« Mathématicien, pourquoi es-tu à la solde de la NSA ? »
Un mathématicien confirmé lance l'appel du cœur à ses confrères

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Mathématicien, où est passée ta conscience ? Pourquoi es-tu à la solde des agences gouvernementales ? Le mathématicien Tom Leinster de l'université d’Edinburgh n'est pas content de la tournure que prennent les évènements aujourd'hui.

Les médias ont fait leur choux gras des révélations de l'ex-employé de la NSA, Edward Snowden. Dans beaucoup de ces révélations, l'opinion publique a pu se rendre compte que l'agence de sécurité américaine travaillait d'arrache-pied pour défaire les différents algorithmes de chiffrement, largement employés de nos jours.

Vu la robustesse de ces derniers, il faut disposer de solides compétences en mathématique. En effet, la NSA est l'agence qui recrute le plus grand nombre de mathématiciens au monde. Et si parmi eux, certains ont vendu leur âme au diable, d'autres ont cru dur comme fer servir fièrement leur pays. Mais c'était avant les révélations de Snowden.

D'ailleurs, l'éminent mathématicien Alexander Beilinson, de l'université de Chicago, veut adopter des mesures radicales. Il est même allé jusqu'à proposer à l'American Mathematical Society de couper les ponts une fois pour toutes avec la NSA. Il ira même jusqu'à dire que : « travailler pour la NSA devrait être socialement inacceptable ». Des propos très rudes.

Avec l'avancée phénoménale des technologies de l'information et de la communication, les conflits prennent une toute autre tournure. On se rappelle encore de Stuxnet, qui a ciblé les centrales nucléaires iraniennes. Ajouté à cela, les rumeurs qui courent laisseraient entendre que les grandes puissances développeraient des malwares comme des armes, pour la nouvelle cyberguerre.

On risque par conséquent de se retrouver comme à l'époque à laquelle l'armée américaine recrutait beaucoup de physiciens pour fabriquer la bombe atomique. Beaucoup d'entre eux ont d'ailleurs regretté, après la vision des morts d'Hiroshima et de Nagasaki, de s'être embarqués dans une telle aventure.

« Les mathématiques sont nobles ! Elles peuvent être utilisées pour servir le peuple et non lui nuire ». Tom Leinster épouse les idéaux d'Alexander Beilinson et lance un appel du cœur à ses confrères pour qu'ils fassent le bon choix. « Nous sommes des humains avant d'être des mathématiciens. Si nous n'aimons pas ce que font les services secrets, ne coopérons pas ».

Source : New Scientist

Et vous ?

En supposant que vous êtes un développeur très compétent dans le besoin et que les services secrets de votre pays vous demandent de faire une bombe logique pour mettre hors-service l'infrastructure de télécommunication d'un pays, que faites-vous ?

Tom Leinster ne serait-il pas un peu trop idéaliste ?

Jusqu'où êtes-vous capable d'aller pour défendre votre opinion ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Grom61736 Grom61736 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/04/2014 à 22:01
En supposant que vous êtes un développeur très compétent dans le besoin

Étant mathématicien, je ne supposerais pas cela. ;-)
Je poserais même la comparaison autrement :

"Imaginez que vous êtes développeur. Le monde est tel que vos programmes sont créé "autrement" (automatiquement, par des chinois, etc. etc.).
Bref, le développement en entreprise n'existe plus ! Vous aimez pourtant ce que vous faites.
On vous propose de bosser pour les services secrets de votre pays qui vous demandent de faire une bombe logique pour mettre hors service l'infrastructure de télécommunication d'un pays que faites-vous ?"

Car c'est aussi là le problème. Qui paye des gens pour faire des maths aujourd'hui (et par le passé aussi notez) ?
- La finance pour avoir des modèles probabilistes de plus en plus performants pour leurs investissements financiers.
- Les services secrets pour casser théoriquement des crypto-systèmes.
- Les universités.

J'aime les maths, beaucoup de gens font des études pour un certain travail. J'ai fait les études que j'aimais.
Parfois, on a pas le choix, on bosse là où il y a du boulot.
Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/04/2014 à 22:16
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
En supposant que vous êtes un développeur très compétent dans le besoin. Les services secrets de votre pays vous demandent de faire une bombe logique pour mettre hors service l'infrastructure de télécommunication d'un pays que faites-vous ?

Je demanderais a mon pays de me présenter les avantages qu'il proposent par rapport a d'autre, ou encore de me dire pourquoi je dois le défendre. Je suis tous sauf nationaliste, donc je considère l’état comme un employeur. Après je peut concevoir que l’état pourrait avoir besoin d'arme. (Malheureusement le monde n'est pas encore au point du désarmement totale).
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 7:51
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
En supposant que vous êtes un développeur très compétent dans le besoin. Les services secrets de votre pays vous demandent de faire une bombe logique pour mettre hors service l'infrastructure de télécommunication d'un pays que faites-vous ?

je ne pense pas que les choses puissent se passer comme ça, si j'étais un gouvernement déjà je ne présenterais pas les choses comme ça, je demanderais à un expert reconnu de mettre en place un scénario dans lequel notre chère patrie serait victime d'une attaque logiciel sans précédent. une fois le scénario mis en place, avec des gens triés sur le volet d'après un profil psychologique et/ou les points de pressions à ma disposition, je mettrais en place la phase B qui serait l'attaque.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Tom Leinster ne serait-il pas un peu trop idéaliste ?

à mon sens les maths ne sont pas nobles, elles sont neutres...ce n'est pas le fusil qui tue, c'est celui qui presse sur la détente.

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Jusqu'où êtes-vous capable d'aller pour défendre votre opinion ?

jusqu'à mes limites, on en a tous.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 10:03
Agriculteurs qui répandez des pesticides, qui faites de l'élevage intensif où est votre conscience ?
Biochimistes qui vendez des médicaments alors que vous savez qu'ils sont mauvais pour la santé, où est votre conscience ?
Informaticien qui créez des programmes permettant aux traders de mettre le monde en péril, où est votre conscience ?
Automobilistes qui roulez bourrés et/ou en téléphonant, où est votre conscience ?
Armurier qui vendez des armes, où est votre conscience ?
Avatar de Miistik Miistik - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 10:17
Je trouve le point de vue de cet illustre mathématicien assez réducteur.

Pour des mathématiciens de haut niveau, consacrer des années à casser une crypto-séquence doit être intellectuellement très passionnant, en plus d'être rémunéré royalement.

La connaissance du moyen de casser ces algos pourrait être une des façons d'en créer de nouveau.

En conclusion, je dirais qu'on peut voir le mal partout.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 10:42
Code : Sélectionner tout
:fleche: Tom Leinster ne serait-il pas un peu trop idéaliste ?

A ce prix là, on pourrait mettre pas mal de monde dans le même sac :
- les théoriciens du chaos embauchés par nos grandes banques qui font du fric sur le high frequency trading (ils ont quand même bien failli plomber l'économie mondiale),
- les chercheurs en opto-électronique/physique/aérodynamique qui bossent par exemple sur ces merveilleuses bestioles que sont les avions de chasse,
- je parle même pas des chercheurs en physique nucléaire

Donc pour moi, la réaction de Leinstein est un chouïa idéaliste et émotionnelle.

Steph
Avatar de Jaujon Jaujon - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 11:14
Peut-être parce que la NSA permet d'éviter que des petites boules de haine fassent péter quelques bombes pendant des marathons? Ou à coffrer quelques pédophiles?
Ou peut-être tout simplement que l'on n'est pas un romantique de gauche qui pense que le mal ne vient que du plus nanti?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 11:27
Sans les idéalistes, nous n'aurions rien.
Avatar de Miistik Miistik - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 11:30
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Sans les idéalistes, nous n'aurions rien.

Vu le contexte, je veux bien une explication.
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 11:42
Citation Envoyé par Jaujon  Voir le message
Ou peut-être tout simplement que l'on n'est pas un romantique de gauche qui pense que le mal ne vient que du plus nanti?

on peut très bien avoir des valeurs de droites et de gauche en même temps , par exemple on peut être contre le capitalisme et la finance donc théoriquement plus de gauche , tout en étant Xénophobe donc plutôt de droite, voir extrême droite. je ne vois pas bien du coup ce que l'orientation politique et romanesque viens faire là mais bon ...

le mal viens du plus nanti dans certains domaines , ou l'argent , est le meilleur moyens de faire le mal, tout dépend ce que l'ont met derrière mal , mais une guerre sa se gagne pas avec des cailloux.

Dans notre mode de vie actuel basé sur le capitalisme et donc le nombrilisme et ou la réussite sociale se mesure a l'argent sur son compte en banque , on peut effectivement pensé que le mal vient du plus nanti.

Pour en revenir sur ce mathématicien , il aura beau faire ces recherches dans son coin , rien ne garanti qu'elles ne seront pas utilisés par l’état ou la NSA dans son cas. au final pour ce que sa change...

et de toute façon cela reste sa façon de pensé et son idéologie , hors ces deux états sont propre a chaque individu il y aura toujours un mathématicien brillant , qui pensera le contraire et sera a la solde de la NSA.

si il n'y avait qu'un modèle de pensée, on aurait effectivement moins de problème.
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil