sans la liberté de conduire sa voiture ou il veut: (droit de l'homme 234)?

Donc, c'est pas demain la veille qu'on aura des routes sûres et que ma gamine pourra jouer dans la rue sans crainte.
Avatar de diozigre diozigre - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 02/05/2014 à 11:31
Moi je ne pense pas que ces voitures puissent remplacer les hommes. Au mieux elles pourront être utilisées pour assister le conducteur pour eviter des incidents causés par la fatigue etc. Où même comme dans le cas du pilotage automatique des avions.
Avatar de asxProtmp asxProtmp - Inactif https://www.developpez.com
le 02/05/2014 à 13:47
lol de toute façon yen aura pas en Afrique ou bien peut être 50-60 ans après l'Europe les USA la Chine.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 23/12/2014 à 17:24
Google présente le premier prototype totalement fonctionnel de sa voiture sans chauffeur,
la Google Car bientôt dans les rues de Californie du Nord ?

« Aujourd'hui, nous déballons le meilleur cadeau de congés que nous aurions pu imaginer: la première construction réelle de notre prototype de véhicule autonome » a avancé Google hier dans un billet.

Au cours des sept derniers mois, Moutain View a mis en place de nombreux prototypes, chacun étant conçu pour tester différents systèmes d'une voiture de conduite autonome. Par exemple, des prototypes avaient été conçus pour tester les pièces typiques « de voiture » comme la direction et le freinage ou encore les pièces de la « conduite automatisée » comme l’ordinateur et les capteurs. « Nous avons maintenant mis tous ces systèmes ensemble dans ce véhicule entièrement fonctionnel - notre premier prototype complet pour une conduite entièrement autonome » a expliqué Google.


En août, Mountain View a décidé d'inclure de façon temporaire un volant et un système de pédales lors de l'essai d’un de ses prototypes suite aux nouvelles règles californiennes issues du département DMV (Department of Motor Vehicles). Dans l'annonce d'aujourd'hui, Google a avancé que ses chauffeurs continueront de surveiller le véhicule un peu plus longtemps « en utilisant des commandes manuelles temporaires au besoin pendant que nous continuons à tester et d'apprendre ».

Google n’a pas donné de détails techniques, mais affirme qu'il envisage de passer les congés à tester le dernier prototype sur sa piste d'essai. Mountain View ne cache pas son ambition de voir son bébé arpenter les rues de Californie du Nord dans le courant de l’année 2015.

Source : Google+

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de nickyla nickyla - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/12/2014 à 1:13
L'aviation a, à ce jour, plus de 40 ans d'expérience dans le domaine de l'automatisation du pilotage ... et ça se passe dans les airs - c'est à dire pas (énormément) d'obstacles imprévus à priori, avec des plans de vol complets, des réservations de couloirs, de cap, d'altitude .. etc et je vous laisse lire les rapports d'incidents et accidents graves liés à plus ou moins grande proportion aux systèmes automatisés (un exemple pour la mise en bouche: le stick shaker se déclenchant de manière intempestive)

En gros, même si ce type d'engin pourrait se concrétiser à un moment ou un autre, j'attends d'abord les premiers vols totalement automatisés. Parce que je ne pense pas qu'avec leur 40ans de retour d'expérience, les aviateurs soient des imbéciles.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil